CITATIONS DIVERSES

Publié le par N.L. Taram

 

Victor Hugo (1802-1885 / Philosophie prose)

"Dans les temps de peu de croyance, où les religions à force de fautes ont fini par ébranler Dieu dans l'âme humaine, le premier devoir du penseur, c'est de faire des actions affirmantes."

 

André Gide (1869-1951 / Journal 1889-1939 / 15 janvier 1929)

"La sagesse commence où finit la crainte de Dieu. Il n'est pas un progrès de la pensée qui n'ait paru d'abord attentatoire, impie."
 

Bertrand Russell (1872-1970)

"Tout le problème de ce monde, c'est que les idiots et les fanatiques sont toujours si sûrs d'eux, tandis que les sages sont tellement pleins de doutes."
 

Albert Jacquard (né en 1925 / Petite philosophie à l'usage des non-philosophes / 1997)

"Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude; il ne peut donc plus participer aux échanges; il perd l'essentiel de sa personne. Il n'est plus qu'un objet prêt à être manipulé. C'est là le péché fondamental des religions : faire des adeptes qui ne posent plus de questions. L'attitude scientifique est exactement à l'opposé."
 

Henri Poincaré (1854-1912 / Fêtes du 75e anniversaire de l'ULB, 21 novembre 1909)

"La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes; parce que, pour elle se soumettre, ce serait cesser d'exister."
 

 

Socrate (-470 à -399)

"Une vie sans examen ne vaut pas la peine d'être vécue."
 

Henri Pena-Ruiz (philosophe / MAIF infos septembre 2003)

"L'esprit critique va de pair avec la liberté de conscience. C'est une valeur essentielle de la laïcité."
 

Bertrand Russell (1872-1970 / The listener, 1964)

"Ce que les hommes veulent, en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude."
 

Évangile de Luc

LUC 11 – (46) Et Jésus répondit : Malheur à vous aussi, docteurs de la loi ! Parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l’un de vos doigts.

LUC 19 – (45/46) Il entra dans le temple, et il se mit à chasser ceux qui vendaient, leur disant : Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs.

LUC 20 – (46/47) Gardez-vous des scribes, qui aiment à se promener en robes longues, et à être salués dans les places publiques ; qui recherchent les premiers sièges dans les synagogues, et les premières places dans les festins ; qui dévorent les maisons des veuves, et qui font pour l’apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement.

 

Évangile de Thomas (Logion 74 ou 78 selon les éditions).

1 Le Maître disait :
Beaucoup se tiennent autour du puits,
mais il n'y a personne pour y descendre.

Pour voir ce fichier PPS en plein écran, cliquez sur les 2 petites flèches en bas à droite

Publié dans LIBRE PENSÉE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article