UNE BRETONNE EN POLYNÉSIE

Publié le par N.L. Taram

Il y a deux ans, Sylvie-Anne nous quittait....

 

Le flamboyant de Faa'a

 

Un article de Sylvie-Anne publié le 20/12/2011 sur son blog qui fonctionne toujours >>>

http://sylvianeg.blogspot.com/

 

Ce mardi, j’ai pris quelques minutes pour cliquer sur le flamboyant de Faa'a

.

 

Jamais cet arbre n’a aussi bien porté son nom !
Il est vraiment couvert de fleurs et ce n’est pas fini. C’est le 4 eme été austral que je vis à Tahiti

 

 

et il n’a jamais été aussi fleuri. Il faut dire que les pluies de novembre ont du lui profiter. Ce qui est stupéfiant, c’est la vitesse de croissance de la végétation.

 

Voici une photo prise à la mi octobre !
 
 
En deux mois le changement est prodigieux.
Ce flamboyant de la pointe Hotuarea a été planté par M. Aubry, l'ancien tavana (maire) de Faa'a. A cette époque, le tavana avait planté plusieurs autres flamboyants le long de la route, mais la plupart ont été malheureusement abattus.
Le Flamboyant, Delonix regia, est originaire des forêts sèches de Madagascar. C’est un arbre de 10 à 15 m, en forme de parasol, avec de grandes feuilles plumeuses vert clair.
 
Sa floraison rouge lui a donné son nom de Flamboyant en français et de Flame tree en anglais. La pointe de Hotuarea, dît du Flamboyant, est classée depuis 1952, mais l’aviation civile souhaiterait sa disparition, car il est trop près de la piste de l’aéroport. Il résiste !!!!
 

Je suis fascinée par cet arbre qui évoque chaleur, exotisme et tropiques.

Publié dans Souvenirs

Commenter cet article

Marie 28/06/2014 06:52

Ce flamboyant est fascinant et cela fait plaisir de voir que le blog de Sylvie-Anne est toujours consulté

N.L. Taram 28/06/2014 07:00

Bonjour Marie et merci pour ton commentaire.
Je fais mon possible pour faire durer ce blog, car il en vaut la peine,
et Sylvie-Anne aussi, bien sur....

Yvon le vourch 16/06/2014 13:33

Magnifique ! Chaques fois que je passais sur cette route il avait changé ...
Après quatres mois de mission sur l'EV Henry, j'y suis repassé, le bougre s'était encore "étoffé" !
Habitant Mahina, j'avais de quoi voir également sur ce coté de l'île, mais le flamboyant n'avais
pas d'égal ...
Nana Pierre , un lecteur fidèle .

Gérard JOYON 15/06/2014 23:56

Je vais relire un peu de ses nombreux textes, à SYLVIE..
GG

N.L. Taram 16/06/2014 00:34

Bonjour Gérard,
dans la colonne de droite du blog de Sylvie-Anne, tu as la liste par ordre alphabétique des différents îles et autres sujets. C'est un peu une version idyllique... mais c'est celle qu'il faut retenir.
Bonne lecture