La machine à abrutir

Publié le par N.L. Taram

Quelques citations de l'article de Pierre Jourde :
........
Le public demande ce qu’on le conditionne à demander.On a presque abandonné l’idée d’un accès progressif à la culture par le spectacle populaire. Victor Hugo, Charlie Chaplin, Molière, René Clair, Jacques Prévert, Jean Vilar, Gérard Philipe étaient de grands artistes, et ils étaient populaires. Ils parvenaient à faire réfléchir et à divertir. L’industrie médiatique ne se fatigue pas : elle va au plus bas.
..........
Laideur, agressivité, voyeurisme, narcissisme, vulgarité, inculture, stupidité invitent le spectateur à se complaire dans une image infantilisée et dégradée de lui-même,
.........
Le vide des informations complète la stupidité des divertissements.
.............
On demande au premier venu ce qu’il pense de n’importe quoi, et cette pensée est considérée comme digne du plus grand intérêt
...............
La bêtise médiatique n’est pas un épiphénomène. Elle conduit une guerre d’anéantissement contre la culture.
 
 
Sur le même sujet, lire aussi >>>>

Publié dans Société

Commenter cet article