BOOGIE-WOOGIE (3)

Publié le par N.L. Taram

Nous avons entendu les pionniers des années 20, ensuite la période faste du boogie-woogie qui est très en vogue pendant les années 30 et 40. Mais il ne disparaitra pas et se perpétuera avec le rock'n'roll, le rhythm'n'blues, la soul music et, bien sur, le jazz.
 
Le boogie obtint un tel succès dans les années 1940 que tout bon pianiste de jazz se devait d'intégrer un ou deux boogies dans son répertoire. Ainsi Count Basie (Boogie Woogie), Earl Hines (Boogie Woogie On St. Louis Blues), Art Tatum (St. Louis Blues), Mary Lou Williams (Roll 'Em), Lionel Hampton et Milt Buckner (Hamp's Boogie Woogie), etc. Certains big bands s'y mirent à leur tour avec des arrangements percutants et bien étoffés, tels Count Basie, Tommy Dorsey, Lionel Hampton, etc. et en particulier le saxophoniste et chanteur Louis Jordan et son Tympany Five qui obtinrent un succès populaire colossal avec Choo Choo Ch'Boogie. Le boogie fut également adapté au chant (Ella Fitzgerald & The Ink Spots, Cow Cow Boogie) ou la guitare (T-Bone Walker, T-Bone Boogie)..   
 
LES ANNÉES SUIVANTES
 
Photo Jean-Pierre Rigail - Montpellier - 1962

Photo Jean-Pierre Rigail - Montpellier - 1962

MEMPHIS SLIM
(Vrai nom : John Len Chatman)
Né à Memphis (Tennessee) le 3 septembre 1915
Mort à Paris le 24 février 1988
Chanteur et pianiste de blues, il excelle dans les boogies-woogies, il brode dans l'aigu des traits complexes, soutenus par de robustes figures de basses ("Dictionnaire du blues" de Jean-Claude Arnaudon)
 
Pinetop´s Boogie - Pigalle Love - Boogin´& Bluesin´ - Paris 1973
FATS DOMINO
Né à la Nouvelle-Orleans (Louisiane) le 16 février 1926
L'un des musiciens de Rhytm ans Blues les plus populaires.
 
I'm Ready (From "Legends of Rock 'n' Roll")
LOUIS JORDAN
Né à Brinkley (Arkansas) le 8 juillet 1908
Mort à Los Angeles (Californie) le 4 février 1975
Saxophoniste alto et chanteur, constitue en 1938 un ensemble, The Tympany Five, qui connait un grand succès.
 
Choo Choo Ch'boogie 
LIONEL HAMPTON
Né à Louisville (Kentucky) ) le 12 avril 1913
Mort à New-York le 31 août 2002
Vibraphone, piano, batterie, chef d'orchestre
 
Hamp's Boogie Woogie (Hampton-Buckner) - 1944
Pas mal, mais je préfère les papys qui gardent le style original...
 
TOMMY JOHNSON

Publié dans Musique, Blues

Commenter cet article