BOOGIE-WOOGIE (2)

Publié le par N.L. Taram

Après les précurseurs des années 20 qui ont peu enregistré et que l'on entendait seulement dans les "beuglants" du sud des États-Unis ou dans les boites du South Side de Chicago, voici les années fastes du boogie-woogie.
Ce style devient à la mode dans les années 30/40.
 
Dans les années 1930, aidés dans leur promotion par le producteur John Hammond, émergèrent les supergrands de ce style de piano blues : Meade Lux Lewis (Honky Tonk Train Blues), Albert Ammons (Boogie Woogie Stomp) et Pete Johnson (Roll 'Em Pete). Puis se révélèrent aussi Sammy Price, Memphis Slim, Lloyd Glenn, Jay McShann.
 
LES ANNÉES "30"
 
ALBERT AMMONS
Né à Chicago (Illimois) le 23 septembre 1907
Mort à Chicago (Ill.) le 02 décembre 1949
 
Boogie Woogie Stomp - New York 6 janvier 1939
JIMMY YANCEY
Né à Chicago (Ill.) en 1894
Mort à Chicago (Ill.) le 17 septembre 1951
J.Y. est l'un des plus marquants parmi les spécialistes du boogie-woogie auquel il a souvent apporté un cachet sud-américain.
 
Five O'clock Blues - Chicago, 25/10/1939
CRIPPLE CLARENCE LOFTON
Né à Kingsport (Tennesse) le 28 mars 1887
Mort à Chicago (Ill.) le 9 janvier 1957
Artiste excentrique et animateur trés spectaculaire, C.C.L. possède un jeu sautillant et nerveux. Instinctive, sa musique regorge d'imagination et de dynamisme.
 
I Don't Know - Chicago, 1939
PETE JOHNSON
Né à Kansas City (Missouri) le 25 mars 1904
Mort à Buffalo (État de New-York) le 23 mars 1967
 
Blues On The Downbeat - 23 août1940
ALBERT AMMONS and PETE JOHNSON
 
Boogie Woogie Dream

Publié dans Musique, Blues

Commenter cet article