CAISSE DE PRÉVOYANCE SOCIALE (1)

Publié le par N.L. Taram

(code recherche : SOCCPS)

Relevé au hasard sur le site de la C.P.S. :CPS sigle

 http://www.cps.pf/

 

RETRAITE

 

Chapitre 3 – Fonds de réserve

Article 28- … Ce fonds de réserve ne pourra, en aucun cas, être inférieur à cinq fois la moyenne mensuelle des dépenses constatées au cours des trois derniers exercices.

(Délibération n° 95.128 AT du 24 août 1995)     

  

 

Montant des réserves en 2009 :

- Retraite tranche A =             60.710 MF

- Retraite tranche B =               9.412 MF

TOTAL DES RÉSERVES =  70.122 MF

 

CPS retraite A+B 

 

Total des charges sur 3 ans : 78.241 MF soit une moyenne de 26.080 MF

Le fonds de réserve devrait donc être au minimum de  130.401 MF

 

CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CPS

CPS-CA-1.JPGCPS-CA-2.JPG 

Parmi les représentants des employeurs, trois d’entre eux, sinon quatre, ne devraient pas pouvoir participer au vote concernant le prêt de 5 milliards au Pays en raison d’une éventuelle « prise illégale d’intérêt », Charles Tetaria (2 voix) et Hirohiti Tefaarere. Cela pourrait être aussi le cas de Teriitepaiatua Maihi, représentants des maires. Deux questions restent en suspens, je n’ai trouvé aucun texte les concernant :

- La CPS peut-elle prêter* des fonds de réserves de la caisse de retraite ?  

- Le gouvernement peut-il emprunter des fonds à la CPS dont il a la tutelle ?

 

* Ne pas confondre "prêt" et "placement", lire > PRÊT OU PLACEMENT

 

La commission de placement de la CPS dit oui au prêt de 5 milliards

http://www.tahiti-infos.com/La-commission-de-placement-de-la-CPS-dit-oui-au-pret-de-5-milliards_a32448.html

 

CPS-Comm-Affaires-Immo.JPG 

 

SITUATION FINANCIERE DE LA CPS

CPS Régimes salariés

Publié dans Economie PF, Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian Penilla y Perella 04/10/2011 08:05



Taram, suite et fin pour moi;


 


J'ai fait une découverte dans certains journaux de France qui m'ont poussé à faire des recherches sur internet:


Les taux d'interrets des préteurs aux pays qui ont besoin d'argent pour tourner. Cela n'est pas "VU" à la télé mais on nous "cache à la télé"


 


C'est pire que ce que je pensais , des vautours ! ! ! :


Prêts sur dix ans.


Taux de remboursement.


La Grèce.........................25 % l'an (Vingt cinq pour cent)


Le Portugal et l'Irlande.....autour de 8 % (Huit pour cent)


L'Espagne et lItalie...........5,5% (Cinq virgule cinq pour cent)


La France.........................2,6 % (Deux virgule six pour cent)


L'Allemagne......................1,8 % (Un virgule huit pour cent)


 


Indépendants , à quel taux on va nous prèter ? .........Si on nous prête .



Christian Penilla y Perella 03/10/2011 08:15



Taram


 


J'écrivais sur ton blog il y a quelques jours:


"On ne prète qu'aux riches qui peuvent vous rembourser; C'est évident."


Si on a du pétrole, si on a des richesses minières ( comme la Nouvelle Calédonnie) , si on sait ce que c'est que travailler dur. Si on a les moyens d'exploiter nous même ces
richesses.


Ou alors on est à la mercie des vautours.


 


Ce soir, au journal de 19 heures, sur Polynésie Première, Oscar Temaru le Président de la Polynésie a déclaré:


Si nous étions indépendants les organismes internationnaux nous prèteraient de l'argent.


Sait il se qui se passe actuellement en Grèce ?


Sait il ce qui se passe en Europe ?


Des pays de loin mieux nantis que nous.


Des pays qui ne sont pas au bout du monde où tout doit être importé,  non handicapés par la distance ! !


Retombons sur terre.


 



Christian Penilla y Perella 02/10/2011 03:34



Taram


 


Ouf......... pour la Caisse Retraîtes.


Nos retraîtés ne fouillerons  pas les caisses à ordures. Du moins, c'est reporté.


Ne souriez pas ! !  C'est très sérieux. Certains pays en sont déja  là.


.......................................................................................................


Dans les années cinquante (1950) on promettait: Avec la mécanisation et l'augmentation du rendement vous profiterez mieux de la retraîte.


Dans les années soixante et dix (1970) on promettait: avec la robotisation et l'augmentation du rendement vous profiterez mieux de la retraîte.


Apès cela s'accélérait. Dans les années quatre vingt (80) on était encore plus optimistes: Avec l'informatique nous rentrons dans le monde du haut rendement, vive les loisirs , vive nos
retraîtes bien méritées, la période des voyages sous les cocotiers de papi et mamie est à portée de vue (avec  lunettes ! ).


Malheureusement les voleurs éternels , bien gros , bien gras et aux fortunes colossales, se  frottaient les mains. Ils avaient confisqué toutes les valeurs ajoutées de ces
avancées techniques.  Tout pour eux, rien pour les autres.


En conclusion, plus les gens se crècent, produisent plus, sont plus performants,  plus ils voient s'éloigner l'âge de la retraîte. L'âge où ils pourront souffler.


Les discours pathétiques du premier ministre francais sont là pour vous culpapiliser, vous mauvais français qui n'ont même pas une larme de compassion pour la France éternelle. Au juste,
combien gagne t il ce mec ? Et quel est le montant de sa retraîte?


 


Et nous à Tahiti ?


 Nos élus, comme d'habitude, seront de bons élèves par manque d'idées et de courage........... Ou d'intelligence.! ! !


 


 



N.L. Taram 02/10/2011 04:35



Bonjour Christian,


nous, les retraités actuels, avons pas trop de soucis à nous faire, les réserves sont suffisantes pour quelques années. Par contre les futurs retraités devraient réflêchir, on les a pas
beaucoup vus dans la manif !!!


Pour les décennies antérieures, tu as tout à fait raison. Les temps plus anciens, je ne sais pas et puis cela dépendait des activités, mais j'ai souvent dit qu'en moyenne la génération actuelle
travaille beaucoup plus que les deux précédentes : mes parents travaillaient 48 heures par semaine, mon couple 40 heures (même 39 vers la fin), ma fille (son couple) travaille 78 heures, même
chose pour mon fils....



Christian Penilla y Perella 01/10/2011 02:16



Est ce un concour " du lard ou du cochon" ? (voir la déclaration  " élus au smig", d'une de nos élues de l'Assemblée Territoriale, avec son plus beau
sourire.)


Il faut nous prévenir !


 


Moi je propose: Mettons toute la Polynésie au smig .


Faut il laisser seulement nos élus faire des sacrifices ? Ce ne serait pas juste.


 


J'ai une idée géniale. Pardon elle n'est pas de moi mais d'un élu de droite en France.


Faire payer des impôts même aux plus pauvres, même à ceux qui n'ont pas d'argent.


C'est l'idée complémentaire du jour.


 Pour qu'ils soient fierts d'être citoyens à part entière.


Notre majorité au pouvoir va apprécier. Elle aime les idées de génie ! ! !



Christian Penilla y Perella 30/09/2011 22:25



Taram


 


Je ne me suis pas permi d'en ajouter une couche à ton exposé sur la situation de la CPS, ne voulant pas tirer sur l'ambulance.



N.L. Taram 30/09/2011 23:08



Bonjour Christian,


les chiffres que je publie, sont tirés du site de la CPS et il y en a d'autres aussi intéressants. Ces chiffres ne sont pas encore catastrophiques, ce qui m'inquiète le plus, c'est la diminution
du nombre de cotisants donc de recettes et l'augmentation des prises en charges par les différents régimes. Déjà si l'on ne remplace pas ceux qui partent à la retraite, c'est un retraité de plus,
un cotisant de moins et un chômeur de plus. Si en plus, on distribue des primes pour des départs anticipés à l'âge de 52,5 ans, on aggrave ce que je dénonce précédemment.



Christian Penilla y Perella 30/09/2011 22:21



Taram


 


Un prêt n'est pas du tout un placement;............et on ne prête qu'aux riches qui peuvent vous rembourser ! ! ! C'est évident.


Ce n'est pas le cas de la Polynésie. Plus les mois passent et plus nous nous enfonçons financièrement dans le rouge.


En plus, côté CPS, ce n'est pas brillant. Cela fait même peur.


...................................................................................................................


Oscar Temaru, président du territoire veut baisser de cinquante pour cent (50) les salaires des fonctionnaires (déclaration à L'Assemblée Territoriale).


Qu'il réduise demain aussi de cinquante pour cent les loyers de ses entrepôts de Faa'a qu'il loue  et demain les banques à qui il a emprunté, vont tout lui saisir ne
pouvant faire face à ses prêts banquaires. Chiche ! ! !


Comme cela Oscar Temaru  sera au même régime que le Tetuanui, le Dupont et le Lee Sun.


Bonjour les dégats.


................................................................................................................;


Quand des élus incapables de gérer la petite épicerie de quartier se mêlent de la gestion d'un pays on va directement à la catastrophe.


Pauvres de nous.! ! !