BEIGNETS DE MÂ'OA (turbo setosus)

Publié le par N.L. Taram

Selon Papy raromatai (Raiatea, I.S.L.V.)
 
Opeta, mon cher papy adoptif (ou beau-père), avait eu l'occasion de travailler avec Acajou, cuisinier réputé. Maiarii, ma compagne, a donc appris beaucoup avec son père.
 
Quand nous habitions à Pirae, rue Yves Martin, en bord du lagon, notre passe temps favori était la pêche (pêche à la ligne, au filet à ouma, au filet maillant, au patia (harpon) et surtout sur le récif, en face de notre domicile, pour les fe'e (pieuvre), pâ'oa (bénitier), mâ'oa (turbo), tarao (loche), entre autres...
BEIGNETS DE MÂ'OA (turbo setosus)
Beignets de mâ'oa (turbo setosus)
Pour 4 personnes soit 8 à 10 beignets
 
Pour les mâ'oa :
Ingrédients
- 2 kg ou 30 à 40 mâ'oa selon la taille
- thym, laurier
 
Préparation
Faites bouillir les coquillages dans une marmite avec thym, laurier, sel, poivre.
C'est prêt dés que le mâ'oa s'enlève facilement de sa coquille.
Chavirez l'eau dans l'évier et enlevez le mâ'oa de sa coquille, le séparer de son opercule et coupez l'intestin (attention, c'est chaud).
Hachez menu les mâ'oa ou les passer dans un hachoir à viande.
 
Pour la pâte à beignet :
Ingrédients
- 200 gr de farine avec levure (genre "Paradise")
- 2 jaunes d'œuf
- 30 cl d'eau tiède
- 1 oignon haché, 4 gousses d'ail écrasées
- persil, sel, poivre
 
Préparation
(comme les beignets de in'a, voir le lien en bas de page)
Cassez les œufs et mettez les jaunes dans une terrine.
Ajoutez-y l'eau en remuant vivement puis incorporez-y doucement la farine par petites quantités en continuant à tourner vigoureusement puis salez légèrement.
Enrobez les mâ'oa hachés dans la pâte à beignets et plongez-en une louche par beignet dans la friture bouillante.
Faites dorer sur toutes les faces.
Posez sur un papier absorbant et servez très chaud.
BEIGNETS DE MÂ'OA (turbo setosus)

Publié dans Cuisine

Commenter cet article