LA ROBOLUTION (1)

Publié le par N.L. Taram

Fin août 2014, j'avais été très intéressé par un article de Hirofarepote "SMIG, l'heure de vérité", paru sur le site TAHITI PUNU NEWS.
La solution à ce problème ne viendra peut-être pas de nous mais nous sera imposé par le progrès technique.
 
Voici l'extrait d'un article de Charles Sennat pour : Le Contrarien Matin -
L’arrivée des robots et la disparition du travail !

..............

Plus besoins d’infirmières, de femmes de ménages, d’assistants de vie, de balayeurs, de jardiniers, etc.
La liste serait très longue, mais UCROA (une robote humanoïde de 46 kg) fera parfaitement l’affaire. Pour les jardiniers idem, et puis plus aucun besoin de caissier chez Auchan car un petit robot prendra parfaitement sa place à la caisse comme celui utilisé dans l’usine Glory (au Japon).
Nous avons droit d’ailleurs à ce sujet à un sublime article des Échos assez hallucinant de propagande pro-robot.
Il est intitulé « Les humanoïdes à la rescousse des usines japonaises ». Ouf, heureusement que les robots viennent nous sauver hein, des fois que vous ne soyez pas super content de les voir débarquer comme ça, d’un coup, dans votre vie pépère (pépère, c’est façon de parler).
Cet article « brillant » conclu très intelligemment que « le groupe, qui mise sur une croissance de 10 % de son profit net sur l’exercice fiscal commencé en avril, n’a d’ailleurs pas réduit ses effectifs avec ses nouvelles machines – 320 humains sont toujours employés dans l’usine de Saitama, où l’arrivée d’autres robots est déjà programmée » .
Eh oui… l’usine japonaise n’a déployé que 5 robots… sur 320 humains, ce qui porte le nom de phase de test, et comme la phase de test est très concluante, figurez-vous que l’usine vient de passer une autre commande de robot et que ses bénéfices vont croître de 10 % par an… et sans doute plus lorsque l’on sait qu’un tel robot coûte moins de 60 000 dollars (et ils sont encore très cher), ce qui revient à moins de deux ans de salaire d’un humain qui en plus doit avoir des vacances, doit aller aux toilettes, et même doit rentrer chez lui pour dormir… Bref, l’être humain est économiquement totalement dépassé. Supprimons-le, et je peux vous assurer que c’est le rêve secret de 90 % des employeurs et des chefs d’entreprises à travers notre planète. Si vous faisiez un sondage en off à Davos, je crois que vous seriez tétanisé à l’idée que tous vont supprimer les emplois !!
LA ROBOLUTION (1)
Alors pour illustrer tout cela, voici une petite sélection non exhaustive des robots qui seront bientôt chez vous, ou autour de vous, et de vous à moi, je suis clairement effrayé…
Titan le robot !
Enfin effrayé, c’est sûr mais un Titan peut avoir de bons côtés. Par exemple, si vous avez une bande de méchants sauvageons en train d’attaquer un train de banlieue… si le Titan les attrape par la peau des fesses, cela va en calmer plus d’un, mais personnellement si vous m’en mettez une dans la rue, je crois qu’au mieux je change de trottoir au pire je me barricade chez moi, ou comme dans le livre Globalia dont je vous reparlerai plus longuement, je me cherche une « non-zone », un endroit sans robot et je crois qu’il va falloir militer dès à présent pour des « réserves humaines » où l’homme pourrait rester homme sans toute cette folie technologique profondément psychotoxique.
Alors Titan fait une tournée aux USA, et franchement il est tellement effrayant que malgré sa voix sympa, personne n’a vraiment très envie de se faire tripoter par Titan, qui trouvera donc certainement une place de choix dans le maintien de l’ordre… Imaginez un peu 2 000 Titan déguisés en CRS… on va dérouiller à la prochaine manif, je peux vous le dire, on n’est carrément plus au niveau là !
Vous remarquerez aussi le côté propagande de cette tournée et de ce reportage, où un robot tout simplement immonde et rappelant les « heures les plus sombres » de l’histoire de notre science-fiction doit sembler sympathique aux foules en délire afin que Titan soit accepté par les masses, sans doute parce qu’après les avoir arrosées de son petit jet d’eau inoffensif, il sera équipé d’arguments autrement plus convaincants… Évolution pathétique d’un monde en totale déroute aussi financière que, et c’est plus grave, morale.
 
Reportage de la NHK, « Robot Revolution : Will Machines surpass humans »
Ensuite, je vous propose un très beau reportage au-delà du future de la NHK, qui est la télé publique japonaise, c’est un peu le France 2 de là-bas, donc c’est parfaitement sérieux, et je vous précise que ce reportage est réalisé sans trucage, ce qui là encore est carrément effrayant surtout avec les robots serveurs de thé et de café de chez Honda… (ils font aussi les voitures du même nom).
 
Google rachète Boston robotics : quand les robots remplaceront ordinateurs et tablettes
Continuons par cet article du Nouvel Obs concernant les raisons du rachat par Google (le moteur de recherche bien connu de presque tous) de Boston robotics, une entreprise de robotique, l’une des plus grosses firmes américaines de ce secteur, tout en sachant qu’il me semble que Google en est à son 9e rachat cette année d’une entreprise de robotique !!
La réponse apportée par le Nouvel Obs est assez claire : « Parce que la firme estime que les robots pourraient constituer un important marché. Un investissement révélateur d’une stratégie toujours tournée vers l’avenir. »
Boston Dynamics est cette entreprise spécialisée dans les robots militaires dont chacun a vu la vidéo très impressionnante de ce quadrupède qui court et, bousculé par un homme, ne tombe pas….
La stratégie de la société Google est une stratégie impressionnante et à multiples tiroirs. Google cartographie le monde entier, chaque rue, chaque pays, chaque immeuble et les applications qui en découlent sont nombreuses et lucratives. Mais cela ouvre de très grandes perspectives comme les logiciels GPS embarqués sur les smartphone Android et toujours à jour, pas comme celui de votre voiture bientôt complètement dépassé lorsque votre Google car sans pilote vous emmènera où vous voulez… Tant pis pour le plaisir de conduire que Manu le Valls a décidé de nous réduire un peu plus en abaissant encore la vitesse autorisée de 90 à 80 km/heure, au moins, pendant ce temps-là, on ne parle pas de ses éventuels délits de favoritisme où il passe des marchés de plus de 450 000 euros à son ex-femme (révélé par Mediapart).
La stratégie de Google est donc brillante et tout ce qu’il font génère des synergies fortes avec leurs activités actuelles et futures, c’est l’idée des « multiplicateurs de forces » militaires adaptés au monde de l’entreprise.
L’avenir est aux robots et les robots embarqueront des technologie Google, « Google Robotics » concurrencera directement les mastodontes du secteur que seront les japonais notamment Mitsubishi et Honda.
Toutes les technologies convergent vers les robots… 
.................
 
Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.
 
 
La littérature et le cinéma y ont déjà pensé...
Frizt Lang en 1927 "Metropolis"
Charlie Chaplin en 1936 "Les temps modernes"

Publié dans Société, Economie PF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

idée cadeau homme 18 ans 10/11/2014 02:06

Je vous approuve pour votre exercice. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez

N.L. Taram 10/11/2014 02:27

Merci pour votre visite. Je continue....
Mais je n'ai plus 18 ans !!! :-)