LA SOURIS QUI RUGISSAIT

Publié le par N.L. Taram

La Souris qui rugissait (The Mouse That Roared) est une comédie britannique réalisée par Jack Arnold en 1959 avec Peter Sellers et Jean Seberg.
 
Synopsis
Le Duché du Grand Fenwick est un minuscule état des Alpes, dirigé par la Grande-Duchesse Gloriana. La situation économique devenant désastreuse, le gouvernement décide de déclarer la guerre aux États-Unis pour la perdre aussitôt et obtenir une aide économique pour le développement du pays (dans la logique du plan Marshall). Une pitoyable armée d'archers moyenâgeux est envoyée en Amérique, dirigée par le très modeste Tully Bascombe.
Après leur débarquement à New York, un improbable concours de circonstances permet à Tully Bascombe de s'emparer d'une bombe atomique surpuissante et d'enlever son inventeur, le docteur Alfred Kokintz et sa charmante fille Helen, ainsi que quelques soldats américains dont un général.
Le retour "victorieux" provoque la panique du Premier ministre qui voit son plan anéanti par l'incroyable réussite de Tully Bascombe.
Après des tractations diplomatiques et une course-poursuite, la bombe reste en possession du grand-duché et lui assure sa prospérité.
Voici quelques extraits du film sur You Tube :
 
Bien sur, la présentation de cet excellent film comique n’a aucun rapport avec nos missionnaires à New York.
 
ONU : les délégations sont déjà arrivées à New-York

Publié dans Cinéma

Commenter cet article