DIEU ET INTERNET

Publié le par N.L. Taram

 

Dieu et l'étatDieu et l'Etat  

Mikhail Bakounine (Auteur)

 

Présentation de l’éditeur

Bakounine a un avantage : il n’a jamais été canonisé. Pourtant, sa vie et son œuvre sont indissociables du mouvement révolutionnaire européen. Premier grand théoricien du courant antiautoritaire, son intransigeance lui valut l’inimitié de Marx et de ses épigones. Dieu et l’État représente une excellente synthèse de la pensée de Bakounine. Le temps est peut-être venu de lire ou de relire ce « penseur agissant ».

 

Commentaire :

 

Théorie simple à lire et référence dans le domaine!!,

Cet ouvrage, relativement court dans le domaine, surtout comparé à d'autres "pavés" démonstratifs, est assez surprenant d'efficacité et surtout relativement simple à comprendre. Il fait appel à des références connues de tous pour illustrer une théorie trop méconnue et ouvre les yeux sur certains points cruciaux. Toujours d'actualité, le contenu de ce livre plaira à toutes celles et ceux qui osent et aiment découvrir de nouvelles façons de percevoir les choses. Le lien y est fait entre l'origine de la fonction de l'état et l'apparition des religions monothéistes, principalement axé sur la religion chrétienne. A lire absolument!! 

----------o----------

Extrait :Logo LP64

Le ciel s'est enrichi des dépouilles de la terre...

     "Toutes les religions, avec leurs dieux leurs demi-dieux et leurs prophètes, leurs messies et leurs saints, ont été créées par la fantaisie crédule des hommes, non encore arrivés au plein développement et à la pleine possession de leurs facultés intellectuelles, en conséquence de quoi le ciel religieux n'est autre chose qu'un mirage où l'homme, exalté par l'ignorance et la foi, retrouve sa propre image, mais agrandie et renversée, c'est-à-dire divinisée. L’histoire des religions, celle de la naissance, de la grandeur et de la décadence des dieux qui se sont succédé dans la croyance humaine, n'est donc rien que le développement de l'intelligence et de la conscience collective des hommes. A mesure que, dans leur marche historiquement progressive, ils découvraient, soit en eux-mêmes, soit dans la nature extérieure, une force, une qualité ou même un grand défaut quelconques, ils les attribuaient à leurs dieux, après les avoir exagérés, élargis outre mesure, comme le font ordinairement les enfants, par un acte de leur fantaisie religieuse. Grâce à cette modestie et à cette pieuse générosité des hommes croyants et crédules, le ciel s'est enrichi des dépouilles de la terre, et, par une conséquence nécessaire, plus le ciel devenait riche et plus l'humanité, plus la terre devenaient misérables. Une fois la divinité installée, elle fut naturellement proclamée la cause, la raison, l'arbitre et le dispensateur absolu de toutes choses : le monde ne fut plus rien, elle fut tout ; et l'homme, son vrai créateur, après l'avoir tirée du néant à son insu, s'agenouilla devant elle, l'adora et se proclama sa créature et son esclave."

(Bakounine. Dieu et l'Etat)

http://www.librepensee64.ouvaton.org/Htm/dogmerel.htm

 

----------o----------

InternetComment pouvons-nous être aussi idiots alors que toute la connaissance humaine est à la portée d'un clic sur une petite souris...

Je tiens à féliciter tous ces hommes et ces femmes qui mettent à notre disposition tous leurs savoirs et cela grâce à la plus belle invention depuis l’imprimerie. Que dis-je, internet est la plus belle révolution depuis des siècles.

Ces hommes et ces femmes ont fait et font bénévolement un travail minutieux et fastidieux afin que ce qu’ils ont accumulé durant leur vie, serve à d’autres après eux. A tous, un grand merci…

 

Outre des œuvres importantes comme « Wikipedia » ou « Google Earth », j’en citerai quelques-uns moins connus qui me sont fort utiles :

 

- Les éphémérides d'Alcide

- La conjugaison française

- L’origine des noms de famille

- L’Histoire en ligne

- Тексты песен - Les paroles des chansons

- Les grands classiques de la poésie

- La galerie virtuelle de la peinture

- La musique à la demande

- Les transcriptions des longues improvisations de Keith Jarrett

- La fondation Terra Nova

- et tant d’autres… toute la littérature en ligne, toute la musique sous forme de partitions, de fichiers Midi, d’enregistrements MP3, toute la connaissance médicale, scientifique, technique, philosophique… Les anonymes qui laissent une trace de leurs souvenirs et expériences personnelles parfois douloureuses (vétérans du nucléaire et d’autres batailles inutiles)…

 

Je compte sur vous pour compléter cette liste !

 

 

Publié dans LIBRE PENSÉE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christian Penilla y Perella 31/08/2011 21:15



Re bonjour tout le monde.


 


La présence de Dieu permet entre autre de fuir ses responsabilités.



christian Penilla y Perella 30/08/2011 21:14



Bonjour tout le monde.


 


Tout cela me rappelle la couverture de Science et Avenir de il y a quelques années:


"L'homme créa Dieu", Un numéro sur les religions de part le monde.


Si après on n'a pas compris c'est que l'on refuse de comprendre et de voir la vérité toute nue.


Un refus souvent de prendre ses responsabilités et de voir les choses en face.


 


 



SAINT ETIENNE Claude 30/08/2011 18:19



fait bien attention à l'ortographe... (je sais je suis mal placé).



N.L. Taram 30/08/2011 18:24



Merci de me signaler les fautes, avec ma vue qui baisse et mes mains qui tremblent....



SAINT ETIENNE Claude 30/08/2011 12:21



C'est une définition idoine de la religion



N.L. Taram 30/08/2011 17:00



Bonsoir Claude,


il est 5 heures du matin et je viens de me relever pour terminer mon texte. Cet ajout débutera ainsi : "Comment pouvons-nous être aussi idiots alors que toute la connaissance
humaine est à la portée d'un clic sur une petite souris..."