JOHN STEINBECK

Publié le par N.L. Taram

steinbeck j2329
Le 27 février 1902
Naissance de John Steinbeck


L'un des plus grands écrivains américains de ce siècle

D'origine allemande et irlandaise par la famille de son père, John Steinbeck travaille comme garçon de ferme et journalier dans les vergers de la Grande Vallée. Il connaît ainsi les fermiers, les travailleurs agricoles, les cavaliers des rodéos, les pêcheurs italiens, les paysages et toutes les nuances du climat californien.


estdeden2531Prix Nobel de littérature en 1962
Décédé le 20 décembre 1968



Bibliographie sélective :

La Coupe d'or (Cup of Gold) (1929)
Les Pâturages du ciel (Pastures of heaven) (1932)
Au dieu inconnu (To a God Unknown) (1933)
Le poney rouge (The Red Pony) (1933)
Tortilla Flat (1935)
En un combat douteux (In Dubious Battle) (1936)
Des souris et des hommes (Of Mice and Men) (1937)
La Grande Vallée (The long valley) (1938)
Les Raisins de la colère (The Grapes of Wrath) (1938)
À l'est d'Éden (East of Eden) (1952)
Tendre jeudi (Sweet Thursday) (1954)des souris2430-copie-1
Voyages avec Charlie (Travels with Charley) (1962)
La Perle (The Pearl) (1945)
Rue de la sardine (Cannery Row) (1945)
Lune noire (The Moon Is Down) (1942)
Les Naufragés de l'autocar (The Wayward Bus) (1947)

raisins colere12632

Les Raisins de la colère (1939), le livre de Steinbeck sans doute le plus connu, raconte l'odyssée d'une famille de paysans qui, ruinée par les tempêtes de poussière, par l'appauvrissement du sol et par la crise des années 1930, est contrainte de quitter l'Oklahoma et de venir chercher du travail en Californie. Peu à peu, affamés, traqués, exploités par les grands propriétaires, les émigrants voient la terre promise californienne se transformer en un vaste pénitencier.




Et n'oublions pas deux chefs d'oeuvres du cinéma :

East of Eden

raisins colere2733

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

liberty 01/03/2010 05:16


Je n'ai pas dit que je ne savais pas m'en servir, moqueur !
Je n'en éprouve pas le besoin et préfère consacrer mes temps libres à la lecture et à la littérature.


liberty 28/02/2010 10:19


je te fais un aveu. J'ai un lecteur de DVD depuis novembre 2008 et m'en suis jamais servie ! C'est comme pour les livres, c'est un plaisir de se bouger pour aller les acheter. Trop de facilité me
gache mon plaisir car il est sans désir. Je suis anti lecteur DVD ! C'est trop facile !


Taram 01/03/2010 00:04


Bonjour Liberty,
tu es anti lecteur DVD ? pourtant c'est pas facile de les faire tourner à la main...


liberty 28/02/2010 09:10


Toi qui aimes l'histoire et la musique tu devrais te régaler avec ce film qui se déroule en Russie soviétique . Sorti en novembre 2009, il a été écrasé par l'avatar !
Le cinéma c'est comme le foot une grosse histoire de fric, il n'y a plus de place pour les débutants, les amateurs, les passionnés, les authentiques.
 J'ai horreur du 3 D et des dessins animés de fiction ! Certes tous les goûts et les couleurs sont dans la nature , mais y a pas toujours la place pour les petits !


Taram 28/02/2010 09:28


tsss, tsss, tu profites que Claude est pas là le week-end pour descendre les films à effets spéciaux....
Pourtant, il y a toujours de  petits films très intéressants. Quand je regardais la télé, j'en ai vu quelques'uns très bons, généralement des comédies style très français (Monique, Podium, et
d'autres dont je n'ai même pas vu le titre). Heureusement qu'il y a le DVD !!!


liberty 28/02/2010 08:40


je te parle du CONCERT et plus de l'autre film à fric qui ne délivre aucun message !


Taram 28/02/2010 08:51


"CONCERT" je connais pas ?
Hier soir, en attendant le réveil de mes correspondants retraités, je me suis visionné le film "The Art of Improvisation"... Alors, le reste, bof !!


liberty 28/02/2010 07:51


Je vous ai laissé bavarder les copains. Pour avatar, je passe.
Il parait que le film "le Concert" est génial mais il ne passe pas au fenua, du moins pas encore je crois.  Tu as des infos ? Merci.


Taram 28/02/2010 08:14


De toute façon, ce film n'est qu'un avatar.... (1°, descente de Vishnou sur terre ou 2°, abusif, évènement fâcheux, accident) 


christian Penilla y Perella 28/02/2010 04:13


       John Steinbeck m'a fait découvrir la littérature américaine . Le premier roman que j'ai lu de lui est : Tortilla Flat ; Aprés je me suis mis à dévorer du John
Steinbeck , surtout que les traductions étaient excellente .
        J'ai aimé les films maie c'est un peu différent . L'aventage de la lecture est que l'on peut laisser galopper son imagination et elle est souvent
débordante lorsque l'on à lu plusieurs romans du même auteur . Un livre et un film tiré de ce livre laisse souvent une impression d'insatisfaction . Il faut éviter de comparer .   


SAINT ETIENNE Claude 27/02/2010 09:05


Bonjour Taram
Alors, maintenant si l'on parle des affinités.....
Je crois que l' ADN d'un être humain mit bout à bout fait plusieurs fois la distance aller/retour de la lune à la terre. Pour les affinités je pense que le trajet devrait être le même sinon plus.


SAINT ETIENNE Claude 27/02/2010 08:38



Bien sur je sais tout ça, seulement une correction a apporter pas une attaque pour Sylvie-Anne, mais  dans toutes inquisitions il faut un
juge à décharge. Maintenant j'enlève ma robe (d'avocat bien sur).


Toutes ces copies sur la misère, les raisins de la colère mais aussi les misérables et bien d'autres nous ont ouverts les yeux sur des conditions
inconnues de nous, tournées en chefs d'œuvres par des maîtres du cinématographe elles restent à jamais sublimées dans notre crane. Toute tentative de remplacement, oh!
sacrilège, devient une pale copie....


Et bien non, en visionnant d'autres copies mais nouvelles celles là et en grand nombre, il faut bien admettre que quelques fois ces
originaux sont égalés et même souvent dépassés.


Tous ces films cités (plus ceux qui manquent) ont été laissés sur place par le récent "Smuldog millionnaire", crois moi c'est un chef d'œuvre.


C'est mon humble avis mais bien sur je suis aussi ouvert à toute critique que l'on
voudra bien me faire, c'est comme cela que l'on s'enrichit. Dommage que vous n'ayez pas là-bas, les salles adéquates et les films récents qui vont avec.



Taram 27/02/2010 08:53


Bonjour Claude,
Il est évident que nos salles de cinéma n'incitent pas à aller au cinéma (sans compter le risque de voir la vitre de sa voiture éclatée et l'intérieur pillé). C'est pour cette raison que je me suis
installé un home-studio chez moi. J'ai, quand même, adoré un film recent.... "RAY", mais tu sais que la raison n'est pas seulement cinématographique !


SAINT ETIENNE Claude 26/02/2010 15:57



Désolé, Avatar est un très joli film très réussi du coté technique et des effets spéciaux, il y a bien longtemps que nous n'en avions vu un de cet
aquabi. Maintenant il s'agit de science fiction, mais celle-ci est doucereuse et quelque part assimilable à un conte avec d'un coté les méchants et de l'autre un peuple gentil. Très
innovant.


Ne restez pas bloqués sur de vieux films qui hantent vos souvenirs et qui en réalité font  maintenant vieux jeu . Personnellement je ne puis en
regarder un jusqu'au bout tellement ils sont dépassés.


Et contrairement à ce que vous pensez, toutes  les semaines(ou presque) il sort des chefs d'œuvre cinématographique dépassant de loin les anciens
films.


Claude, 135 nouveautés chaque années. Le dernier en date " Auguste MAQUET l'autre DUMAS" et il y a quelques temps "Molière" puis "Jacquou le
croquant"(sublime).



Taram 26/02/2010 20:23


Bonjour Claude,
Je pense qu'Avatar et A l'est d'Eden, sont des oeuvres différentes même si elles utilisent le même support. Nous parlions hier de musique, c'est la même chose : il y a les Oignons de Sydney Bechet
et Love supreme de John Coltrane, c'est totalement différent pourtant les deux musiciens jouent du saxophone soprano. On peut aimer les deux ou n'aimer qu'un seul. Tout les goûts sont dans la
nature...


Taram 26/02/2010 09:40


Il faut savoir que le roman "A l'est d'Eden" est un gros bouquin divisé en quatre parties. Il raconte la vie d'un famille d'emmigrés irlandais qui se sont installés comme fermier en Californie.
Elian Kazan, pour son film avec James Dean, ne reprend que le 4ème partie dont il a fait une adaptation.... Un chef d'oeuvre !!!


SAINT ETIENNE Claude 26/02/2010 08:53


A ma grande honte je ne l'ai pas lu. A ma décharge (si peu) j'ai vu les fims....


Taram 26/02/2010 09:14


Claude n'ai pas honte, en fait je n'ai lu que "les raisins de la colère", "en un combat douteux" et "des souris et des hommes"..... Mais bien sur, j'ai revu une multitude de fois les deux films
cités et je place "A l'est d'Eden" au sommet...


sylvie-anne 26/02/2010 07:30


Magnifique ! Merci pour ton article .
Tous ces grands films oscarisés valent 100 fois plus que ce navet de film"avatars" qui explose les records en ce moment sur les toiles! Question de génération !
Y a plus de sentiments, le mélo fait rire de nos jours. Tout fout le camp !
Zut alors je me sens décalée ! c'est cela veillir ?
Mais veillir avec d'aussi beaux souvenirs, c'est formidable.
Merci l'ami.


Taram 26/02/2010 09:10


Bonjour Sylvie-Anne,
ça a parfois du bon de vieillir, on vit avec plein de souvenirs... et c'est certainement mieux que ce qu'on voit tout les jours à la télé !!!
Et ne dit-on pas que nous avons la mémoire sélective ?