LIGATURE ORTHOGRAPHIQUE

Publié le par N.L. Taram

Marre de ces voyelles collées dans la langue française. Vivement que le ministre de l’instruction modifie l’orthographe.
 
En plus ces voyelles n’existent pas sur le clavier français d’ordinateur. On est obligé soit de faire des fautes d’orthographe (ou fotes d’ortograf ?), soit de taper des codes compliqués sur le clavier.
 
Alt+0198 pour .......... Æ
Alt+0230 pour .......... æ   
Alt+0140 pour .......... Œ
Alt+0159 pour .......... œ
 
 
Selon Wikipedia :
 
Æ, minuscule æ est une voyelle et un graphème utilisé en islandais, en danois, en féroïen, en norvégien, en français, etc. et autrefois utilisé en latin. C’est une ligature appelée en français « e dans l'a », « a, e dans l'a », « a e liés » ou « a e liées » ou encore « a e collés » ou « a e collées ».
 
L’e dans l’o, noté œ en minuscule et Œ en capitale, est une ligature utilisée dans le latin médiéval et moderne, ainsi qu’en français, en anglais, en vieux norrois et aussi dans plusieurs langues utilisant l’alphabet général des langues camerounaises comme le kom, le koonzine, le guemzek, le mbuko et le merey.
Quelques exemples :
 
Actuel –
Je regarde par l’œil-de-bœuf, les œuvres de ma sœur.
J’ai le cœur qui bat et, peut-être le tænia.
Pour la supernovæ, je dois présenter un curriculum-vitæ et être ex æquo, et cætera…
 
Nouveau
Je regarde par l’eil-de-beuf, les euvres de ma seur.
J’ai le ceur qui bat et, peut-etre le tenia.
Pour la supernova, je dois presenter un curriculum-vite et etre ex equo, et cetera…
 
Et quand supprimera-t-on le « e » de « eau » ?
 
Actuel  -
Il fait beau, je suis à bord d’un radeau, je bois de l’eau du seau, au milieu des oiseaux et des moineaux. Ensuite, j’irai visiter le château Azay-le-Rideau. Pour le repas ce sera un morceau de veau, mais ça coûte la peau….
 
Nouveau… oups ! Nouvau  -
Il fait bau, je suis a bord d’un radau, je bois de l’au du sau, au milieu des oisaux et des moinaux. Ensuite, j’irai visiter le chatau Azay-le-Ridau. Pour le repas ce sera un morcau de vau, mais ça coûte la pau…
 
Et puis pourquoi "au" pour dire "o" -
Il fait bo, je suis a bord d'un rado (sorte de bato), je bois de l'o du so, au milieu des oisos et des moinos. Ensuite, j'irai visiter le chato Azay-le-Rido. Pour le repas ce sera un morco de vo, mais ça coute la po...
 
C pa bau sa !

Publié dans Humour

Commenter cet article