LE PATRIOTISME

Publié le par N.L. Taram

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique
 
Patriotisme
 
"Le patriotisme est votre conviction que ce pays est supérieur à tous les autres, parce que vous y êtes né."
George Bernard Shaw
 
Définition de patriotisme

Etymologie : du mot patrie vient du latin pater, père.

Le patriotisme est un sentiment partagé d'appartenance à un même pays, la patrie, sentiment qui en renforce l'unité sur la base de valeurs communes. Il conduit à ressentir de l'amour et de la fierté pour sa patrie. Le patriote est prêt à se dévouer ou à se battre pour elle afin d'en défendre les intérêts.

Pour le soldat, le patriotisme est le sens moral qui le pousse à combattre pour défendre son pays, plutôt qu'à céder aux attaques de l'ennemi.

Le "patriotisme économique" est un comportement des consommateurs, des entreprises et des pouvoirs publics qui, dans un contexte de mondialisation de l'économie, cherchent à favoriser les biens et services produits dans leur pays. Il est fondé sur le concept de la légitime défense économique. Une de ses manifestations récentes est le protectionnisme financier face à des multinationales étrangères voulant acquérir des entreprises considérées comme "stratégiques" pour l'économie du pays. L'expression est apparue en 2003 dans le rapport parlementaire "Intelligence économique, compétitivité, cohésion sociale" du député Bernard Carayon.

En 1789, les patriotes désignaient les partisans des idées nouvelles portées par la Révolution, par opposition aux aristocrates. Le mot patriote resta longtemps synonyme de révolutionnaire. Le patriotisme a trouvé sa consécration pendant la Révolution avec l'idée de nation souveraine lorsqu'elle était menacée par les coalitions étrangères : "La patrie en danger !"

Le chauvinisme est une forme excessive voire agressive du patriotisme, tandis que le nationalisme est une idéologie politique.

 

https://img.over-blog-kiwi.com/0/99/19/90/20170619/ob_238c48_88x31.png

Le contenu de La Toupie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé sur le contenu du site http://www.toupie.org.

     

    Journal de Jules Renard 1894-1904

    14 Juin 1899

     


     

    Au fond de tout patriotisme il y a la guerre : voilà pourquoi je ne suis point patriote.


    Du même ouvrage. ( 3 décembre 1899 )
    Le patriotisme est un sentiment qui coûte cher, mais j'aime bien un brave soldat qui déteste la guerre.

    Du même auteur.( Journal 1905 1910 _14 Octobre 1908. )
    Qu'est-ce que ça peut me faire que vous soyez patriotes, si vous êtes de malhonnêtes gens ?

    Certains galvaudent l'expression "les patriotes". Ils oublient que les noms des patriotes sont gravés sur les monuments aux morts. Parmi-eux, beaucoup, auraient préféré ne pas y figurer et survivre à la guerre.
    De même le mot "patriotisme" implique une situation de guerre. N'en abusons pas par respect pour ceux qui y ont laissé leur vie.

     

    "On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels" Anatole France

    Publié dans LIBRE PENSÉE

    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
    Commenter cet article