LA BALADE DES GENS ÉLUS

Publié le par N.L. Taram

Ne pas confondre « Ballade », petit poème lyrique et « Balade », de l’ancien français ballade, qui signifie Promenade. Je vous laisse le choix…
----------o----------
 
Voilà une balade qui ne me parait pas indispensable. Elle est composée de 14 personnes et cette rencontre aurait pu se faire via internet.
 
Sénat: une délégation polynésienne chez le président de la commissions des lois
Tahiti-news du 24 mai 2016
Lana Tetuanui, sénatrice... SPC composée de son président, de la vice-présidente, du secrétaire général et de ses  cadres ; des maires de Punaauia et  Huahine, du conseiller économique social et environnemental de la Polynésie française, du président du CESC et du responsable du CNFPT, …
Voilà une balade qui me paraît plus intéressante. Un programme de réunions avec différents ministères, étalé sur plusieurs jours. Une délégation d’au moins 7 personnes, plus 3 parlementaires polynésiens. Quoique là aussi, les réunions via internet ça existe...
 
Agenda des principaux rendez-vous du président Fritch à Paris 
Mardi 24 mai, 10h45 
Entretien avec le Garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, 
Ministère de la Justice – Place Vendôme 
Mercredi 25 mai, 18 heures 
Entretien avec la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin, 
Ministère des Outre-mer – Rue Oudinot 
Jeudi 26 mai, 10 heures 
Entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault 
Ministère des Affaires étrangères – Quai d’Orsay 
 
Réunions de travail à l’Elysée sur les futurs accords de Papeete
Tahiti-news du 23 mai 2016
La balade au Nicaragua pour le séminaire organisé par le Comité spécial de la décolonisation (ONU). Quel est le but de cette mission ? Contrer la démarche de l’ancien président Oscar Temaru ou, au contraire l’appuyer. La déclaration du président Edouard Fritch est ambiguë (lire à la fin de l’article de Tahiti-infos).
 
Décolonisation : Heremoana Maamaatuaiahutapu au séminaire du Pacifique de l'ONU
Tahiti-infos du 19 mai 2016
Je préfère de loin, la ballade avec 2 "ll" …
 
Gérard Lenormand - la ballade des gens heureux

Publié dans Politique

Commenter cet article

JacquesAdi 30/05/2016 00:05

Bonjour Taram, je n'ai pas résisté à te livrer cette info entendue hier soir sur Polynésie Première : " Edouard Fritch s'envole demain pour les Samoas afin de concrétiser la vente des "Sofitel". On croît rêver ! Mais c'est quoi ce genre d'excuses bidon pour aller se balader aux frais du contribuable ? Ou bien le voyage est payé par l'investisseur et se pose la question de la corruption passive, puisque les investissements étrangers sont autorisés par le gouvernement. On est vraiment en pleine république banane ! Chasser le naturel il revient au galop !

N.L. Taram 30/05/2016 04:15

Bonjour Jacques, vivement qu'il y ait un casino à Tahiti, de façon que nos gouvernants ne soient plus obligés de "perdre du temps au casino" pendant leurs "missions officielles dans l'intérêt de la population" (ce commentaire m'est inspiré par un ancien candidat à la présidence de la république, un certain Coluche). Le Parti d'En Rire...

clabaux 26/05/2016 06:44

Bonsoir,
J'aime les ballades et les balades. Cependant les secondes que tu épluchent nuisent au bonheur que je peux trouver en écoutant la première de GL...

N.L. Taram 26/05/2016 07:08

Bonsoir Clabaux, j'aime bien jouer sur les mots et ces deux là sont tellement proche que souvent nous faisons des fautes d'orthographe. Alors est-ce GL ou nos élus qui m'ont inspiré ?

JacquesAdi 26/05/2016 02:59

Salut Taram, les balades et les frais de mission qui vont avec font partie des privilèges liés au mandat électoral ou à la fonction ministérielle. Ils auraient tort de se priver des voyages aux frais de la princesse, cette dernière étant largement entretenue par le con-tribuable.A coté de ça le gars qui perd son job doit s’affilier au RNS et ne peut bénéficier du RST si la moyenne de ses revenus mensuels dans l'année qui précède sa perte d'emploi est supérieure à 87 000 cfp. On croît rêver et le journaliste appelle cela un "effet pervers". http://www.radio1.pf/leffet-pervers-de-la-loi-anti-fraudeurs-au-rspf/

Quant au message de Fritch à l'ONU, faut pas s'inquiéter il sera coaché par le quai d'Orsay.http://www.radio1.pf/fritch-il-est-temps-quil-y-ait-une-autre-voix-a-lonu/

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

N.L. Taram 26/05/2016 03:07

Bonjour Jacques. J'ai l'impression d'enfoncer des portes ouvertes ou, plutôt dans ce cas, d'essayer d'enfoncer des murailles. Bon, ça m'occupe et puis j'ai le plaisir de publier la chanson de Gérard Lenormand, c'est elle qui m'a inspiré l'article...