L'ENSEIGNEMENT EN POLYNÉSIE

Publié le par N.L. Taram

La petite révolution de Nicole Sanquer dans l'Éducation
........
Sujet difficile, lorsque la ministre admet que le premier degré est "sur-doté" en Polynésie, avec ses 1905 postes d’enseignants pour 1430 classes.
.........
La Polynésie est-elle "sur-doté" en nombre d'enseignants ?
 
Voici l'extrait d'un article de Charles Sennat pour : Le Contrarien Matin -
L’arrivée des robots et la disparition du travail !
 
..............
L’éducation ne sera pas non plus épargnée !
 
Dans cette période de vaches maigres, où les déficits de l’État sont abyssaux, où nous cherchons des dépenses à réduire, nous dépensons des sommes folles de façon stupide et anachronique pour avoir par exemple des… universités !! Attention, la FAC c’est très bien, là n’est pas la question (quoique), mais nous pourrions faire tout autrement.
Cours en ligne, test en ligne, et examen présentiel une ou deux fois par an, et éventuellement quelques regroupements indispensables dans certaines filières, je pense par exemple à la fac de médecine. Difficile de faire une dissection de cadavre humain en ligne ou de livrer un corps par la poste ou en point relais à chaque étudiant, mais vous rendez-vous compte des économies engendrées ? Beaucoup moins de coûts pour la collectivité, plus de petits malins (bien bêtes) perturbateurs, plus besoin d’autant de locaux, les effectifs des enseignants peuvent être divisés par 10, nous pouvons démarrer une formation à n’importe quel moment (ou presque), plus de besoin de logement étudiant, plus de déplacements inutiles et mauvais pour le « bilan carbone », et franchement, écouter un prof dans mon salon ou à l’école c’est la même chose, sauf que… dans ce cas, le meilleur prof de France peut faire les cours pour tous !!
D’ailleurs, je vous livre en annexe un lien vous permettant de vous inscrire aux MOOC de l’université française !! Oui mes chers contrariens, vous pouvez assister gratuitement à des cours entiers en fonction de vos centres d’intérêt. Cours du prof, travail en équipe via des forum, QCM pour valider les connaissances et obtenir l’attestation !! C’est extraordinaire, c’est bien fait (même si cela peut encore être amélioré), c’est accessible à tous à tout moment et… c’est entièrement gratuit ! Plus besoin de prof vous dis-je… Pourtant, qui l’eût cru il n’y a ne serait-ce que 5 ans qu’un jour nous pourrions envisager de réduire le nombre d’enseignants et malgré cela avoir plus de qualité… Nous avons tous eu d’excellents professeurs, de ces profs qui vous font découvrir une matière et savent vous transmettre une passion, des profs qui vous changent la vie, réellement, ce fut mon cas en français et en économie… Et du coup j’écris en français des articles sur l’économie ! Ils m’ont véritablement ouvert des horizons. Et puis nous avons tous eu de mauvais profs, calamiteux, ceux qui vous dégoûtent à vie d’une matière. Imaginez un peu des étudiants n’ayant QUE des professeurs extraordinaires…
.................
 
Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.
 
Adieu Topaze !
L'ENSEIGNEMENT EN POLYNÉSIE
L'ENSEIGNEMENT EN POLYNÉSIE
Je publierai l'article intégral prochainement...

Publié dans Éducation, Société

Commenter cet article