OSCAR PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE !

Publié le par N.L. Taram

Oscar Temaru offre une tribune nationale à son combat
67 commentaires à ce jour, la plupart sans intérêt, remplis de haine d’un bord comme de l’autre. En plus, des insultes échangées entre les commentateurs eux-mêmes ; sans rapports avec le sujet, bassesse et lâcheté de certains qui profitent d’un pseudonyme pour cracher leur venin.  
….
Après avoir évoqué, lundi 26 décembre à Faa’a, la possibilité d’une candidature à la Présidentielle de 2017, comme le relate le site de Radio 1, Oscar Temaru a confirmé dimanche soir sur le plateau du journal télévisé de Polynésie 1ère son intention se présenter à ce suffrage national. 
….
Montage photo de l'auteur de l'article

Montage photo de l'auteur de l'article

Et pourquoi pas ? Comme vous ou moi, il remplit les conditions :
 
- avoir la nationalité française ; 
- avoir 18 ans révolus (art. LO 127 du code électoral) ; 
- être électeur ; 
- ne pas être privé de ses droits d’éligibilité par une décision de justice (art. L. 6 et L. 199) ; 
- ne pas être placé sous tutelle ou sous curatelle (art. L. 200) ; 
- avoir satisfait aux obligations imposées par le code du service national (art. L 45) ; 
- faire preuve de “dignité morale”, sans que cette notion soit précisément définie. 
 
Pour obtenir les 500 signatures d’élus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer différentes, cela sera certes beaucoup plus difficile, mais qui ne tente rien n’a rien.
 
Enfin ! Oscar Temaru respecte la France, applique des méthodes démocratiques, utilise ce que permet le droit français et, dans le cas où il serait élu (peu probable mais il faut l’envisager), il prendrait des responsabilités qui concerneraient tous les citoyens de nationalité  française qu’ils soient de métropole ou des collectivités d’outre-mer. On ne peut que s’en féliciter…
 
D’ailleurs que lui reproche ces adversaires politiques ? D’avoir raté le Taui (changement) ? Ils ont tort cela a bien changé, c’est pire qu’avant. Par contre les habitudes  gouvernementales n’ont pas changé ; mais ça, fallait s’y attendre.
 
Bien sur, comme on s’en doute, sa campagne ne portera que sur la Polynésie et le résultat pourra être considéré comme un référendum pour ou contre une réelle autonomie (ou « indépendance » comme disent certains).
Au fait, pourquoi pas un vrai référendum sur le statut de la Polynésie, cela conviendrait à l’ONU.
 
Chiche !!!
 
Bien sur, ses propos racistes et antidémocratiques ne vont pas lui faciliter la tâche. Mais la situation est différente, peut-être va-t-il rectifier le tir… comme d’ailleurs font les autres candidats… avant les élections.
 
Un petit exemple de sa vision (passée) de la démocratie, entre autres :
Coluche les discours en disent long
Note de l'éditeur de la vidéo : le sketch ne dure que 3:38. Les minutes restantes sont le résultat de mon incapacité à réaliser un montage vidéo correct (libre à vous de les apprécier, ou pas^^) ! 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JacquesAdi 13/01/2016 07:24

Si nous nous étions rencontrés à 17 ans je pense que nous aurions pu être copains. Bien souvent je me retrouve en te lisant et c'est toujours réconfortant de constater que l'on est pas seul à penser ce que l'on pense ! Pour Coluche, excellent, rien à jeter, j'ai toujours aimé le poil à gratter !

N.L. Taram 13/01/2016 08:45

Merci Jacques, ta remarque me touche beaucoup. Les copains se font de plus en plus rares...

JacquesAdi 13/01/2016 03:07

Salut Taram, avec les nouvelles règles sur l'élection présidentielle qui vont être adoptées rapidement et en catimini, peu de médias en parlent, Oscar aura bien du mal à réunir les 500 signatures et quant au temps de parole il sera calculé en tenant compte de l'équité et non de l'égalité comme auparavant à l'exception des 2 semaines qui précèdent le scrutin où l'égalité est requise. La pré-campagne passe de 1 an à 6 mois et donc à supposer qu'il obtienne les 500 signatures au plan de son temps de parole médiatique se sera peanuts !!!! Ces nouvelles règles vont permettre d'exclure du débat pas mal de candidatures soit fantaisistes soit opportunistes. Est-ce un bien ou un mal à chacun d'apprécier.


https://francais.rt.com/france/12590-projet-loi-socialiste-veut-rendre

La proposition de loi dite «de modernisation des règles applicables à l’élection présidentielle», a été votée par le parlement dans la nuit du 16 décembre. Jacques Cheminade et François Asselineau sont fermement opposés à ce projet.

Voir également le texte sur le site officiel

http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/modernisation_regles_election_presidentielle.asp#election_presidentielle_modernisation_regles

et aussi

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r3320.asp#P201_28942


Si la loi impose aujourd’hui un principe d’égalité stricte du temps de parole durant les cinq semaines précédant le scrutin, le projet de loi souhaite réduire cette période à deux semaines. Le principe d’équité, fondé sur «la représentativité de chaque candidat» et sa «contribution à l'animation du débat électoral» remplacerait alors l’égalité de temps de parole durant les trois premières semaines de la campagne officielle.

N.L. Taram 13/01/2016 04:00

Bonjour Jacques,
concernant le président de la république, dés le début j'étais contre le pouvoir présidentiel et contre l'élection du président au suffrage universel. Je t'ais peut-être déjà raconté qu'en 1958 (j'avais 17 ans), je collais des affiches NON à de Gaulle. Ensuite je suis passé à d'autres occupations....
Je me suis inscrit sur les listes électorales pour la 1ère fois qu'en 1976/77 à Mahaeana. Je n'ai voté que deux fois pour les présidentielles : en mai 1981, je me suis aperçu le jour du vote qu'à 9 heures du matin, ils connaissaient les résultats de France. Je n'ai plus voté pour les présidentielles, ni pour les référendums. Ce n'est qu'en 2007 que j'ai voté Ségolène, je n'étais pas enchanté mais avait-on le choix ?
Pourquoi contre le pouvoir présidentiel et le vote au suffrage universel (surtout avant le vote législatif), cela mériterait un long débat...
Pour Temaru, mon article est ambigu mais l'ajout de la vidéo de Coluche en dit long sur ce que je pense.
Au plaisir de te lire.

verrier Olivier 10/01/2016 09:43

j'ai été un peu surpris de cet article
Temaru n'est pas connu en métropole
et le peu qui le connaisse voit en lui un indépendantiste !!!!!
voir la cote de Taubira en ce moment .
oui de la cuisine interne à la Polynésie mais là je n'y connais pas grand chose
Olivier

N.L. Taram 10/01/2016 19:32

Bonjour Olivier,
Oui Temaru est très fort, il trompe bien ses auditeurs. En 2004, avec le groupe dont je faisais parti, je l'ai soutenu. En 2008, malgré quelques doutes dus certainement aux difficultés, je l'ai encore soutenu, j'espérais. Et à partir de là, j'ai compris son vrai but; J'ai tout laissé tombé. J'ai certainement été trop patient : 30 de militantisme dans un parti.....

JOYON 09/01/2016 11:23

Sur GOOGLE+ j'ai passé cet article et y ai ajouté correction âge .
T'as vu , je te lis mon copain
GG

N.L. Taram 09/01/2016 17:49

Salut GG, merci pour ta participation. Je regrette un peu le manque de participation des locaux (de Tahiti). Pourtant sur Facebook, c'est une trentaine de post que je trouve tout les matins ; sujets, 95% d’âneries...