FÉMINISATION DES NOMS

Publié le par N.L. Taram

Enquêtes linguistiques - Féminin des noms de personnes en -eur
 
(Extrait)
Féminins en -eur ou en -eure
……...
Pour le féminin, on propose alors habituellement d’employer soit une forme épicène (identique à la forme masculine), soit une forme en -eure :
professeur → une professeur ou une professeure
ingénieur → une ingénieur ou une ingénieure
proviseur → une proviseur ou une proviseure
censeur → une censeur ou une censeure (*)
successeur → une successeur ou une successeure
………
 
* Pour aller voir le censeur vous prenez l’ascenseur
Femme, j'écris ton nom... : guide d'aide à la féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions
 
Auteur(s) :
BECQUER Annie, CERQUIGLINI Bernard, CHOLEWKA Nicole
 
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (France); INSTITUT NATIONAL DE LA LANGUE FRANCAISE (France)
 
Editeur :
La Documentation française
Date de remise : Décembre 1999
124 pages
 
Ce document peut être téléchargé au format PDF sur le site suivant (en cas de problème me contacter) :
Guillaume Blanchard, July 2004, Fujifilm S6900 Antiquité égyptienne du musée du Louvre

Guillaume Blanchard, July 2004, Fujifilm S6900 Antiquité égyptienne du musée du Louvre

Un peu d'humour......

 

Le français, ce n’est quand même pas compliqué 
 
Il suffit de distinguer entre le  masculin et le féminin, exemple :
   
- un gars : c’est un jeune homme ……     
une garce    :   c’est une pute  
- un courtisan : c’est un proche du roi ….
une courtisane :    c’est une pute
- un masseur : c’est un kiné ……………
une masseuse :    c’est une pute
- un coureur : c’est un joggeur ……….  
une coureuse    :     c’est une pute
- un professionnel : c’est un sportif de haut niveau  ....                                    une professionnelle : c’est une pute
- un homme sans moralité : c’est un politicien ………..
une femme sans moralité : c’est une pute
- un entraîneur : c’est un homme qui entraîne une équipe sportive …
une entraîneuse   :     c’est une pute
- un homme à femmes : c’est un séducteur …………..
une femme à hommes :     c’est une pute
- un homme public : c’est un homme connu ………                                 
une femme publique   :     c’est une pute
- un homme facile : c’est un homme agréable a vivre …….
une femme facile   :   c’est une pute
- un homme qui fait le trottoir : c’est un paveur ………..
une femme qui fait le trottoir    :    c’est une pute
- un péripatéticien : c’est un élève d’Aristote ………..
une péripatéticienne   :   c’est une pute
 
NON ! le français n’est  pas  compliqué, ni misogyne, hein ?!

Publié dans Société

Commenter cet article