Le gros mensonge de la Bible

Publié le par N.L. Taram

«En conséquence, la Résurrection ne peut pas être un événement historique dans le même sens que la Crucifixion. Elle n'est décrite en tant que telle par aucun récit, et sa réalisation n'est pas déterminée autrement que par  l'expression de type eschatologique de : " le troisième jour".»
Joseph  Ratzinger, Les principes de la théologie catholique - Esquisse et matériaux, Téqui 1985, p.208)
 
"Comme résultat naturel de ces tentatives, il ressort l'impression que nous savons très peu de choses fiables sur Jésus et que c'est la foi en sa divinité qui a façonné son image après coup.
Est-ce le Jésus de l'histoire qui a donné naissance au Christ de la foi - c'est bien entendu la position classique de l'Eglise catholique (et des autres églises chrétiennes) - ou bien est-ce que le Christ de la foi qui a fait apparaître un Jésus historique ?"
Joseph Ratzinger alias pape Benoit XVI "Jésus de Nazareth"

"N‘importe quel simple apprenti historien serait obligé de constater que Jésus n‘est pas un personnage historique et qu‘il faut être aveugle pour considérer les Écritures comme des récits historiques. Cet aveuglement s‘appelle la foi."
David Dupré "Le Monde" quotidien 07/04/1997 "Fumisterie pascale"
 
"La religion est une épidémie mentale qui conduit les gens à développer des concepts religieux assez semblables"
Pascal Boyer Directeur de recherche au CNRS, auteur de "Et l'homme créa les dieux"
 
Les croyants expliquent l’inexpliqué par l’inexplicable… André Comte-Sponville
 
"S'il n'y a pas eu de patriarches, ni d'Exode, ni de conquête de Canaan - ni de monarchie unifiée et prospère sous David et Salomon, devons-nous en conclure que l'Israël biblique tel que nous le décrivent les cinq livres de Moïse, et les livres de Josué, des Juges et de Samuel, n'a jamais existé?"
Israël Finkelstein (directeur de l'Institut d'archéologie de Tel-Aviv) auteur de "La Bible dévoilée"
 
"S’attacher aux religions est périlleux. C’est d’abord faire de soi un assassin en puissance et le pire de tous les assassins : Celui qui a la conscience tranquille" G. Messadié
 
"il est intellectuellement plus simple de croire que de réfléchir"
"A cause des motifs théologiques et des présuppositions de l'Église des premiers temps, il est difficile d'écrire avec certitude une vie authentique de Jésus"
Encyclopædia Britannica
 
"Je choisirai le paradis pour le climat, et l'enfer pour la compagnie." Mark Twain
 
"Tout ce qui est manifestement absurde ou ridicule dans la bible est à prendre au second degré. Tout le reste est vérité absolue et révélée"
 
(1) Si la Bible avait été inventée par des menteurs, alors elle serait parfaite et sans faille ni incohérences apparentes, pour faire croire que c'est la parole de Dieu.
(2) Mais la Bible EST incohérente, erronée, et parfaitement ridicule en de nombreux endroits.
(3) Donc la Bible n'est PAS la création de menteurs.
(4) Elle est donc la parole de Dieu.
(5) Donc Dieu existe. Amen
"La mauvaise nouvelle est que Dieu n’existe pas. La bonne est qu’on n’en a pas besoin."

Il y a un peu moins de 2000 ans, une des innombrables sectes monothéistes basée sur la venue d'un Messie a progressivement mis en place un gros mensonge dont l'efficacité la propulsera au premier rang de l'histoire des sectes. Les nazaréens qui croyaient en la venue d'un Messie intemporel : Jésus Christ (Jezeus Krishna), ont construit l'histoire d'un personnage historique : Jésus de Nazareth. En puisant dans le fond commun des légendes, de l'histoire des dieux comme Horus ou Mithra, les rédacteurs protochrétiens ont monté la naissance, les miracles, les paraboles, la crucifixion puis la résurrection de Jésus. Cette histoire s'avèrera un puissant moyen de conversion : l'Église chrétienne prendra le pouvoir dans tout l'empire romain, abolira la liberté de religion, maintiendra le peuple dans l'ignorance et amoncellera des montagnes de cadavres.
Le christianisme est en perte de vitesse mais, encore aujourd'hui, dénoncer le gros mensonge sur lequel toute cette religion est bâtie reste un tabou.
 

-1500

Les égyptiens

Inventent le monothéisme: le baptême, la communion avec le pain et le vin, le sauveur (Kirios) qui ressuscite et transmet la vie éternelle aux hommes

-630

L'Ancien Testament

est rédigé: une compilation et un mélange de nombreuses légendes anciennes: genèse, déluge, Abraham, Isaac, Moïse... pour ressouder le peuple

-350

Alexandre
le Grand

+ Grecs = religions à mystères: les gouvernements comprirent vite l'intérêt d'un système qui visait à convaincre les masses populaires de supporter le poids de la dictature impérialiste en promettant aux classes sociales insatisfaites une récompense après la mort si seulement elles avaient supporté avec humilité et résignation les injustices sociales.

-160

Secte des
Esséniens

Messie, crucifixion, rédemption, venue du royaume, fin des temps proches, Saint-Esprit, miracles, nazaréens

-65

Le Maître
de justice

des Esséniens a 12 disciples, il est le Messie descend de Dieu, persécuté et torturé

-4

Mort d'Hérode

le roi des juifs (censé régner à la naissance de JC, Matthieu 2-1)

+1

Naissance officielle de JC

sous le règne d'Hérode et de Quirinius. (Date de naissance fixée par Denys le Petit en 532)

+6

Quirinius

gouverneur, entre en fonction (censé gouverner à la naissance de JC, Luc 2-2)

+33

Mort officielle de JC

et résurrection

+55

Lettres de Paul

Thessaloniciens, Corinthiens, Philippins, Galates, Romains, Philippins : Un Christ cosmique et surnaturel. Paul n'a jamais entendu parler de Jésus de Nazareth (il parle d'un Jésus Christ mythique, éthéré). Comme d'ailleurs aucun des nombreux historiens contemporains.

+68

Manuscrits de Qumran

Ou manuscrits de la Mer Morte qui ne citent pas Jésus de Nazareth

+95

Livre d'Apocalypse

Qui ne cite pas Jésus de Nazareth

+165

Evangiles

Début de rédaction : Matthieu, Marc, Jean, Luc

+312

Eusèbe de Césarée

faussaire de génie, achève la rédaction définitive des évangiles, combat les hérétiques et maintient la population à 98% analphabète dans l'ignorance

+367

Athanase

L'évêque d'Alexandrie dresse la liste des titres destinés à former le Nouveau Testament parmi les soixante-dix  évangiles existants

IVe

Codex Vaticanus

Jésus naît le jour de la naissance du Dieu Mithra le 25 décembre

VIe

Rois mages

Invention de Gaspard, Melchior et Balthazar. Jésus naît en l'an 1

1090

Les Croisés

cherchent, en vain, le village de Nazareth

1231

L'inquisition

est établie par le pape Grégoire IX

1234

L'étoile jaune

pour les juifs récupérée des arabes pour les chrétiens

XIIIe

Nazareth

est fondé par les croisés

1520

Le pape Léon X

déclare "On sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ a été profitable à nous et à nos proches."

1548

Le pape Paul III

déclare "N'ayant pu découvrir aucune preuve de la réalité historique de Jésus-Christ de la légende chrétienne j'étais dans l'obligation de conclure à un dieu solaire mythique de plus."

(Les sources sont citées dans les pages "histoire de la chrétienté")

 
L'empire romain qui garantissait la liberté des cultes a vu l'essor d'une civilisation florissante. Les femmes romaines vivaient dans une liberté comparable aux femmes occidentales actuelles ce qui n'était pas si mal à l'époque. L'avènement du christianisme, a plongé l'occident dans l'obscurantisme pendant des siècles et la condition de vie du peuple a reculé d'une manière spectaculaire. Plus tard, en France, la Révolution et l'arrivée des sciences ont énormément diminué le pouvoir et l'influence des religions et la civilisation a profité d'un renouveau intellectuel et de l'amélioration des conditions de vie populaires. Aujourd'hui, partout où la religion se développe; comme l'Islam au Moyen-Orient, en Indonésie et en Afrique, les guerres, le fondamentalisme et le terrorisme prolifèrent, le peuple replonge dans l'obscurantisme et la misère, et la femme sert d'esclave. Ainsi le développement de ces religions a toujours coïncidé, dans l'histoire, avec la détérioration des conditions de vie du peuple.
En 2000 ans d'existence, les religions en général et le christianisme en particulier ont démontré qu'ils n'ont pas su résoudre les problèmes de l'humanité, toutes les prédictions promises ont échoué, l'affairisme, le népotisme ont gangrené le système qui a toujours cautionné les régimes totalitaires comme le fascisme. Ceux que la religion a permis de sauver de la mort sont bien peu face aux innombrables victimes de ces mêmes religions : Croisades, guerres de religion, inquisition.
La religion pose beaucoup plus de problèmes à l'humanité qu'elle n'en résout.

Dans ces quelques pages, nous n'essayons pas de démontrer la non-existence de Dieu. Nous montrons que la base même de l'Église chrétienne : Jésus Christ, repose sur un énorme mensonge et que les chrétiens ont beaucoup fait contre les hommes : tortures, persécutions, analphabétisme....

Il n'y a pas si longtemps, personne ne doutait de l'existence historique d'Adam et Ève. Depuis quelques années, plus personne de sérieux ne croit à la réalité historique de ces personnages. "Hier" les archéologues ont démontré qu'Abraham et Moïse n'avaient pas de réalité historique. Aujourd'hui certains chercheurs chrétiens se posent des questions quant à la réalité historique de Jésus Christ. Qu'en sera-t-il demain ?

PS: Nous ne sommes ni chrétiens, ni catholiques, ni protestants, ni orthodoxes, ni juifs, ni musulmans, ni raëliens, scientologues, témoins de Jéhovah... ou membres d'une Église, secte ou organisation quelle qu'elle soit.
 

Publié dans LIBRE PENSÉE

Commenter cet article

JacquesAdi 11/06/2016 23:14

Salut Taram, la question qu'il faut se poser c'est : " Si Dieu a créé le monde, qui a créé Dieu ? " et même au niveau de nos connaissances scientifiques relativement avancées on ne peut échapper au syndrome de l'oeuf et de la poule. Il n'y a que la métaphysique pour tenter de trouver des réponses à nos interrogations existentielles. Je pense qu'il n'y a rien de surnaturel, tout est naturel. Tout ce qui existe, existe dans la nature par la nature et pour la nature. Il n'y a pas de Dieu, il y a du divin partout. Les religions sont des constructions humaines ritualisées, hiérarchisées et codifiées au service du pouvoir, lequel pouvoir est passé ensuite aux mains des politiques qui en ont fait l'usage géopolitique que l'on connaît pendant des siècles. Aujourd'hui, laïcité oblige, on est dans la religion des médias et du numérique et la religion comme le tabac sont interdits dans l'espace public. Il y aurait encore beaucoup à dire !!!

N.L. Taram 12/06/2016 03:22

Bonjour Jacques, tout à fait d'accord avec toi pour le syndrome de l’œuf et de la poule. D'ailleurs quand un croyant me demande si je suis croyant, je réponds "Oui" car je crois que Dieu n'existe pas ; mais à la différence de toi, je peux me permettre de douter.
Je suis en train de préparer un article qui devrait t'intéresser, il titre "Nouvelles du front", c'est le 8ème portant ce titre. Je mélange les nouvelles actuelles avec l'humour comme j'ai pris l'habitude depuis quelques temps.

JacquesAdi 11/06/2016 06:08

Salut Taram, tout est bon, rien à jeter !!! Je te livre une vidéo de Onfray, toujours aussi pertinent comme à son habitude. Une vision de ce que nous sommes et que je trouve juste. Bien loin du pain et des jeux et de la bêtise systémique qui gagne du terrain. Quand on voit ce que le sport est devenu, ce n'est que du marketing et de l'argent.

https://www.youtube.com/watch?v=Yx6fvFFtKP0

N.L. Taram 11/06/2016 07:02

Bonjour Jacques, j'avais trouvé ce texte, il y a déjà 3 ou 4 ans mais il ne m'avait pas entièrement satisfait. En tant que libre penseur, j'ai quand même estimé qu'il méritait d'être publié. Déjà le titre aurait du être "Les erreurs de la bible" au lieu de "mensonge", car en -630, ils n'avaient pas encore les connaissances que nous avons maintenant. Par contre les mensonges commencent bien vers +350, en particulier au concile de Nicée, ensuite Nicée 2. Il y a aussi quelques erreurs dans ce tableau, par exemple l'Herodote présent lors de la vie de JC (s'il a existé?) est le successeur d'Hérodote mort en -4 (enfin, je crois, j'étais pas présent!). Mais ce texte est une bonne compilation, pour celui que ce sujet intéresse, il ne lui reste plus qu'à lire les différents liens.

Avant, je doutais de l’existence de JC ; puis après avoir beaucoup lu des textes de cette période, je me suis rendu compte qu'il y avait des choses intéressantes et nouvelles et que cela n'était pas descendu du ciel, c'était bien des humains qui l'avaient dits ou écrits. Alors appelons-le JC...

Je te recommande "L'évangile de Thomas", de Jean-Yves Leloup, un régal ; tu trouveras ses 114 loggions à télécharger (sans les explications de Leloup) >>>
https://sites.google.com/site/grandoeuvre/evangile-de-thomas/evangile-de-thomas-2