CHANT DU MONDE (3)

Publié le par N.L. Taram

Les instruments de musique
(Extraits de Microsoft Les instruments de musique version 1.0
Microsoft Corporation - 30 novembre 1993)
 
hohnerharmonicaHARMONICA
ORIGINES : Comme tous les orgues à bouche occidentaux, l'harmonica est une évolution du début du 19ème siècle des orgues à bouche d'Extrême-Orient. Certaines archives prouvent que les orgues à bouche ont fait leur apparition en Chine il y a plus de 3 000 ans.
CLASSIFICATION :Aérophone ; le son est produit par la vibration d'une colonne d'air.
LE  SAV1EZ-VOUS ? Sur ce modèle d'harmonica très simple, on produit les notes de l'accord tonique en insufflant l'air et les autres notes de la gamme en inspirant l'air.
 
Sonny Terry (harmonica), Brownie Mc Ghee (guitar) – Hootin’the blues
 

 
Little Walter (harmonica) – Juke


 

kora 2KORA
MATERIAU : Calebasse de résonance, manche en bois, et cordes en boyau ou en nylon.
ORIGINES : On joue de la kora en Afrique occidentale depuis plus de 200 ans. Les ménestrels s'accompagnent traditionnellement à la kora.
CLASSIFICATION : Cordophone ; le son est produit par la vibration des cordes.
LE SAVIEZ-VOUS? Un tissu décoratif est souvent attaché au manche de la kora. Ce sont généralement les femmes qui l'offrent au musicien pour lui témoigner leur admiration.
 
 
Toumani Diabaté - Cantelowes live at El Real Alcazar
 

 
Banjo 2BANJO
OR1GINES : Le banjo moderne est peut-être une évolution datant du 17eme siècle d'un instrument utilisé par les esclaves d'Afrique occidentale dans le ‘'Nouveau Monde" (le continent américain).
CLASSIFICATION : Cordophone ; le son est produit par la vibration des cordes.
LE SAVIEZ-VOUS ? il existe une theorie selon laquelle le banjo a été crée par les esclaves des plantations aux Etats-Unis, en tendant des cordes du bout d'un bâton enfiché dans un tambour.
 
Taj Mahal (banjo) – Slow drag
 

 
Taj Mahal (banjo) - Colored aristocracy
 
 
 
 
accordeon-pianoACCORDEON
 
Accordéon à touches
    

ORIGINES : L'accordéon est une évolution du grand harmonium. Cyrillus Demian réalisa le premier instrument à Vienne (Autriche) en 1829 mais il fallut attendre 1911 pour que la société italienne Dallape en fasse la promotion.

CLASSIFICATION : Aérophone ; le son est produit par la vibration d’une colonne d’air.

LE SAVIEZ-VOUS ? Le nom de l'instrument vient de l'allemand "akkord" qui signifie "accord" ou "harmonie".

 

CLIFTON CHENIER, Louisiana Blues
 

 
 
BANDONEON
Le bandonéon est un instrument de musique à vent et à clavier de la famille des instruments à clapet libres, originaire d'Allemagne. Le bandonéon est bi-sonore car directement issu du concertina qui lui est diatonique bi-sonore. (wikipedia)
 
Leopoldo Federeico  - "De Puro Guapo"
 
 
 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gérard Joyon 05/03/2012 11:21


Mon cher Pierre ,cet instrument qu'est la KORA est tout simplement magique .
J'ai été invité par des amis ,cet automne ,à une soirée sénégalaise,
lors d'une exposition de peinture du peintre Moussa Sakho.
Cette KORA est un instrument extraorinaire.
Mais je dois dire que pour tenir cet merveille !.........
Tout en se mouvant... c'est un execice très sportif!
Je te joins sur ce blog une photo de Moussa et du joueur de KORA.
Ainsi que de Domi et l'ami le peintre Moussa.


Gérard JOYON






N.L. Taram 05/03/2012 11:28



Merci GG pour ton commentaire et ces deux magnifiques photos.


Cela fait un moment que j'attendais l'occasion pour publier un morceau de kora. J'adore cet instrument.... c'est l'origine du blues !



SAINT ETIENNE Claude 02/03/2012 11:01


Bonjour Taram, Pour l'instant ce roi est exemplaire je ne suis pas encore à ce passage et d'après ce que je constate il est l'incarnation de la justice contre l'injustice. En dehors du royaume,
rien ne compte pas même l'enrichissement, surtout pas personnel, il y veille bien, d'ailleurs il avait fait en sorte de réduire les ors dans son royaume en limitant même le nombre des parures des
seigneurs et de leurs gentes dame. Très très intéressant que cette biographie. Une qualité de moeurs et de vie qui fait rêver notamment la magnanimité dont il a fait preuve contre le peuple et
les félons dans la guerre des Flandres et de Guyenne. Mais je sors du sujet... Incorrigible que je suis.

N.L. Taram 02/03/2012 20:39



Bonjour Claude,


En effet, nous sommes hors sujet, mais l'HISTOIRE est tellement passionnante. Philippe le Bel, c'est le milleur qui côtois le pire, par la suite tu liras la confiscation des biens des
juifs... et puis l'affaire de la tour de Nesle.



L'harmonicaSAINT ETIENNE Claude 01/03/2012 12:19


Effectivement Taram l'histoire est neutre. J'ai lu de belles choses ces derniers temps. Actuellement je suis sur Philippe le bel, une fois les généralités passées on s'aperçoit que nos Jules nous
ont mener par le bout du nez quant à corvée notamment.


Et où j'apprends qu'elle était pour le bien commun, routes/chemins ou intérêts régional moisson/vendanges) inégale dans la durée (adaptée en fonction du travail demandé) en général 3 jrs pour les
travaux de force et jusqu'à 10 jours pour les travaux moins fatiguants. Une personne était prévue pour un travail donné et le seigneur n'avait pas le droit de changer sa corvée, le manant pouvait
racheter sa corvée. Ex Normand: un hiver extrêmement froid les pommiers étaient éclatés à jamais, le seigneur exigeait au moins que la corvée soit reportée sur sciage du bois ou que le corvéable
rachète sa corvée. En coeur ces bons Normands ont pleurer le malheur arrivant au seigneur mais ont dit que le rachat de leur corvée devait venir d'eux, et qu'ils attendraient le temps qu'il
faudra mais qu'ils étaient disponibles eux pour quand les pommiers seront à nouveau prêts.


Déjà ces passes de rebellion envers l'autorité et surtout ne pas dépenser l'argent quand ce n'est pas nécessaire. Ce jugement a été confirmé par le bailli puis en appel à la chambre du roi. Comme
quoi à cette époque l'administration était bien établie et le roi, les seigneurs et les manants  n'avaient aucunes possibilités de dérogé aux lois établies.

N.L. Taram 01/03/2012 20:22



Ce que je connais bien de Philippe le Bel, c'est la répression (plutôt la suppression) de l'ordre du Temple. Il reste beaucoup de points mystérieux, ce qui a permis aux écrivains de nous sortir
quelques beaux romans, par exemple "Les rois maudits" de Maurice Druon...



L'harmonicaSAINT ETIENNE Claude 01/03/2012 11:45


Bonjour Taram, merci pour l'harmonica je connais une personne qui anime nos repas avec et joue du reisner. Super. Le banjo et puis l'accordéon joué par ma moitié, des airs envoutants... Merci

N.L. Taram 01/03/2012 11:57



Bonjour Claude,


Je crois que je vais publier de plus en plus de la musique et de la littérature (et de l'HISTOIRE aussi, je compte sur toi). Ce soir j'ai décidé de prendre quelques congés vis à vis de la
politique, je verrai cela plus tard si ça s'arrange... et ça en prend pas le chemin. J'ai l'impression de prêcher dans le désert.


....
parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. (Mathieu, verset 13)