L’ART DE GOUVERNER

Publié le par N.L. Taram

C’EST PAS MOI, C’EST LUI !

 

Les brillantes idées du ministère de l’environnement :

 

MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT

Aux communes d'assumer

Publié le lundi 18 juillet 2011 à 01H00

Les mesures d'économies préconisées par le ministère de Jacky Bryant sont simples. Elles consistent à demander aux communes d'assumer pleinement leurs compétences, pour l'instant assurées en grande partie par le Pays.

Le ministère souhaite que la SEP revienne aux communes

La société d'économie mixte coûte 450 millions de Fcfp par an au Pays

Le Pays doit également se désengager de la Sem Vaitama qui s'occupe de l'assainissement des eaux usées de Punaauia.

Titre des « Nouvelles » de ce jour >>>

http://www.lesnouvelles.pf/article/lactu-politique-du-fenua/aux-communes-dassumer

 

Vase communiquant

Voilà une excellente idée que j’ai mise immédiatement en application dans mon ménage : dorénavant  pour faire des économies, les factures d’EDT, téléphone, Mana, TNS, carburant voiture… seront réglées par mon épouse.

Avec des idées pareilles, on n’est pas encore au bout du tunnel !!!

 

----------o----------

 

LA CONTRADICTION

Tournée gouvernementale à Takaroa et Takapoto

 

 

Enfin, une bonne initiative :

 

… Kalani TEIXEIRA, ministre de l’agriculture, qui encourage la polyculture :

« Le cocotier reste et restera le symbole des Tuamotu*. Cependant, nous devons aider la population à revenir aux cultures ancestrales avec notamment la technique des « maite », et trouver les moyens de réduire la dépendance alimentaire. Il faut habituer les enfants à manger davantage de légumes pour un meilleur équilibre alimentaire. J’envisage également de diffuser une documentation avec des techniques simples pour enrichir les sols, protéger les plantes, développer les cultures afin de créer des réserves alimentaires pour l’avenir. On peut trouver tout ce qui est nécessaire pour nourrir la population aux Tuamotu »

 

Atoll1 (2)*pourvu qu’il reste un symbole, le cocotier a déjà fait assez de dégâts à la polyculture par le passé.

 

 

Mais aussi la contradiction :

 

Daniel HERLEMME, ministre en charge de la régénération de la cocoteraie, a pour sa part, informé la population, qui les a accueilli avec intérêt, des nouvelles mesures d’accompagnement du programme de régénération des cocoteraies et notamment les primes* à la plantation et à l’exploitation.

 

* Ah non, surtout pas des primes ! Les subventions sont anti productives ou, alors, elles se transforment en « caisse de chômage ». Nous en avons l’exemple avec la caisse de soutien du coprah qui coûte un milliard FCFP par an aux contribuables. La seule année où cette caisse n’a pas été déficitaire, c’est en 1983, l’année de plusieurs cyclones aux Tuamotu. Voilà l’exemple même du système économique à ne pas suivre : plus on produit, plus on perd de l’argent !!

 

Takapoto cyclone

Crédit photos : "Les atolls des Tuamotu" Editions I.R.D.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lolo34 21/07/2011 00:05



Ia ora  na


L'association : Ni putes ni soumises : http://www.npns.fr/


Lolo34



N.L. Taram 21/07/2011 01:39



Ia ora na Lolo,


Tu me conseilles ce site parce que j'ai écrit que c'est mon épouse qui va payer les factures ?


Bon, je plaisante, je vais aller lire....



christian Penilla y Perella 20/07/2011 14:15



Taram


 


Je suis profondément autonomiste, je suis profondément indépendantiste. j'ai adhéré au RDPT ( section  Mr TEMAHAHE époux STIMSON Cokie à Punaauia  et ma future belle mère à
l'époque ) même pas majeur à l'époque. Côté maternel mes ailleux  ont payé trés cher la lutte contre l'envahisseur européen.


Fidèle de Francis Sanford , de John Teariki et en suite de Oscar Temaru  mon idéal n'est ni l'autonomie interne comme elle a été gérée jusque  aujourd'hui , ni une
indépendance avec le visage de la gestion du pays de ces dernières années.


La France a une trés large responsabilité dans ce fiasco mais nous polynésiens n'avons pas été à la hauteur. L'excés d'argent de l'époque CEA/CEP a tout pourri.


Les polynésiens sont ils devenus amorphes ?  Le peuple polynésien est il anesthésiés ?


Ils sont bien loin le buldozer et les camions de cailloux de Germain Lévy.


C'est encore plus loin la réaction des polynésiens  aprés la guerre de 39/45 à l'arrivée au quai de Pape'ete du Ville d'Amiens, bateau des Messageries Maritimes . C'était déja à
l'époque le problème de " L'OCEANISATION DES CADRES " qui a provoqué la révolte. Qui s"en souvient ?


 


Monsieur Opahi Buillard à vous la parole ! ! !



christian Penilla y Perella 20/07/2011 13:41



Taram


 


On n'a rien inventé à Tahiti, il se passe la même chose en Françe.


Ce que veut le Jacky Bryant comme les autres élus c'est  d'alléger les charges du territoire en tranférant ces charges aux communes pour protéger leurs acquis en tant que élus et ne
pas être obligés de dégraisser le mamouth ce qui serait improductif au niveau électoral.


On va supprimer les SEM par exemple mais on va créer un monstre en regroupant le personnel  ce qui coûtera aussi cher à gérer.


 


Vive au retour d'un gouverneur qui gère directement l'administration locale. Vive la disparition de tous ces petits chefs aux égos démesurés. L'autonomie si lourde à gérer est en train de
nous paupériser et va nous pousser tous un jour à casser la barraque quelque en soit les dégats. Ils vont assécher les finances de la polynésie. Le malheur est que dans ce nettoyage
 c'est encore les petits comme d'habitude  qui vont encore le plus à souffrir.


 


Je vois que Monsieur Opahi Buillard ne réagit pas à mes propos , serait il en fin de compte partie prenante de ce système que nous polynésiens avons si bien fourvoyé ? Il ne suffit pas de
se mouiller une main mais les deux mains et les deux pieds.


A moins que avec le manque de fric tout s'écroule de lui même.



N.L. Taram 20/07/2011 19:40



Bonjour Christian,


Oui, mais les charges du territoire, c'est de notre poche et les charges de la commune ?? devines ! c'est de notre poche....



André 20/07/2011 11:46



"... seront réglées par mon épouse."


... Et que dis ton épouse Pierre sur cette brillante idée ??????????
Mon épouse à moi me dit de gagner plus d'argent pour qu'elle aille payer les
factures !!!!!!!!!!!!!!!



N.L. Taram 20/07/2011 11:49



Bonsoir André, bienvenue sur mon modeste blog.


Comme c'est moi qui alimente son compte, elle s'en fout !!!
C'est l'histoire des vases communiquant....