VIVE LA PATRIE !

Publié le par N.L. Taram

VIVE LA PATRIE !
…..
Alors, ils mettent leur chapeaux haut de forme et puis ils nous en mettent un bon coup de la gueule comme ça : « Bandes de charognes, c’est la guerre ! qu’ils font. On va les aborder, les saligauds qui sont sur la patrie n°2, et on va leur faire sauter la caisse ! Allez ! Allez !  Y a de tout ce qu’il faut à bord ! Tous en chœur ! Gueulez voir d’abord un bon coup et que ça tremble : « Vive la patrie n°1 ! » …
 
(Extrait de « Voyage au bout de la nuit », Louis-Ferdinand Céline)
VIVE LA PATRIE !
Le mot patrie désigne étymologiquement, le pays des pères. L'équivalent allemand est Vaterland ou Heimat et, en anglais,  father land ou birthplace. Suivant les époques, les lieux et les classes sociales, ce terme recoupe des notions différentes, explicitement ou implicitement.
Une version relativement moderne et guerrière dit que la Patrie est le pays, la nation, pour lesquels on est prêt à se sacrifier.
Une version plus sereine dit que c'est le lieu où l'on a ses attaches familiales ou/et émotionnelles, voire, à l'occasion d'une immigration, que c'est le pays que l'on a élu pour y faire sa vie.
Le patriotisme (mot datant de 1750) est l'attachement sentimental ou politique à la patrie.
Généralement, la notion de patrie est lourde d'affectivité identitaire ; elle est une affirmation d'une différence ou d'une proximité avec autrui et il peut arriver qu'elle mène à la xénophobie.
 
 
Georges Brassens - Les patriotes et La guerre de 14-18 

« Les patries sont toujours défendues par des gueux, livrées par les riches » Charles Péguy

« L’amour fait des fous, le mariage des cocus, le patriotisme des imbéciles malfaisants » (Paul Léautaud)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article