LES AMOURS D'ANTAN

Publié le par N.L. Taram

GEORGES BRASSENS

LES AMOURS D'ANTAN

Moi, mes amours d'antan c'était de la grisette:
Margot, la blanche caille, et Fanchon, la cousette...
Pas la moindre noblesse, excusez-moi du peu,
C'étaient, me direz-vous, des grâces roturières,
Des nymphes de ruisseau, des Vénus de barrière...
Mon prince, on a les dames du temps jadis qu'on peut...

Marie-Jeanne, Josiane, Annie, Géraldine, Fifi, Vanina, Françoise, Maire, Louise, ...., ...., ...., ....  qu'êtes-vous devenues ?

 

........

Cœur léger cœur changeant cœur lourd
Le temps de rêver est bien court
Que faut-il faire de mes jours
Que faut-il faire de mes nuits
Je n'avais amour ni demeure
Nulle part où je vive ou meure
Je passais comme la rumeur
Je m'endormais comme le bruit.

Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.
........

LOUIS ARAGON

 

 Suffit-il donc que tu paraisses ?
 

 

PAUL VERLAINE

 

Colloque sentimental

 

Dans le vieux parc solitaire et glacé

Deux formes ont tout à l'heure passé.

 

Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,

Et l'on entend à peine leurs paroles.

 

Dans le vieux parc solitaire et glacé

Deux spectres ont évoqué le passé.

 

- Te souvient-il de notre extase ancienne?

- Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?

 

- Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom?

Toujours vois-tu mon âme en rêve? - Non.

 

- Ah! les beaux jours de bonheur indicible

Où nous joignions nos bouches! - C'est possible.

 

Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir!

- L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

 

Tels ils marchaient dans les avoines folles,

Et la nuit seule entendit leurs paroles.

 

Paul Verlaine

 

 

LÉO FERRÉ

LE FLEUVE AUX AMANTS

Commenter cet article

N.L. Taram 01/07/2014 19:44

Bonjour Claude, bonjour Gérard,
merci pour votre participation. J'avais, sous le coude depuis quelques jours,ce poème assez particulier et peu connu de Verlaine "Colloque sentimental". Je l'ai glissé entre deux chansons (Brassens et Ferré) et mes propres souvenirs...

Gérard JOYON 01/07/2014 13:14

"Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?"
Te souvient-il,
Ainsi écrivait VERLAINE.
Puis Barbara, Apollinaire.
Je trouve cela tellement beau .

GG

SAINT ETIENNE Claude 01/07/2014 12:27

Bonjour Taram, J'ai déjà assez de mal à me souvenir ou j'ai poser mes outils, alors les belles, passées et envolées quant aux éphémères...
Dans leur généralité oui bien sur.
Ma femme de tout et ce depuis le premier jour.