Programme électoral ou politique

Publié le par N.L. Taram

Programme électoral ou politique

Dans 19 jours, le 22 mai 2018, nous sommes appelés à voter pour élire nos représentants à l’Assemblée de Polynésie française.

Pour ce premier tour, il y a six listes en présence. Je souhaites publier sur ce blog les programmes de chaque liste ; pour le moment, j’ai pu en obtenir que deux. J’espère que les suivantes ne vont pas tarder.

 

Programme électoral, programme politique



Définition de programme électoral

Etymologie : du latin programma, publication par écrit, affiche, issu du grec programma, ordre du jour, composé de pro, devant, et gramma, lettre.

Un programme est un ensemble de choses que l'on prévoit de faire. 
Exemple : le programme de la journée. 

C'est aussi est un texte écrit qui donne le détail de ce qui est prévu, d'un projet, d'un spectacle, d'un évènement ou d'une succession d'évènements, pendant une période déterminée. 
Synonymes : catalogue, plan, dessein.

Dans le domaine scolaire, un programme est l'ensemble des sujets que les professeurs doivent enseigner à leurs élèves pendant un cycle scolaire ou pour préparer un examen, un concours.

En informatique, un programme est un ensemble d'instructions, écrit dans un langage compréhensible et exécutable par un ordinateur pour réaliser une série d'opérations déterminées.
Synonyme : logiciel


 

Programme électoral ou programme politique

Un programme est une description des idées, des objectifs, des intentions, des réformes, des actions ou des mesures projetées ou promises par un candidat à une élection ou par une organisation politique. Le programme est considéré comme un engagement de mise en œuvre si celui ou ceux qui le portent sont élus. Il permet au candidat ou à l'organisation de se faire connaître et de présenter les dossiers estimés prioritaires pour le bien commun. 
Exemple : un programme de gouvernement, Le "Programme commun" de la gauche (1972-1977).

La diffusion des programmes électoraux est effectuée au moyen de différents médias :

  • affiches,
  • réunions politiques,
  • livres,
  • presse,
  • radio, télévision,
  • Internet.

 

Une des difficultés du débat démocratique réside dans la capacité que peut avoir le citoyen à juger de la pertinence des mesures proposées dans les programmes des différents candidats.
 

>>> Terme connexeCandidat

>>> Terme connexeElection

>>> ArticleLe programme de Nicolas Sarkozy, candidat à l'élection présidentielle 2012.

>>> ArticleQuel programme pour Nicolas Sarkozy ? Election présidentielle 2012

>>> Citations : Programme

 

Sourcehttp://www.toupie.org/Dictionnaire/Programme_electoral.htm

 

Le contenu de La Toupie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé sur le contenu du site http://www.toupie.org

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André 08/04/2018 10:34

Il est sympa ton blog qui me rappelle ma jeunesse passée dans ce paradis, hélas pour d’autres il n’est plus qu’un souvenir, pourquoi ? Je préférerais que nos futurs Élus s’accrochent davantage aux principes démocratiques de notre république qu’à leur catalogues de mesures et programmes qui parfois sortent de je ne sais quelle boutique, et à la fin ce sont toujours les mêmes qui en profitent, on privatise la richesse et mutualise les contraintes sur la classe moyenne supérieure véritable vache à lait fiscale. Les principes sont simples : liberté, égalité, fraternité ; Liberté d’entreprendre sous réserve de respecter le droit et les directives, Égalité devant la loi, la fiscalité, etc, Fraternité pour une juste redistribution des richesses. Certains dirons que ce sont des idées Marxistes. J’observe également une chose étonnante dans les municipalités, la loi donne le pouvoir au conseil municipal qui vote le budget et contrôle l’action du Maire qui agit sur son Mandat, comme c’est beau. Bref, laissez tomber les belles paroles et regarder les bilans des années passées...Bonne élections.

N.L. Taram 08/04/2018 10:58

Bonjour André, "ma jeunesse passée dans ce paradis"... nous nous sommes peut-être croisé, je suis arrivé dans ce paradis pour le CEP dont le nom n'était pas encore connu, le 24 juillet 1963. Et j'y suis toujours.... et ce n'est plus le paradis.
Je vais dormir, en plus je suis malade. Je te répondrai plus longuement sur ces "programmes bidons" qui me déçoivent complètement.