JAZZ A TAHITI

Publié le par Taram N.L.

(code recherche : MUSJAZ)

Oh Happy Fiu

 

Ils jouent du jazz et de la bossa dans les soirées lounge de la côte ouest. Alain joue de la guitare, Guy du saxophone ténor et Suzanne chante. Depuis juin 2008, Oh Happy Fiu reprend les standards de la musique d'ambiance : blues, jazz, bossa nova.

 

Il l'ont fait

Suzanne et Alain se sont rencontrés il y a dix ans à Tahiti au Fare Musique. Ils ont joué avec le groupe Café Crème dans les hôtels et les restaurants de Tahiti avant de créer leur propre formation l'année dernière.

Guy est pianiste de jazz et depuis peu saxophoniste. Il a rejoint Suzanne et Alain pour la naissance de Oh Happy Fiu.

Depuis juin 2008, Oh Happy Fiu se produit régulièrement dans les hôtels Hilton et Méridien et dans les restaurants Casa Bianca et Mango Café.

 

Les mercredis ou les vendredis après-midi, lorsque vous montez la côte de Pamatai sans faire de bruit, vous entendez peut-être un saxophone jouer de la bossa, une guitare électrique poser les premiers accords de Summertime ou une voix de femme swinguer sur un air de blues… Le groupe Oh Happy Fiu répète et se fait entendre dans la vallée. Il paraît même que les voisins, ces veinards, font la sieste dans leurs jardins en écoutant ces douces mélodies. Mais le trio ne joue pas uniquement pour le plaisir des habitants des hauteurs de Faa'a. Il se produit régulièrement, depuis huit mois, dans les hôtels Hilton et Méridien, et à la Casa Bianca et au Mango Café.

Dans le salon de Suzanne et Alain, un clavier, des micros sur pieds, des guitares électriques, un ampli… La séance commence par une paisible bossa nova : “One note samba”. “Notre style préféré, c'est la musique d'ambiance : cool jazz et bossa mood”, décrit le guitariste, Alain. Pour Summertime, le saxophone ténor de Guy se met à onduler et la voix de Suzanne se pose. Guy lâche son anche pour expliquer : “On reprend les standards du jazz et de la bossa. On a aussi des choses plus originales : des reprises de Stacey Kent, des chansons de Liane Foly…” Aussitôt dit, aussitôt joué. Suzanne interprète “Va savoir… C'est peut-être ça, l'amour” de la chanteuse française Liane Foly. Puis ils reprennent la célèbre et entraînante chanson “Un soir de pluie” de Blues trottoir. À servir comme musique de salon pour apaiser l'esprit ou pour accompagner un dîner au restaurant en amoureux.

Oh Happy Fiu est né il y a huit mois. Alain, policier à la retraite, et Suzanne, professeur d'anglais et d'art plastique, ont quitté à cette époque le groupe Café Crème. “On nous demandait des choses de plus en plus dansantes, mais nous on préfère notre style. Alors on a fait notre propre groupe”, raconte Alain. Café Crème continue aujourd'hui de tourner en duo. De leur côté, Suzanne, chanteuse, et Alain, guitariste, ont fait appel à un troisième larron : Guy, saxophoniste, professeur d'anglais et de japonais retraité. “Il y a même parfois Édouard, un jeune percussionniste de 15 ans, qui nous rejoint. C'est bien pratique”, complète Alain. Et depuis juin 2008, le trio anime les soirées lounge des établissements de la côte ouest de Tahiti.

En fait, ce petit monde se connaît depuis bien plus longtemps. “Je suis arrivé il y a dix ans sur le territoire, raconte Alain. Comme je faisais de la guitare classique depuis tout petit, je suis allé faire des formations à Fare Musique, où je me suis mis au jazz et où j'ai rencontré Suzanne.” Cette dernière assure qu'elle a “toujours chantonné” et qu'elle “prend des cours avec Christine Casula depuis quatre ans”. Parfois, “Christine Casula me demande même de faire des remplacements dans son groupe Les Twins”, se félicite-t-elle. Guy ne tient pas à ce que l'on insiste sur son pedigree. Ce pianiste assure avec autodérision que “malgré l'aide de Colin Raoulx (professeur de saxophone au Conservatoire artistique de la Polynésie française, ndlr), il est resté un autodidacte maladroit”(1).

Benoît Buquet

 

Suzanne, Alain et Guy jouent le samedi à l'hôtel Méridien à Punaauia (47.07.07) et le vendredi à la Casa Bianca à la marina Taina (43.91.35).

 
(1) Ce que nous dit pas Guy, c'est qu'il est aussi un excellent pianiste et organiste.... Petit cachotier !

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rama 12/02/2015 05:12

Je cherche à les joindre pouvez vous m'aider ?

Penilla y Perella Christian 03/09/2009 09:19

         Aimes tu les Negro Spirituals , les Gospels , les Blues ? C'est fantastique .  Chez moi cela doit réveiller certains gènes côté marternel . Ma mère avait la musique dans le sang .          Je ne connais pas cette nouvelle équipe de musiciens  dont tu parles . Nous sommes déja sollicités régulièrement par  nos sorties professionnelles que nous cédons au < coconning > . .

Penilla y Perella Christian 03/09/2009 09:09

JAZZ à Tahiti ,       on le doit en premier à un aotre Allain ...........Allain MOTTET et son équipe qui a débarqué il y bien long temps à Tahiti . Il y avait aussi dans son groupe l'extraordinaire  Marc DARNOIS . Allain s'était marié avec une Sanford de Fataua . Les autres noms vont me revenir , c'est déja lointain  . Allain MOTTET a aussi travaillé long temps à RFO . C'est Marc DARNOIS je crois savoir qui lui en avait ouvert les portes .        Au début cette musique a surpris les polynésiens , ils connaîssaient plus le style Louis Amstrong , Duke Ellindton , Sydney Bechet , Kid Ory mais pas le style d'aprés guerre je crois qui a été importé par Sydney Bechet en France ( je peux me tromper ) et qui a donné un nouveau jazz dont à Tahiti nous n'étions pas habitués . Le Jazz m'a passionné mais je n'en suis pas un spécialiste .   

sylvie-anne 03/09/2009 08:22

Merci pour l'info ! Une belle idée de sortie que je vais faire passer à mes amies du fenua  au plus vite.