JEUX INTERDITS

Publié le par N.L. Taram

« JEUX INTERDITS »

Film de René Clément, 1952 avec Brigitte Fossey et Georges Poujouly. Primé à Cannes et à Venise en 1952, Oscar à Hollywood en 1953 est le film de plus populaire de Clément. La guerre vue par le regard, inconscient peut-être, mais pas innocent, de deux enfants, fait jauger sans tendresse un France rurale délibérément noircie. Musique joué à la guitare par son auteur (alors anonyme) Narciso Yepes (Extrait du « Dictionnaire du Cinéma » Larousse).

Synopsis

Dans la tourmente de l'exode, Paulette, 5 ans, voit ses parents et son chiot mourir sous ses yeux. La petite orpheline est recueillie par les Dollé, des paysans modestes et généreux. Avec Michel, le fils cadet de la famille, Paulette va s'inventer un monde fait de jeux tantôt puérils, tantôt macabres...

Quelques commentaires :

Un film et sa musique, devenus, au fil du temps, cultes et inoubliables

Le très beau roman de François Boyer, qui sert de scénario, a été totalement supplanté par le film, a tel point que la plupart des spectateurs ignore son existence. Il faut dire que ce sont les enfants acteurs qui ont, par leur fraicheur et leur naturel, imposé le film en lui donnant ses lettres de noblesse ainsi que la magnifique partition pour guitare du compositeur Narciso Yepes qui est devenu inséparable du film et sans doute la musique la plus jouée par les guitaristes débutants.

Un film indémodable pour faire connaître aux jeunes enfants un épisode émouvant de la dernière guerre. Brigitte Fossey y est déjà formidable !

Film très touchant et émouvant mais aussi dramatique, ainsi qu'une belle musique qui correspond au film qui lie d'amitié deux enfants.

Le chef d’œuvre du cinéma de ces années là, le monde de l'enfance percute les années de la dernière guerre mondiale. Superbe !

 

YOU TUBE

La musique de Narciso Yepes et quelques vues....

La bande annonce...

Pas d'extrait du film sur YouTube pour des raisons de droits d'auteur.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article