L’EFFROYABLE MENACE

Publié le par N.L. Taram

Extraits du…
Discours de Jean Rostand prononcé le 2 mars 1967
à l’occasion d’une Conférence de presse de Citoyens du Monde
sous le titre “ Pour un monde uni ”
……….
L’effroyable menace qui, depuis Hiroshima, pèse sur l’espèce entière aura eu, tout au moins, cet heureux effet de nous faire prendre plus fortement conscience des liens étroits qui unissent tous les membres de la famille humaine.
Pour ma part, j’ai toujours été, d’esprit et de cœur, citoyen du monde; mais je le suis plus déterminément encore depuis qu’une détestable application de la science a mis l’humanité en danger de mort; et je le deviens sans cesse davantage à mesure que, sur la planète, prolifèrent les armes atomiques.
En dépit des chauvinismes désuets, des fanatismes idéologiques, nous sommes tous désormais « solidarisés », « fraternisés » par le péril commun, et même par l’agression commune à laquelle nous exposent, dès le temps de la paix, les malsaines expériences qu’exige la préparation des engins nucléaires.
Sur toute la superficie du globe, l’atmosphère est plus ou moins souillée, polluée, par les retombées radioactives qui font suite aux éclatements de bombes : bon gré mal gré, en attendant d’être citoyens du monde, nous sommes les cobayes du monde, car tous les habitants de la planète portent dans leurs tissus du strontium radioactif, et autres pernicieux isotopes qui, venant de l’Est ou de l’Ouest, issus du camp marxiste ou du camp impérialiste, collaborent à l’amiable pour exercer leur action délétère.
…………….
L’autorité mondiale aura-t-elle à sa disposition des armes atomiques ? La paix qu’elle fera régner sera-t-elle pleinement humaine, ou faudra-t-il, passagèrement, subir des paix imparfaites, plus ou moins colorées de telle ou telle hégémonie ?
………….
 
 
« Il devrait y avoir quelque part sur la terre un lieu dont aucune nation ne pourrait dire : il est à moi ».
 

Publié dans Armes nucléaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article