J’EN AI MARRE !

Publié le par N.L. Taram

Bombe

« C'est pas seulement à Paris
    Que le crime fleurit,
    Nous, au village, aussi, l'on a
    De beaux assassinats. »
    (Georges Brassens)


Courrier de France :

J’en ai marre !

L’abstention ? Non pas ça, il y a mieux à faire et certainement plus utile.

Votez là

Dans une véritable démocratie le vote est important, car ce faisant le peuple délègue à sa place des personnes sérieuses et compétentes qui doivent par leur dynamisme et les actions menées prendre et faire aboutir des décisions qui reflètent les souhaits de la composante majoritaire l’ayant porté à ce poste. En un mot, la volonté du peuple est respectée. 

Dévoyés nous même de l’idée pourtant évidente et utile. Maintenant nous élisons des bonimenteurs asservis par toutes sortes d’amis affairistes ou arrivistes. Des hommes sans scrupules s’empressent, une fois élus, de faire tout et son contraire mais surtout pas dans le respect des aspirations du collectif qui les a portés à cette place.

nucleaire 1

J’en ai marre d’entendre que le nuage de TCHERNOBYL s’est arrêté sur le RHIN. J’en ai marre que les entreprises soient exsangues alors que les profits distribués aux actionnaires n’ont jamais égalés ce niveau. J’en ai marre que des employés soient rejetés de leur lieu de travail alors que le PDG engrange des bénéfices dont il ne saura même pas quoi faire. J’en ai marre du copinage des artistes ou sportifs aux poches pleines et revers de veston garni de notre légion d’honneur, qui sans arrêt nous donnent des conseils. J’en ai marre que l’on donne en notre nom des sous aux banquiers parce qu’ils ont perdu à la roulette russe, qu’ils avaient eux même installée, pour faire des supers profits (pour eux bien sûr, pas pour nous). J’en ai marre que l’on ne donne pas repas et gîtes aux nécessiteux. J’en ai marre que certains fonctionnaires payés 45 000€ par mois pour faire des rapports, au bout de 8 ans, ne les ont toujours pas rendus. 

Ici, chaque lecteur de cette missive pourra se remémorer son "j’en ai marre" personnel car faute de temps je me suis arrêté à ce seul petit aperçu.......... 

Je ne désire pas que certains se créent leur petit confort sur le dos de nos enfants, de notre santé et de celle des générations futures, et tout cela avec mon aval.  

Je souhaite tout simplement que ces hommes nous respectent. 

centrale-nucleaire

Exemple le nucléaire, technologie pointue, qui est un secteur on ne peut plus sérieux. Une fois sur place, tout en négligeant la sécurité, ces élus se dépêchent de faire entrer les copains dans le cercle des heureux bénéficiaires. Tous les jours des fuites d’uranium, des centrales qui n’arrivent pas à repartir, la moitié immobilisée pour défaut (à cause de cela, on achète du courant à l’étranger, plutôt que de leur vendre). Une autre fois, on laisse partir du plutonium dans la rivière qui aussitôt gagne la méditerranée ou tout le monde patauge allègrement dedans, et cela sous le couvert des autorités de surveillance avec la connivence des médias qui laissent filer ces accidents de classe 4 ou 5 en incident de classe 1 voire 2. Une autre fois, on découvre par mégarde 90 kg d’uranium oubliés dans un coin et de plus, non répertoriés ?.... Depuis la dernière décennie chaque jour amène son (petit) lot de malveillances, ce serait une grande farce ubuesque si le sujet n’était pas aussi réel et sérieux. Et tout cela parce que des ponctions sont faites pour garnir les profits exorbitants de quelques actionnaires et ce, au détriment de la sécurité, seule garante dans ce domaine d’une toute relative bonne marche. 

Exemple à Morainvilliers, contre l’aval des associations de défense, la centrale est passée dans les mains du ministère de la défense pour des tirs militaires "dits" froids (dans le dos) les élus locaux (justement ceux pour lesquels nous nous apprêtons à voter) disent ne pas être au courant et nient l’évidence alors que la chose a été publiée dans le journal officiel ? Sont-ils aussi bêtes qu’ils veulent bien le faire croire, ou se réservent ils, en bons politiciens, le droit de dire plus tard on ne savait pas ? Mais ce faisant en rendant ce genre de service à leurs amis, ils prennent leurs électeurs pour des C... 

nucleaire

Vous avez compris que mon "j’en ai marre" à moi est le nucléaire, j’en ai marre d’avoir été envoyé mineur, sans explications, sans mon aval et sans avoir signé un quelconque document sur un site de tirs nucléaire. J’en ai marre d’y avoir laissé une partie de ma santé. J’en ai marre d’avoir transmis ces saletés de particules mutantes à ma descendance née avec des malformations. J’en ai marre que les politiques fassent l’autruche. J’en ai marre qu’il n’y ai aucune reconnaissance de notre statut de vétéran dans ces trois pages et 8 articles, d’une loi aussi décevante que méprisante à notre égard, qui ne garde aucune pathologie autre que mortelle, et encore, après tri sélectif. J’en ai marre que ce ministres "dits" de la défense, décide seul d’évincer ceux qui par le passé ont bu ou fumé car ce sont bien ses services qui distribuaient allègrement le tabac aux troupes. J’en ai marre d’avoir peut-être reçu la mort à retardement. J’en ai marre du manque de reconnaissance de cet après...  

Vous avez compris j’en ai marre d’en avoir marre, si vous êtes dans mon cas, vous aussi "Faites comme moi"  

Prenez votre destin en main et ce jour là, mettons chacun de notre côté un rectangle noir dans l’enveloppe.

Si un seul le fait, tous ces donneurs de leçons riront de l’étroitesse d’esprit de ce dernier. Si 0,5 % le fait, ils riront, mais jaune et crieront à l’imposture. Mais si 1,2,3 voire 5 % ou plus le font, c’est nous qui rirons d’eux. Je peux vous garantir que ce sera là une victoire pour la démocratie. Car eux verrons ainsi des voix, sensées être amies, partir dans le vide. Ainsi ils devront revenir à la modestie et composer avec nous. De plus ce rectangle noir est le symbole du brassard noir porté par les opposants au nucléaire sale, en souvenir des morts de TCHERNOBYL.

Merci de m’avoir lu, faites passer, et dites vous bien que même locales ces élections sont politiques (ils ont tous commencé leurs armes par le bas) et puis c’est mieux que de s’abstenir. Faites suivre et votez en masse en remplaçant le bulletin par un rectangle noir 

Claude Saint Etienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude Saint Etienne 23/03/2010 20:39



Bien reçu Christian. Ici il en était de même et encore maintenant d'ailleurs tout n'est pas obligatoirement pourri mais fortement souillé par l'argent.
Pour éradiquer ce problème, il est important de trouver un leader charismatique honnête, intègre, travailleur qui donne l'exemple et surtout même au tribunal tous les électrons libres qui se
croient intouchables du fait de leurs fonctions souvent acquises sur l'hôtel des magouilles et copineries malsaines. Il ne faut pas avoir peur du scandale si des fonctionnaires de haut niveau ou
des proches collaborateurs sont concernés "enquête" et "sanctions". Le problème actuel réside dans le fait que les chefs ne voulant se désapprouvé sont timorés, mous et "excuses" à tour
de bras leur sois-disant collaborateurs. L'exemple vient d'en  haut. La partie n'est pas perdue. Peut être Taram lancera t-il cette petite annonce:


 "cherche hommes honnêtes et responsables"


nombreux postes à pourvoir tant en métropole qu'en Polynésie.....



N.L. Taram 23/03/2010 21:18


Bonjour Claude,
Ton annonce a déjà été publiée le 4 mars dernier.Mais je n'ai eu aucune candidature, pourtant la paye est bonne... et nous avons supprimé la guillotine !!


christian Penilla y Perella 22/03/2010 21:23


Saint Etienne Claude ,
     A une époque en Polynésie il a existé de nombreux politiciens honnêtes mais notre pays , innondé à une époque par l'argent facile , a basculé dans l'immoralité et même
l'amoralité . Nos élus d'aujourd'hui ne sont  que le reflet de cette nouvelle société avec son pourcentage d'honnêtes et de mal honnêtes ..
    Un Pouvana'a a Oopa , un John Teariki, un Francis Sanford ne serait permis de disposer d'un franc d'argent public .( Je les ai cotoyés et je peux en parler .)  C'était pour
eux impensable .
    Ce jour en Polynésie , certains élus sont des gens profondément honnêtes mais ils sont noyés dans un système d'intérrets et d'argent qui les rendent inaudibles . Que
peux faire un Oscar Temaru dans se pannier de crabes . Démissionner ? Ce serait abandonner le pays à certains voyoux . Revoir le statut du pays pour le rendre " normal " et de
nouvelles élections sont notre unique porte de sortie .  
    Si la justice française avait pu faire son travail dés 1984 nous ne n'en serions pas là aujourd'hui  .


N.L. Taram 23/03/2010 00:46


Bonjour Christian,
Je partage entièrement ton opinion.
Oui, revoir le statut du Pays, mais si ce sont les mêmes qui le prépare, nous serons pas plus avancés.
Je pense qu'au point où nous en sommes, il faudrait qu'un "état impartial" nous l'impose (aïe ! je vais me faire tirer les oreilles par mes amis). Seulement voilà, un "ETAT IMPARTIAL" ??? Faut pas
réver... il y a déjà eu des précédents exécrables !


SAINT ETIENNE Claude 22/03/2010 11:32



Que de beaux échanges et sincères.


Le petit rappel fait par Christian à le mérite de faire connaître à ceux qui ne le savent pas encore la nocivité des radio-éléments dans le temps et
surtout de la périodicité avant désactivation totale. Les dates données le sont par des savants qui en laboratoire jugent que, passé un certain délai, le produit incriminé n'a plus son poids
atomique, sa valeur entière (ce qui est vrai). Mais ne nous leurrons pas quand ils jugent sur le terrain que ces produits sont devenus "allégés" ils recyclent bien les restes pour en refaire
avec, d'aussi performants.


Par contre, belle aubaine pour les services juridiques étatiques qui devant les tribunaux, les médias, les commissions, interprètent à leur compte
et à la lettre, et ce, de façon péremptoire, leur propre lecture des textes scientifiques en n'en donnant une lecture quelque peu erronée de la réalité sur le terrain. Ce qui
est grave dans les faits.....


 


Christian, je suis dans le même cas que toi au sujet des votes, même si j'en ai raté quelques uns de plus. Mais il faut se dire qu'avant, dans des temps
peut être pas si lointains que ça, nos grand parents et parents avaient le choix entre différents meneurs, porteurs d'égalité et de fraternité, des constructeurs, des meneurs
d'hommes transcendés par le désir de bien faire pour le bien et l'avenir de la collectivité, des gens qui ont construit la France avec un grand F et ce dans l'honneur et le désintéressement
matériel le plus total. Des gens honnêtes qui ont amenés de bien belles choses.


Actuellement il n'y a que le bréviaire vide d'un parti sans idée composé de gens avides de réussite, d'honneurs et d'argent. On adhère ou pas.


Quand un parti gagne aux élections, une fois au pouvoir son premier travail est d'affaiblir les circonscriptions de ses adversaires en étendant ou
restreignant, au vu des votes réels, les limites territoriales de ces dernieres, injectant de ses propres forces vives ou retirant selon les besoins celles des autres. Le but étant  aux
prochaines élections de prendre à l'adversaire plusieurs de ses circonscriptions. Tant que ces gens, sans autres ambitions que de faire de telles magouilles n'auront que cette idée
de base en tête, le vote ne servira qu'à leur donner raison. Et je ne parle que du moyen d'y parvenir et de s'y maintenir, pas du but final de la condition d'élu selon leurs aspirations
personnelles, mais nous connaissons l'après....


Pour moi, le vote n'a plus sont but initial et je comprend le désintéressement des électeurs qui ne désirent pas cautionner de tels agissements.



N.L. Taram 22/03/2010 20:19


Mais Claude, les élus sont tous honnêtes, sincères, consciencieux, voulant le bien du peuple et absolument désintéressés..... avant les élections* !
(*enfin, pas tous heureusement )


christian Penilla y Perella 22/03/2010 02:01


     Les popaa qui irritent le plus les polynésiens sont ceux qui s'adoptent eux même ou se prétendent tahitien ( ou vieux tahitiens ). On ne s'adopte pas en Polynésie  on
est adopté , n'en déplaise à certains . Cela ne se commande pas .


N.L. Taram 22/03/2010 02:35


C'est toujours ce que j'ai cru bon de préciser. Dernièrement, en répondant à un post sur le King Tamatoa, j'ai écrit que j'attendais ce bateau pour retourner voir ma famille d'adoption à Raiatea...


christian Penilla y Perella 21/03/2010 22:59


     Taram 
Le geste du drapeau était un signal pour te dire : nous sommes tous dans le même bateau , tu dois prendre tes responsabilités .
      Toi et nous,  sommes des citoyens de cette terre Maohi , qui doivent assumer  .


N.L. Taram 21/03/2010 23:41


C'est bien comme cela que je l'ai compris et surtout qu'ils avaient deviné que j'étais de leur côté. Car le district de Mahaena étant très majoritairement Tahoera'a, ils prenaient des risques en
venant me voir.


christian Penilla y Perella 21/03/2010 22:50


Attention à la révolution , elle mange souvent ses petits .     C'est un point de non retour , il faut l'assumer .
    Sûr que les gouvernements ont à se méfier de ceux qui n'ont plus rien à perdre . Ce jour là ils sont en général balayés .


N.L. Taram 21/03/2010 23:38


Saint-Just disait "Ceux qui font des révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau" (il ne croyait pas si bien dire !)


christian Penilla y Perella 21/03/2010 22:43


Taram,
   Aurais  tu baissé les bras ?
   Voulais tu voter blanc ou .........avec un bulletin noir ?
..................................................................................................................
   Personnellement j'ai voté dés que j'ai eu l'âge requis , 21 ans à l'époque . De toute ma vie je n'ai raté qu'un vote , j'avais oublié mes pièces d'identité et l'heure qui me restait a
été, vu la circulation , insuffisante pour faire mon devoir de citoyen. Je ne l'ai jamais digéré .
   Côté de ma famille maternelle , ne pas voter est impensable . L'histoire de leur passé leur interdit tant ils en ont souffert à une époque . Une époque où l'on doutait qu'ils soient
des humains .  


N.L. Taram 21/03/2010 23:34



Non, je ne baisse pas les bras et tu le sais bien. Mais avant cette anecdote du drapeau (1976, Sanford), je me sentais étranger dans mon pays d'adoption (cf "l'étranger" d'Albert Camus).
Pour les présidentielles et européennes, je ne votais pas car je me sentais insulté par le gouvernement des français "à part entière" qui nous faisait voter quand les résultats définitifs étaient
connus.


Quand au sujet du vote démocratique... vaste débat, comment faire voter démocratiquement un troupeau de moutons. Nous en sommes arrivés à un système "Star'act", bientôt nous voterons par SMS (là,
je parle surtout de la France).



christian Penilla y Perella 21/03/2010 11:31


Pour revenir au droit de vote .
     Le vote c'est le plus beau fleuron de la démocratie . Que de gens sont morts pour ce droit . Pensons aussi à eux quand nous glissons l'enveloppe dans l'urne . Ils méritent
une pensée de reconnaissance et de remerciement .
     La démocratie et le droit de vote sont à défendre tous les jours , rien n'est définitivement gagné . Voyez toutes ces nouvelles  lois liberticides , même dans les plus
grandes démocraties .  .


N.L. Taram 21/03/2010 20:16



Bonjour Christian,


Tu as raison, le droit de vote est un beau fleuron. Merci à
nos ancêtres… etcMais : « Quand le
gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs » (Maximilien de Robespierre – A la convention nationale, 10
juillet 1794).


Je vais t’avouer deux choses :Je me suis inscrit sur les listes
électorales pour la première fois quand j’avais 35 ans. J’habitais depuis peu à Mahaena, pk 34. Un soir, quelques voisins que je ne connaissais pas, sont venus me voir très gentiment et sans un
mot d’explication, m’ont remis le drapeau « interdit » rouge/blanc/ rouge. J’ai compris que je n’étais plus un étranger et que je devais participer. Dès que ce fut possible, je me suis
inscrit sur la liste électorale de Mahaena.Par contre, si j’ai participé à toutes les élections locales, je n’ai voté pour la
1ère fois aux élections présidentielles et européennes qu’en Mai 2005. Et sais-tu pourquoi ?



christian Penilla y Perella 20/03/2010 21:30


       Quand je parles précédemment d'un microgramme je devais dire un picogramme soit 10-15 * kilogramme ( 5 fois trois zéro aprés la virgule ) . 
       Alors lors que l'on parle de dispertion dans l'atmosphère pour en prétendre l'innocuité on se moque des gens . Quand on sait que en moins de dix ans ces saletés
dispercées dans l'hémisphère nord se répend dans l'atmosphère de l'hémisphère sud , on voit que tous les peuples de la terre ont eu leur dose .
       Aprés on constate que nous vivons une épidémie de cancers ( Déclaration du ministre de la santé du Canada il y a quelques années .) 
       Un astéroide aurait fait disparaitre les dinosaures mais l'homme risque de se faire disparaître lui-même s'il n'y prends garde . La terre , le
règne animal , végétal s'en porterait sûrement mieux . Il ne faut pas oublier que presque toutes les civilisations se sont crues éternelles . 
       L'égo de l'homme est sans limite .   


christian Penilla y Perella 20/03/2010 11:47


Tous ces voyoux qui prétendent que le nucléaire est une énergie propre ! ! !
   Premièrement pour les construire et les déconstruire c'est quelques milliers de tonnes de carbonne .
   En second " les déchets à traiter " combien de tonnes carbonne ? 
   Troisièmement , le soi disant traitement , qui est du stocages de certains éléments qui resteront dangereux au delà de la durée de notre civilisation ! ! ! au point que l'on ne
sait comment permettre aux futurs terriens de déchiffres  les panneaux prévenant du danger de ces lieux de stockage . Ne pas oublier que certains éléments radio-actifs ont une vie de
plusieurs milliers d'année . ( La période radioactive est le temps que met un produit radioactif pour perdre la moitié de sa radioactivité , c'est à dire l'intervalle pendant le quel le nombre
initial de noyaux radioactifs a diminué de moitié par la suite de dégradations. Dans une centrale nucléaire on trouve : Iode 131 =8 jours , Césium 137 =30 ans , Plutonium 239 = 24 000 ans )
Explication :Un kilo d' Iode 131 au bout de 8 jours il en reste 500 grammes , au bout de 16 jours 250 grammes.....et un microgramme fixé dans  la glande thyroïde provoque un
cancer . et pour le plutonium 239 qui à une période de 24 000 ans ?  )
    Tout scientifique sérieux et honnète vous dira que  mes propos sont exacts .
    L'énergie nucléaire serait donc une des énergies les plus propres ? à d'autres . 
     Sources : Science et Vie . Science . Science et Avenir .  
.............................................................................................................
    Périodiquement certains annoncent avoir trouvé la solution , puis plus rien .


SAINT ETIENNE Claude 18/03/2010 14:17



Bonjour Taram, que d'honneur....
Un autre j'en ai marre.
J'en ai marre que notre ministre de la défense cultive le culte de l'infaillibilité et se prenne pour le pape de son église.....



ossau 18/03/2010 12:36


Ton "j'en ai marre" TARAM est des plus légitimes, quant à l'abstention je rajouterais un tout petit point, nos Anciens se sont battus pour obtenir le DROIT de vote et il est de notre DEVOIR de les
honorer par une participation active aux diverses consultations.


N.L. Taram 18/03/2010 19:00


Bonjour Ossau,
Merci de ta visite et de ton commentaire sur ce texte, dont tout l'honneur revient à Claude Saint Etienne.