DANSE TRADITIONNELLE

Publié le par N.L. Taram

Les traditions ne se perdent pas et c'est tant mieux. Si l'on peut reprocher à certains groupes de danses professionnels d'être trop sophistiqués ou influencés par d'autres pays, le Conservatoire Artistique de la Polynésie Française (CAPF) nous a proposé un très beau spectacle.
 
Gala 2015 du Conservatoire : une nuit magique à To'ata !
 
à lire l'article et à voir le superbe diaporama...
Bien sur mes vahinés étaient présentes : ma compagne pour la confection des costumes, ma fille dans le groupe des adultes et ma petite-fille dans le groupe des adolescents.
DANSE TRADITIONNELLE
DANSE TRADITIONNELLE
DANSE TRADITIONNELLE
Je suis heureux, la tradition se perpétue aussi dans ma famille ; Après ma compagne (je n'ai pas de photo ancienne), ma fille en 1990 et ma petite-fille en 2015.
Ma fille Nathalie à droite

Ma fille Nathalie à droite

Ma petite-fille Poerava, 2ème danseuse dans la file de droite

Ma petite-fille Poerava, 2ème danseuse dans la file de droite

Publié dans POLYNÉSIE, Arts

Commenter cet article

TevaTamahine 18/06/2015 19:49

Salut Pierre, tu as bien raison d'être fier des qualités artistiques de ta petite famille. Il est rassurant de constater cet attachement pour la danse et le chant dès le plus jeune âge. Je trouve que le côté à la fois culturel, festif et sensuel des chorégraphies polynésiennes n'a pas d'égal dans tout le bassin pacifique. Toujours un éternel ravissement pour les yeux et les oreilles.

N.L. Taram 18/06/2015 20:17

Bonjour Teva et merci pour ton commentaire. Moi aussi j'apprécie cet attachement et mon épouse, malgré son âge et sa fatigue, est toujours partante pour cela.