BIENTÔT LA RETRAITE

Publié le par N.L. Taram

Quel est le travailleur, salarié ou indépendant, qui n'a pas dit un jour "VIVEMENT LA RETRAITE" ?
 
Futurs retraités de Polynésie, affiliés à la Caisse de Prévoyance Sociale de Polynésie (CPS), je vous recommande de lire les articles suivants, ainsi que les futurs articles qui pourraient être publiés ensuite.
Les dernières infos à ce sujet...
Il y a 10 ans...
Qu'en disait la presse en octobre 2003 lors de la présentation du budget 2004 de la CPS ?
 
LA DÉPÊCHE
BIENTÔT LA RETRAITE

 

Le conseil d'administration de la Caisse de prévoyance sociale a voté vendredi le budget de l'année 2004, du régime général des salariés. Il atteindra 55 milliards, avec simplement deux branches déficitaires : l'assurance maladie, en rémission, et le fonds social de retraite, qui se creuse. Le bilan projeté demeure toutefois excédentaire.
................
BIENTÔT LA RETRAITE
LES NOUVELLES
BIENTÔT LA RETRAITE
Avec un déficit projeté de 1,5 milliard de Fcfp à la fin de l'année prochaine, le budget 2004 de la CPS semble marquer le rétablissement de la santé de la branche maladie qui accusait un trou de 4,5 milliards de Fcfp à la fin de l'année dernière. Cette bonne nouvelle fait néanmoins des sceptiques du côté de A lia i Mua. Côté retraites, les tranches A et B apparaissent saines au budget 2004, mais le déficit du fonds social de retraite s'aggrave pour atteindre 10,7 milliards.
.........................
 
Le journal "Les Nouvelles" publie un tableau inquiétant concernant la retraite tranche A
BIENTÔT LA RETRAITE
Les membres du CA, "employeurs" et une partie "salariés", approuvent ce budget à l'exception du syndicat A tia i mua.
 
Toujours dans La Dépêche du17 octobre 2003
BIENTÔT LA RETRAITE
Je tiens l'intégralité de ces articles à la disposition de ceux qui le souhaitent.

Publié dans Société

Commenter cet article

Didier MOREAUX 31/07/2017 15:57

Article intéressant que je viens de lire , quand j' ai quitté la Polynésie en 1986 , mon employeur , la CITRA a bien omis de me parler de tout cela .
J' ai bien écrit a la CPS dans les années suivantes , mais je n' ai jamais eu de réponse , j' estime donc avoir été victime d' une escroquerie de la part de la CPS .pas grave , ces fonctionnaires qui gèrent cela ne verront pas eux leur retraite diminuée .

N.L. Taram 31/07/2017 22:51

Bonjour Didier, cela confirme ce que je pense. Je te signale que j'ai eu le même problème avec la caisse retraite de France, ayant travaillé quelques années en France avant l'armée (sans compter les 3 ans d'armée à Tahiti, retraite perdu). J'ai correspondu avec ce service à Montpellier pendant un an... et j'ai laissé tomber.

schenckbecher pierre 02/03/2015 19:39

Pierre bonjour!!!C vrai, encore un excellent article,mais O combien inquietant,car comme toi j'ai perdu les années de mon engagement.........mais a ce jour,je n'ai plus que la retraite polynesienne,qui me tient a flot,alors siiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!ma&is je suis le "dossier" pour ne pas avoir a "pleurer" .amities toutde meme a Madame

N.L. Taram 02/03/2015 20:10

Bonjour Pierre, merci de ta visite.
Oui, ce dossier "retraite" est inquiétant. On voit très bien la chute depuis 2004 (merci le Taui !!).. Je te recommande la lecture des 3 articles du site "Tahiti Punu News" de Hirofarepote ; ils sont très techniques mais indispensables pour trouver des solutions.
Je regrette que ce site, comme mon article, ait peu d'audience localement....

René HOFFER 02/03/2015 06:01

Pierre, joli condensé sur le sujet et comique de situation quant au rappel de 2004 hahahaha Et dire que ce sont les mêmes qui dix ans après continuent à donner le "la" hohohohohoh
Tiens, çà me rappelle la chanson de Michel SARDOU: "En chantant...;"
rollstahiti@gmail.com

N.L. Taram 02/03/2015 06:50

Salut René,
oui, comme tu le dis "ce sont les mêmes".... à croire que la place est bonne.
J'ai diffusé un maximum, y compris Facebook et Google, mais pour le moment tu es le 1er à réagir localement.

Jean-Paul Vimare 02/03/2015 05:32

Bonjour Taram. Un bon article comme d'habitude, mais tu sais pour moi et tant d'autres c'est une question que le ne se pose plus. Inutile de te dire pourquoi, mais chez nous on part très vite et de plus en plus vite. Et là en ce moment c'est une hécatombe.. Nous arrivons dans la phase critique après notre exposition, enfin pour ceux qui ne sont pas morts. Alors pour la retraite c'est??
Justement parlons retraite, nous avons cotisé pendant notre séjour, pour moi 5 trimestres, ils nous sont supprimés d'office.
Bien à toi..

N.L. Taram 02/03/2015 05:47

Bonjour Jean-Paul,
je comprends très bien ce que tu veux dire par "une question qui ne se pose plus"...
Pour la retraite locale de Polynésie cela vient de l'incompétence et, surtout, le peu d'intérêt que pouvait avoir cette caisse pour des administrateurs qui n'en étaient pas bénéficiaires (en dehors de leurs indemnités et autres avantages d'administrateur).
Concernant les années militaires, j'ai moi aussi perdu 5 ans : le service obligatoire, 18 mois à l'époque, ne compte pas ; en France, il faut faire plus d'un an et je n'ai fait que 10 mois ; pour la Polynésie (3 ans), j'aurais dû demander le remboursement des cotisations, mais cela ils évitent de te le dire le jour où tu quittes l'armée...
Enfin, pour moi ça va, mais je pense à nos successeurs.
Amitiés