Commentaires des pages

Publié le par N.L. Taram

Commentaires concernant les PAGES et les DIAPORAMAS, ainsi que les autres textes de la colonne de droite.  N'oubliez pas de mettre le titre du texte que vous commentez, en référence.

Commentaires des pages
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corre alain 08/07/2014 19:55

merci pour cette belle pub sur la presqu'île
super
alain

N.L. Taram 08/07/2014 20:44

Normal ! quand on voit dans quel état se trouvent les sites intéressants de la Tahiti Nui (grande île), on apprécie Tahiti Iti (petite île) encore protégée...

Yvon le vourch 27/06/2014 16:16

Bonjour Pierre , l'ermite de Papénoo !
Toujours autant de plaisir à te lire mon cher Pierre ! Mon fénua à Mahina sentait exactement ta
description, les poules qui nous "protéjaient "des cents pieds,les chants de l'église toutes prôche
ha çà y est la nostalgie me reprends ...
Kénavo Pierre & abreuve nous encore de ta passion pour "ton" île !

N.L. Taram 27/06/2014 21:42

Bonjour Yvon et merci pour ton message,
"Nostalgie", c'est le mot exact et c'est le test que j'ai fait dans mon dernier article.
Amitiés...

SAINT ETIENNE Claude 10/01/2014 00:26


Croyant mystique = Tout est vrai on ne change rien


Simple croyant = Un doute petit voire grand


Athée = Affabulation complète sur la partie religieuse.

N.L. Taram 10/01/2014 00:50



Bonjour Claude,


dois-je me considérer comme "Simple croyant" ?


Non, car le simple croyant à un (petit) doute sur l'existence de dieu ; et est-il autorisé à avoir un doute ?


Je pense être plutôt "Athée", mais j'ai un petit doute sur l'inexistence de dieu (ou de quelque chose encore inconnu de nous) ; et j'en suis autorisé. Disons "Libre penseur", mais j'ai été
surpris par les conditions pour adhérer à la Fédération des libres penseurs ; je n'ai pas donné suite....


 



SAINT ETIENNE Claude 09/01/2014 17:54


Bonjour Taram,


Tout d'abord c'est regrettable pour un historien de voir sa matière première de
perdue et pour l'histoire de perdre la vérité de par les témoignages que ce livre contenait. Il ne s'agit pas du procès de Rouen qui lui existe encore, mais de l'examen clinique et spirituel de
Jeanne effectué par les plus grands personnages de l'histoire en présence des ecclésiastiques et des hauts dignitaires de l'état. Dans ce cas c'est très regrettable quelque soit les
protagonistes, car cette absence de preuves laisse toujours planer le doute sur l'essence même de l'intervention divine de Jeanne. Une sainte ou un usurpatrice? La réponse semble t-il était dans
ce compte rendu...


Claude SAINT ETIENNE

N.L. Taram 09/01/2014 21:19



Bonjour Claude et merci pour ta réponse rapide.


Ta question reste toujours en suspens "Une sainte ou une usurpatrice ?". Pour ma part, quoique athée et ayant souvent reproché à nos pères de l'instruction publique (en particulier Jules
Michelet) de nous avoir parfois raconté des "histoires", j'aime bien finalement cette Jeanne héroïque qui nous permet d'en discuter encore et nous a permis de rêver. Alors, ni sainte, ni
usurpatrice, je me cantonnerai à essayer de savoir si elle est morte sur le bûcher ou heureuse auprès de sa famille. Je préfère la deuxième solution...


 



Gérard JOYON 09/01/2014 09:51


Ceci m'a permis de relire ce chapitre.Consacré à Jeanne D'ARC.


Nous attendons la réponse de l'auteur....


Mais en fait les cruelles révélations  seraient effectivement  des faits qui détruiraient "une belle histoire pieuse".


En tout cas  "moi"..............  j'ai vu où elle avait dormi en 1429 car j'habitais à côté de cette
demeure .Tout près et la maison n'a pas changé du tout!Même à l'intérieur paraît-il.


Jeanne par contre n'était plus là.


Très intéressant sujet qui donne envie de fouiller.


Merci à l'auteur,et  à PIERRE,


à PIERRE encore ..


Gérard JOYON

N.L. Taram 09/01/2014 21:05



Bonjour Gérard et merci pour ton commentaire.


J'ai vu dans l'extrait que tu m'as adressé par ailleurs qu'on ne pouvait pas publier le texte d'Eugène Le Brun, 1912 en raison des droits d'auteurs (?). Toutefois on peut publier le lien pour
ceux que ce sujet interesse >>>


http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bec_0373-6237_1912_num_73_1_460924_t1_0319_0000_002


Je précise pour éviter la confusion que Gérard écrit un "merci" à Pierre Macé qui a posé la question et un autre à Pierre Carabasse, alias Taram, administrateur de ce blog.



pierre mace 08/01/2014 22:57


bonjour ,


je viens de lire vos articles sur Jeanne d'arc .mais je ne comprend pas pourquoi


"par de cruelles révélations,"  pourquoi cruelles ?


car dans ces documents du Jugement de Poitier , il n'y a que le compte rendu du
jugement et non pas d'éléments qui contredisent l'historique connu de Jeanne  d'arc 


merci pour votre eclairage


 


Bêtement quelques années plus tard, monseigneur TISSERANT, un ancien archiviste
du Vatican, expliquera que pour ne pas faire souffrir les catholiques par de cruelles révélations,

N.L. Taram 09/01/2014 04:49



Bonjour Pierre et merci de ta visite et de ton commentaire.


J'avoue que ce détail m'avait échappé, n'étant pas l'auteur du texte. Je pense que ce paragraphe est extrait de la documentation de l'auteur. Celui-ci, et comme cela est de droit, n'a pas voulu
modifier cet extrait. Je vais lui transmettre ton communiqué et publierai sa réponse à la suite de ce commentaire.


Je viens de m'apercevoir que le premier lien noté dans cet article "Le dossier de Poitiers" ne fonctionne plus. Par contre dans le second, je lis : "Un document révélant tout cela, « Le
Livre de Poitiers », fut découvert dans la Bibliothèque du Vatican, en 1935, par l’écrivain Édouard Schneider. Monseigneur Tisserand, administrateur de cette bibliothèque, le pria aussitôt
de ne pas faire état publiquement de sa découverte, pour ne pas détruire la légende de celle qui était devenue « Sainte Jeanne d’Arc » !".


Je pense que les termes de "cruelles révélations" correspondent à "ne pas détruire la légende de celle .... "Sainte Jeanne d'Arc" ".


Pour les lecteurs : c'est la page "JEANNE D'ARC, mythe ou réalité (3)" dont il est question dans ces commentaires >>


http://0z.fr/FG0sR



Gérard JOYON 16/09/2013 21:33




Bon sang, je me suis trompé. Il s'agissait du clip sur les paniers que ce jour 16 septembre 2013 , j'ai visionné .


Mais.... Chapeau pour les paniers!


Gérard JOYON


N.L. Taram 16/09/2013 21:34



Chapeaux, paniers, corbeilles, nattes, abat-jours, etc... tout cela fait partie du patrimoine de toutes les régions. Il m'arrive parfois de "râler"  contre cette invasion dans la maison mais en fait j'apprécie beaucoup et je préfère cela à certains gadgets actuels...


D'ailleurs ma compagne pourrait "râler" de mon invasion de livres, disques, dessins, peintures, photos,...



Gérard JOYON 16/09/2013 21:16


Mon Cher Pierre ,


ce jour 16 septembre 2013, je viens de voir  ton clip  "CHAPEAU".


Je ne savais où répondre car il fallait s'inscrire sur...SLIDE...


Alors tout simplement je reviens ici pour te dire :


regarder ces images, accompagnées par  un    « himene paripari henua no
Niuhi ».......en musique d'ambiance,    


et  ce sont des larmes de nostalgie, assurées.


je suis   putapü . 'Ua mäuruuru roa
vau ia 'oe, hoa 
PIERRE.


Gérard JOYON

N.L. Taram 16/09/2013 21:30



Bonjour Gérard,


merci pour ta réaction immédiate, cela est encourageant pour l'auteur de ces petits montages.