BIENTÔT LE TAUI ROA !*

Publié le par N.L. Taram

Bureau de vote moutons

 

Conformément aux articles 104 et 107 de la LOI ORGANIQUE N° 2004-192 DU 27 FÉVRIER 2004 PORTANT STATUT D’AUTONOMIE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE - Version consolidée au 12 août 2011, que le gouvernement français nous a imposé sans demander l'avis de notre assemblée, les élections territoriales auraient du se tenir au plus tard le 3 février dernier pour le premier tour et ce dimanche 17 février pour le deuxième tour.

Mais pour d'obscures raisons et une explication fallacieuse - on ne fait pas d'élection après une période de congé (???) -, le ministre OM a  décidé unilatéralement qu'elles auraient lieu le 21 avril pour le premier tour et le 5 mai prochain pour le deuxième tour.

Devant une telle ignominie du pouvoir central, on ne peut que se taire et pour vous faire patienter, je vous offre le "compte à rebours" que vous trouverez en tête de la page d'accueil de ce blog.

 

Lire aussi >>> LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS PARJURE

 

 

 

* TAUI ROA : vraiment le changement

 

Publié dans Politique

Commenter cet article

Pierre Carabasse 19/02/2013 20:05


I HAVE A DREAM !


http://www.tehoanotenunaa.com/article-victoire-de-la-democratie-48391595-comments.html#anchorComment



SAINT ETIENNE Claude 19/02/2013 14:24


bONJOUR tARAM?


Calquée sur l'élection présidentielle en métropole?

N.L. Taram 19/02/2013 18:41



Bonjour Claude,


non, cela correspond aux élections régionales. Depuis 2004, c'est la 4ème fois que le ministère OM revoit sa "copie" ; c'est à dire qu'il doit tenir compte du statut d'autonomie de la Polynésie
et des spécificités locales. Cette dernière mouture est très proche du système des régionales mais avec des ajouts et des retraits qui en font ce que j'ai appelé "une usine à gaz". Il faut donc
s'attendre à un tas de recours. Une bonne partie des électeurs et des éventuels candidats n'ont pas compris le système.


J'ai travaillé 2 ans sur cette loi électorale et finalement j'avais proposé le système des régionales mais celui des DOM (Départements d'Outre-Mer) avec bien sur quelques modifs pour tenir
compte de notre géographie et notre population. Comparer l'archipel des Australes (6.000 habitants) à un département français, même le moins peuplé, est complètement ridicule.


Si ce sujet t'intéresse, tu peux taper "Loi électorale" dans la fenêtre  "Recherche", colonne de droite de mon blog.


(coupure de courant, suite)... L'assemblée une fois élue, élit un nouveau président qui constituera un nouveau gouvernement...