CONSOMMATION DE CHIENS ?

Publié le par N.L. Taram

Non ! Après les tortues, on consommerait aussi du chien au Fenua Maohi ?Capture03.jpg

 

 

Une station de quarantaine pour les chiens importés en Polynésie française

Tahiti Presse - Publié le 27 décembre 2010 á 17:03  

 

chien-voyageLe ministère chargé de l’agriculture nationale, Bruno Lemaire, vient de reconnaître le chenil "Goldenway" situé dans l’Orne, en France métropolitaine, comme conforme aux exigences de la Polynésie française en matière de station de quarantaine. Cet établissement pourra donc désormais accueillir les chiens avant leur importation au fenua. Pour l’heure, ce dispositif ne concerne que les chiens, l’établissement n’a pu malheureusement recevoir d’agrément pour les chats, du fait de la non-conformité des locaux mais des travaux devraient permettre rapidement de les accueillir. La reconnaissance de cet établissement marque une étape, l’objectif final du ministère polynésien de l'Economie rurale restant l’ouverture d’une station de quarantaine localement, ce qui permettra de satisfaire plus complètement à la demande de la population.

 

Ne venez pas me raconter qu’on importe des chiens de compagnie alors qu’ici on sait plus où les mettre. Déjà, on importe pour 56,2 millions CFP de plantes vivantes et fleurs, pour 1.084,5 millions CFP de poissons et produits de la mer, pour 46,6 millions CFP d’animaux vivants (je suppose pour l’élevage) (chiffres 2007).

 

Même problème à l’Île Maurice, quelques commentaires :chien avion cage

Question :… l'importation de nos chers toutous sont pour le moment interdits ...  pensez vous que cela peut durer des mois…

Réponse : Personnellement, je te conseille de trouver une autre solution en attendant qu'un jour peut être ils puissent vous rejoindre ici. En effet, il n'y a aucune urgence pour les législateurs de légiférer sur les problèmes liés à l'importation de chiens car cela ne gêne en rien l'économie du pays, il n'y a pas de centres d'élevages, ni de centre de dressage, etc... Et il y a des milliers de chiens errants. Donc, sans situation d'urgence, je ne vois pas pourquoi la situation se débloquerait rapidement.

 

 

SAC-MO~1

En Suède :

 

Pour info, il existe pour le moment une interdiction totale de l'importation de chiens de de chats en provenance de France et de Belgique.
La raison étant qu'un cas de rage a été découvert dans chacun de ces deux pays.
En cas d'importation Jordbruksverket va prononcer la saisie de l'animal en cause et exiger son euthanasie immédiate.

 

 

 

 

En Nouvelle-Calédonie :

http://www.davar.gouv.nc/portal/page/portal/davar/importations/chiens_chats

 

Pour ce qui est de l'importation de chiens et/ou de chats en Nouvelle-Calédonie, deux cas de figures se présentent en ce qui concerne l'origine des animaux :

 

 

-Soit ils proviennent d'un pays du Pacifique (pays indemnes de la rage)

En provenance des pays du Pacifique (Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, Vanuatu, Wallis et Futuna, Polynésie Française, ...)

Protocole d'importation :Chien chat

Conditions générales : (pdf ; 33Ko)

Formulaire de demande du permis d'importation (I.A.000/4) : (pdf ; 29Ko)

Voici le modèle de certificat qui vous sera transmis avec le permis d'importation :

Certificat (I.A.035) : (pdf ; 26Ko)

 

-Soit ils proviennent d'un pays non indemne de la rage *

En provenance de pays non indemnes de la rage (France, ...)

Protocole d'importation :

Conditions générales : (pdf ; 33Ko)

Formulaire de demande du permis d'importation (I.A.000/5) : (pdf ; 38Ko)

Voici le modèle de certificat qui vous sera transmis avec le permis d'importation :

Certificat (I.A.033) : (pdf ; 20Ko)

* Attention : En provenance de pays infectés par la rage, une quarantaine de 6 mois dans un pays indemne de la rage est requise.

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian Penilla y Perella 28/12/2010 21:57



Sûr que nous avons les dirigeants que nous? ? ? ? méritons.


Cela prouve que nous ? ? ? serions des moutons à tondre. jusqu'à un moment où certains vont pétér les plombs.


 


Il ne faut pas se voiler la face ou faire l'autruche , un jour cela finira par claquer et ceux qui en souffriront le plus seront toujours les même . Les plus malheureux.


Nous l'avons bien vu dans le passé.



Christian Penilla y Perella 28/12/2010 19:35



Taram


 


Pour moi le problème n'est pas de payer des impôts mais comment est utilisé cet argent.


Si l'argent durement gagné doit être dilapidé par nos élus comme nous le voyons tous les jours je ne vois pas pourquoi nous nous laisserions tondre comme des moutons.


Ils parleut rarement de faire des économies mais parlent allègrement de nouvelles taxes ou de nouveaux impôts.


En plus pour créer des emplois sucettes ils s'y connaissent.


 


A quand les camions de cailloux et les bulldozers autour de l'assemblée territoriale comme du temps de Germain Lévy ?



N.L. Taram 28/12/2010 20:46



Christian,


C'est NOUS, nunaa, qui décidons comment est utilisé cet argent.


C'est hors sujet, prochainement je ferai un article sur la fiscalité qui nous attend en 2011...



SAINT ETIENNE Claude 28/12/2010 09:07



Bien content que la Normandie soit une terre d'accueil pour futurs toutous Polynésiens, mais après avoir perdu le nord, je me demande si vous n'avez pas perdu la boussole?



N.L. Taram 28/12/2010 09:16



Bonjour Claude,



Christian Penilla y PerellaGandhi 28/12/2010 08:49



On se gargarise d'économie d'énergie mais on importe des chiens qu'il faut repasser tous les matins , c'est pas trés intelligent.


Ou alors il faudrait les amidonner avant repassage cela tiendrait plus long tamps.


 


Et ces chiens sans poils qui ressemblent à des rats !


Et ces chiens gros comme des veaux qui mangent comme dix cabots normaux !


Et ces chiens qui se vendent au mètre !



N.L. Taram 28/12/2010 09:18



Bonjour Christian, 


Je travaille sur le projet fiscal de GTS. J'ai dû provoquer mes amis pour obtenir le texte...


Hum ! tout le monde est d'accord pour payer des impôts... à condition que ce soit les autres !!



Christian Penilla y PerellaGandhi 28/12/2010 08:34



Autre fois jusqu'à la fin des années cinquante , un peu avant l'arrivée du CEA/CEP en Polynésie , c'était les popaa que l'on mettait en quarantaine au nazareth de Motu Uta qui à l'époque
était encore un îlot.


Avant qu'un bateau entre dans le port,  le pilote accompagné d'un médecin montaient à bord pour consulter des documents et si un microbe c'était manifesté pendant le voyages les
passagers devant descendre à Pape'ete étaient dirigés vers le nazareth.


Souvent le bateau ne venait même pas à quai il restait dans la baie.


Sûrement un mauvais souvenir de la grippe espagnole qui avait décimé nos îles en 1914..


 





 



N.L. Taram 28/12/2010 07:00



Bonjour à tous,


M'autorisez-vous un petit commentaire hors sujet ? (quoique certains nous prennent pour des bêtes)


Quelques jours avant Noël, j'ai reçu mon cadeau du maire de Hitiaa O Te Ra :


la taxe ou redevance "eau et ordures" pour l'année 2010.....  +83,33% d'augmentation. Il est vrai que l'autorité vient de lui interdire d'utiliser la rivière Papenoo comme
dépotoir sauvage... cela a un coût !