MON RÊVE FAMILIER

Publié le par N.L. Taram

MON RÊVE FAMILIER
Paul Verlaine - Léo Ferré

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon cœur, transparent
Pour elle seule, hélas! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse? Je l'ignore.
Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

MON RÊVE FAMILIER
MON RÊVE FAMILIER
MON RÊVE FAMILIER

Mes amis qui ne figuraient pas sur ces petites photos, ne vous inquiétez pas, je ne vous ai pas oubliés ; Ma mémoire est encore en bon état mais il me manque des photos. N'hésitez pas à me contacter.

Je vous souhaite une bonne année ! Enfin pour ceux qui sont encore parmi nous car il y a eu de nombreux départs... 

Le 30 avril 1965, à gauche, cachée par sa tante, ma nouvelle amie... pour 54 ans.

Le 30 avril 1965, à gauche, cachée par sa tante, ma nouvelle amie... pour 54 ans.

(code recherche : BFBFER)

Publié dans Souvenirs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stop Pub Overblog 04/01/2021 23:12

Blog au top, passez me voir

N.L. Taram 04/01/2021 23:46

Merci pour le conseil. J'ai noté le texte en HTLM, mais pour le moment je n'ai pas de pub car mes 2 blogs sont payants.