Réchauffement et Population de la Planète

Publié le par N.L. Taram

(code recherche : SOCDEM)

Dans un article publié récemment par Paul Quiles (*), il décrit, de façon très claire, les menaces pour l’avenir de notre planète.

Si  je suis du même avis que lui concernant les armes nucléaires, je reste assez réservé concernant le changement climatique. Ces variations ont toujours existé. J’avoue que je ne suis pas très compétent sur ce sujet m’étant plus souvent intéressé à la démographie, c'est-à-dire à la population mondiale.

 

* http://paul.quiles.over-blog.com/2017/12/les-deux-dangers-qui-menacent-le-plus-la-planete.html

 

Selon Wikipedia :

Glen Fergus — Travail personnel; data sources are cited below Global average temperature estimates for the last 540 My

Glen Fergus — Travail personnel; data sources are cited below Global average temperature estimates for the last 540 My

Anciennes variations

Articles détaillés : Histoire du climat avant 1850 et paléoclimatologie.

Les phases antérieures à l'Histoire humaine relèvent de la paléoclimatologie. Elle permet de suivre, au fil de la dérive des continents et des périodes de glaciations successives, les variations liées aux changements climatiques ayant affecté les sols et les espèces.

.............

+ jusque 450 000 ans en arrière : Interglaciaire de Waal

- jusque 400 000 ans en arrière : Glaciation de Günz ou Nébraskien

+ jusque 350 000 ans en arrière : Interglaciaire de Cromer ou Aftonien

- jusque 320 000 ans en arrière : Glaciation de MindelElster ou Kansien 

+ jusque 270 000 ans en arrière : Interglaciaire de Holstein ou Yamouthien

- jusque 200 000 ans en arrière : Glaciation de Riss, Saal, ou de l'Illinoien

+ jusque 125 000 ans en arrière : Interglaciaire de Eem,  Sangamonien ou Eémien

- jusque 70 000 ans en arrière : Glaciation de Würmglaciation Weichselien ou Wisconsinien

+ jusque 11 625 ans en arrière : Interglaciaire de l'Holocène, (Holocene climatic optimum) parfois désigné comme « le nouveau réchauffement » de l'Holocène

…………..

Réchauffement planétaire récent

Article détaillé : Réchauffement climatique.

Le réchauffement planétaire a d'abord été évoqué par plusieurs auteurs, puis modélisé par Svante Arrhenius en 1896. L'expression anglaise d'origine, global warming, a été inventée par le climatologue Wallace Broecker (en) dans la revue Science le 8 août 1975. Depuis, le GIEC affirme que ce réchauffement tend à s'emballer et que les cycles et processus de régulation climatique classiques sont dépassés depuis 1950, avec notamment le dégel du pergélisol contenant du méthane (CH4), dont l'action sur l'effet de serre est de 25 fois supérieure au dioxyde de carbone (CO2) et la fonte des glaces polaires et des glaciers augmente l'absorption par les sols et les océans des rayonnements solaires. Durant les canicules plus fréquentes, la végétation ralentit sa croissance et donc sa capacité à extraire le carbone de l'atmosphère. Il s'agirait d'un basculement vers un déséquilibre climatique de forte ampleur, sans déjà savoir si un point de non-retour est atteint

……………….

https://fr.wikipedia.org/wiki/Changement_climatique

 

Bien sur, l’utilisation des armes nucléaires provoquerait un désastre humanitaire sans précédent.

 

Concernant le changement climatique, il peut y avoir plusieurs facteurs d’après Wikipedia :

  • Causes astronomiques
  • Nuages interstellaires de poussière
  • Déplacements des continents vers les pôles
  • Crises volcaniques
  • Variation de l'albédo
  • Hiver nucléaire

 

Conséquences liées à l'humanité :

Les changements climatiques sont également causés par l'industrialisation de la planète et à l'utilisation massive d'énergies fossiles. Alors que les changements climatiques naturels se font sur de très longues périodes, ce qui implique une certaine adaptation des espèces animales et végétales, les changements anthropiques sont très rapides et par conséquent menacent énormément les écosystèmes souvent fragiles. 

……….

 

Je crois que les auteurs de l’article Wikipedia ont oublié une cause du réchauffement climatique et de la pollution de l’environnement, c’est la « Population Humaine ».

 

Wordometers – Population mondiale
Saisie d’écran le 26/12/2017 à 09 heures 10 minutes 15 secondes :

Population mondiale actuelle

7 590 676 302

Voir tout le monde >

AUJOURD'HUI

Naissances aujourd'hui

147 640

Décès aujourd'hui

61 151

Croissance aujourd'hui

86 489

CETTE ANNÉE

Naissances cette année

138 666 038

Décès cette année

57 434 406

Croissance cette année

81 231 632

Pour visionner ce fichier PDF plein écran, cliquez sur le lien suivant >>

Population-mondiale.pdf

Présentation du livre " Jusqu'où pourrons-nous être trop nombreux sur Terre ? " d'Alan Weisman.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

André 06/01/2018 15:06

Malgré quelques connaissances en thermo-hydraulique, j’avoue que je n’arrive pas à me décider sur les arguments qu’avancent nos super-spécialistes gavés de certitudes, d’autant qu’ils sont souvent sous la pression des lobbies toujours à flairer des sous. Il faut admettre que malgré les dernières Applis à la mode, nous ne savons pas grand-chose sur la complexité des échanges thermiques de notre système Terre-Soleil. J’observe comme tout un chacun que le climat évolue puisque tout le monde le dit, que les eaux augmentent depuis l’antiquité, que nous sommes en phase réchauffement depuis le grand siècle - peut-être, quant à l’accroissement du CO2 est-ce une cause ou une conséquence de l’évolution. Bref, quand tout le monde dit la même chose on perd le sens critique.

Ce dont je suis sur, pour la première fois de notre histoire, notre capacité industrielle nous donne la possibilité de ravager notre planète et je ne vois aucun politique se dresser pour condamner les guerres, les pollutions, la corruption et le pillage des ressources. Quant à l’équation qui consistent à rechercher une croissance positive infinie avec des matières premières limités et une population en augmentation, c’est mathématiquement impossible mais faisons confiance à l’Afrique et à la sagesse des enfants, nous avons du lisier et ils ont des idées.


http://www.wikistrike.com/article-nigeria-des-collegiennes-inventent-un-generateur-electrique-qui-carbure-a-l-urine-115968013.html

http://www.x-environnement.org/index.php/la-jaune-et-la-rouge/23-2000.html

https://www.youtube.com/watch?v=dPpMdr9VqUY

https://www.youtube.com/watch?v=cqze3k7_Y5Y&feature=share

Etc.

N.L. Taram 07/01/2018 08:25

Bonjour André et merci pour tes observations sur ce sujet. Comme toi j’ai quelques doutes sur tout ce que j’entends ou lis sur le réchauffement. Concernant le CO2, je pense que l’augmentation de la population et surtout la destruction des forêts (écosystème forestier) y sont pour quelque chose.
Un générateur qui fonctionne à l’urine ? Chaque fois qu’on nous propose ce genre de système, je m’aperçois qu’il faut de l’énergie pour le faire fonctionner ; alors un gain ou une perte d’énergie ?
Je lirai le texte de l’École Polytechnique mais je crains de ne pas être à la hauteur pour comprendre tout…
Pour les vidéos, j’ai quelques mal à suivre (problème auditif) et je préfère la lecture où je peux faire une pause et reprendre des passages. Mais je vais écouter entièrement celle de Vincent Courtillot.