LA DÉMOCRATIE FOUT LE CAMP (3)

Publié le par N.L. Taram

Le président du SPCPF (Syndicat pour la Promotion des Communes de Polynésie Française), avec le soutien de quelques maires complices, a réussi à faire annuler un article au projet de réforme du statut proposé par la ministre des Outre-mer.
Certaines communes associées garderont donc, comme maire et jusqu'en 2020, le dernier élu de la dernière liste.
 
Communes associées : les maires gagnent du temps

Publié dans Politique, Démocratie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TevaTamahine 28/05/2015 01:16

Il semble que nos élus veuillent une liste unique qui englobe toutes les sections de commune. L'idée est à creuser et paraît intelligente a priori.
Pour la démocratie c'est bien ce que je dis elle sert de paravent ou d'alibi à n'importe quoi. Un mot vide de sens aujourd'hui, il ne s'applique en fait qu'au moment du vote.

N.L. Taram 28/05/2015 04:26

Concernant Hitiaa O Te Ra, je suis plutôt favorable à une seule commune, mais ouvert à la discussion, peut-être 2 ou 3 communes (je vois mal Mahaena commune à part entière). Dans un article du 9 août 2014, je proposais éventuellement une seule liste avec 4 sections et je donnais un modèle >>>
http://www.tehoanotenunaa.com/2014/06/commune-associee.html

TevaTamahine 27/05/2015 21:52

Le gouvernement français n'en a rien à cirer des communes associés de Polynésie française alors faire l'impasse sur une prétendue réforme ne lui coûte rien et cela écarte en plus des risques de partielles qui pourraient ne pas donner les résultats escomptés par la nouvelle majorité minoritaire.Je pense que la démocratie ne fout pas le camp, au contraire elle est utilisée pour tout habiller et on la met à toutes les sauces. J'ai lu ce matin un article sur la cérémonie d'accueil au Panthéon de 4 illustres personnes, à cette occasion le journaliste a qualifié le Panthéon de "Temple laïc", fantastique une nouvelle religion vient de naître, elle nous est d'ailleurs imposée elle aussi de manière démocratique comme l'étude de l'islam au primaire par manque d'effectifs gaulois.

N.L. Taram 27/05/2015 22:59

Peut-être que la démocratie ne fout pas le camp mais elle est contournée ce qui est guère mieux, voire pire. Á Papenoo, commune associée la plus peuplée de Hitiaa O Te Ra, nous avons comme maire délégué, le dernier de la dernière liste. De plus, j'aurais voulu voter pour un candidat que je sais très compétant, mais il habite Hitiaa donc pas sur ma liste. Le jour où il y aura un candidat ayant toutes les qualités et très apprécié mais habitant Mahaeana, il n'a aucune chance car sa liste est limitée à 3 sièges.