DEMAIN, ON RASE GRATIS... (2)

Publié le par N.L. Taram

Aujourd'hui, nous n'aurons pas droit à des promesses, seulement des "propositions incitatives" mais à condition que nous passions à la caisse (heu!) son bulletin dans l'urne et une annonce surprenante du gouvernement.

 

Le Tahoeraa Huiraatira nous fera part de ses projets à la fin de son rapport "Manifeste de la dignité retrouvée" de 310 pages (nous en sommes à la page 169 et à la 5ème semaine).

Le To Tatou Ai'a parle d'alliance, de mésalliance, et pose des questions au gouvernement (?).

Le Tavini Huiraatira approuve et soutien les déclarations du gouvernement.

Pour les autres prétendants (RAP, Te Hiti Tau Api, Te Amuitahiraa, Tura To'u Fenua, Porinetia Ora, O Hiva, ...)  aucun projet et programme pour le moment.

 

SIGLES PARTIS

 

 

----------o----------

 

OPINION d'Emile Vernier

Tahiti-infos - Mardi 6 Novembre 2012

 

Est-il possible de créer 20 000 emplois sur 5 ans, comme nous l’avons déclaré au début de cette année avec le Collectif Santé Égalité pour tous ?

........

Le moment venu, je pourrai parler de quelques propositions incitatives pour les touristes.

........

http://www.tahiti-infos.com/OPINION-d-Emile-Vernier_a60414.html

 

Ma question, demeurée sans réponse à ce jour :

TAHITI-INFOS - Posté par N.L. Taram le 07/11/2012 19:09

 

Bonjour Emile, tu écris "Le moment venu, je pourrai parler de quelques propositions incitatives pour les touristes." Pourquoi "le moment venu" ? tu crois que le moment n'est pas venu depuis pas mal de temps ? Si tu as de bonnes idées, des solutions réalistes et réalisables, vas-y, déballes... Et nous t'en seront éternellement reconnaissant.

 

----------o----------

 

La dévaluation du Franc Pacifique : une illusion

Tahiti Infos - Rédigé par Mireille Loubet le Mardi 13 Novembre 2012

.......

Outre la dévaluation du franc pacifique, toutes les hypothèses doivent être envisagées pour voir laquelle ferait prendre le moins de risques au Pays. L’objectif est de ne pas dégrader notre niveau de compétitivité actuel, si bas soit-il, et de préserver au maximum le pouvoir d’achat des Polynésiens».

.......

http://www.tahiti-infos.com/La-devaluation-du-Franc-Pacifique-une-illusion_a60933.html

 

 

Chat dévaluation 

J'avais lu cela dans la presse, il y a quelques jours, mais j'avais cru à une élucubration d'un journaliste. Hors, c'est exact, c'est bien écrit dans le DOB (débat d’orientation budgétaire). Il était question d'une possible dévaluation du franc CFP de 30%. Alors là, je me pose une question : ce gouvernement ne souhaite pas être réélu ou il a changé d'idée et préfère la "départementalisation".

 

Enfin, une dévaluation de 30% du cfp équivaut à une augmentation du coût de nos importations de 43%.

Les importations de 2011 s'élèvent à 154 milliards fcfp pour 14,4 milliards exportés ; dans le cas de cette dévaluation, ces mêmes importations s'élèveraient à 220 milliards. Bien sur, cela nous permettrait d'exporter plus mais à un taux plus bas de 30%, donc la valeur de nos exportations continuerait à plafonner à 14/15 milliards.

 

 

Calcul dévaluation

 

Explication du pourcentage :

 

Supposons qu'actuellement 100 cfp = 1 $ ou 1.000 cfp = 10 $,

si le cfp est dévalué de 30%, avec 1.000 cfp nous n'aurons plus que 7 $.

Quand nous achetons pour 1.000 $ de carburant actuellement cela nous coûte 100.000 cfp, après dévaluation ce carburant nous reviendrait à 142.857 cfp  soit 43% plus cher

(importation "produits énergétiques" en 2011 : 20 milliards).

 

1-73Le touriste serait-il gagnant ? : 

 

- non, sur sa consommation de produits importés (carburant, ...),

- quelques gains sur sa consommation de produits locaux, quoique l'agriculteur local devra augmenter ses prix pour faire face à ses besoins de produits importés (carburant, matériel, besoin familiaux, ...),

- Quelques gains sur la main d'œuvre locale, toutefois celle-ci réclamera des augmentations de salaires pour faire face à l'augmentation du coût de la vie.

 

Résultat, soit un appauvrissement de la population malgré une augmentation du tourisme, soit un résultat égal à zéro avec des grèves et manifestations à la clé...

 

Encore un mot sur les comptes d'épargne qui vont rapidement se vider pour être placés dans des pays plus surs. C'est les banques locales et, surtout, les emprunteurs qui en pâtiront.

 

à suivre...
 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sergio 15/11/2012 00:36


Dis-moi, si j'ai bien compris ton calcul, c'est intéressant pour les fonctionnaires et retraités de l'état. Par exemple : si l'un d'eux gagne 2.514 € soit 300.000 cfp actuellement, avec une
dévaluation du cfp de 30%, il gagnera 429.014 cfp. Je commence à comprendre pourquoi certains sont intéressés....