CHEVRETTES FLAMBÉES

Publié le par N.L. Taram

Selon nos tupuna héraultais et raromatai (Raiatea, Îles-Sous-Le-Vent)
 

Lorsqu'en juillet 1963, je me suis retrouvé sous une toile de tente (militaire) au bord du Puo'oro à Arue, j'ai vu des gosses qui plongeaient dans l'eau et ressortaient avec une chevrette* dans chaque main, chevrettes qu'ils mangeaient crues aussitôt. Cela m'a rappelé quand nous pêchions des crevettes grises le long des quais et des jetées de Palavas, ainsi que les grosses crevettes d'eaux profondes que ramenaient les pêcheurs (gambas) ; mais aussi, les écrevisses que nous pêchions à la main dans les gorges de l'Hérault ou de la Vis. De suite avec mon ami Georges, nous avons confectionné une nasse et les chevrettes du Puo'oro sont devenues un excellent complément à nos repas de l'armée. Chacun de nous a ressorti ses vieilles recettes de nos tupuna (ancêtres).

Nous avons très rapidement appris que certains résidents les flambaient au whisky.
 
* chevrette : Macrobrachium rosenbergii >> 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Macrobrachium_rosenbergii

 
Crevettes ou chevrettes flambées au whisky
 
Pour 4 personnes
Ingrédients
- 1 kg de chevrettes (petite ou grande taille)
- 10 centilitres de whisky
- 4 ou 5 tomates bien mûres ou une boite de coulis de tomate
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 gousses d'ail
- 1 demi oignon
- thym et laurier
- sel et poivre
(sur la photo à droite, des écrevisses provenant de St Guilhem-le-Désert)
 
Préparation du coulis de tomates :
Peler, épépiner les tomates : pour cela les tailler en croix à la base et les plonger 30 secondes dans une casserole d'eau bouillante, la peau se retire alors très facilement.
Faire chauffer l'huile dans une grande casserole, ajouter les tomates, les gousses d'ail écrasées, le demi oignon découpé, le thym et le laurier. Saler et poivrer, couvrir, et laisser mijoter 20 minutes à petit feu. 
Mixer le coulis plus ou moins finement selon les goûts.
CHEVRETTES FLAMBÉES
Flamber les chevrettes :
Déposer l'huile d'olive dans la poêle.
Quant elle est chaude, saisir les chevrettes en les remuant et les retournant régulièrement.
Dés que les chevrettes sont rouges, les flamber avec le whisky (prendre des précautions en raison des flammes qui vont s'élever au dessus de la poêle)
Saler et poivrer généreusement, remuer doucement.
Verser le coulis de tomates, remuer et secouer la poêle (si nécessaire)
 
Servir aussitôt
CHEVRETTES FLAMBÉES
Extrait du livre "La cuisine du poisson et des fruits de mer" de Francine Claustre, éditions Jean-Paul Gisserot

Extrait du livre "La cuisine du poisson et des fruits de mer" de Francine Claustre, éditions Jean-Paul Gisserot

Publié dans Cuisine

Commenter cet article