L’économie selon le gouvernement

Publié le par N.L. Taram

Capture02Le Ministère de l’Economie Rurale cherche un comptable…

J’étais très surpris par l’article de Tahiti Presse concernant l’usine pilote d’huile de coco vierge de Tikehau. La rentabilité de ce projet me semblait très loin d’être acquise. J’ai d’abord pensé à une erreur des journalistes sur les chiffres présentés dans l’article.

Mais je viens de trouver le communiqué du ministère et ce n’est pas une erreur,

C’EST UN NOUVEAU GOUFFRE !!!

 

L’huile de coco de Tikehau (17-11-2010)Huile de coco

Le ministre de l’économie rurale en charge de l’agriculture, Frédéric Riveta, accompagné du président de la Polynésie Française, Gaston Tong Sang, des ministres, du maire de l’île et des maires des 5 archipels de la PF, a inauguré hier, l’usine pilote d’huile de coco vierge à Tikehau.

Cette usine est située dans les hangars de la commune, près du quai.

Elle permettra dans un premier temps, l’écoulement de 8 000 à 24 000 noix de coco par an sur l’île pour une production de 600 à 1800 L d’huile vierge.

Pour obtenir 4 à 5 litres d’huile de coco vierge, 60 noix de cocos sont nécessaires. Le prix du coco est à 20 francs.

Cette nouvelle activité permet l’embauche de 5 CEPIA.

TikehauPearlL’usine d’huile de coco vierge est un nouveau débouché pour l’île de Tikehau qui produit jusqu’à 200 tonnes de coprah chaque année. C’est aussi une usine pilote qui servira aux autres îles des Tuamotu. Elle a déjà convaincu les maires présents à l’inauguration.

Ce dispositif devrait permettre aussi d’éviter l’exode des « paumotu »vers l’île de Tahiti.

Les habitants de Tikehau sont satisfaits, pour eux, c’est la solution qui permettra l’écoulement de leur production de cocos. Mieux encore, ils peuvent désormais consommer cette huile de coco vierge, bonne pour la santé. En effet, il y a quelques années, des études ont été menées par le CIRAD et ont montré les bienfaits de cette huile sur la santé de l’homme.

Le ministre de l’économie rurale a d’ores et déjà reçu des porteurs de projets d’autres îles des Tumaotu afin de bénéficier du même dispositif.

L’investissement s’élève à 5 millions de francs financés à 100% par le Pays.

Lors du conseil des ministres qui s’est tenu à Tikehau, le gouvernement a décidé de faire passer le prix du coprah de 130 à 140 francs.

Une nouvelle qui a ravi tous les paumotu. (mais pas les contribuables !)Pc

 

Voyons les comptes pour un an en étant très optimiste :

-Amortissement du matériel sur 5 ans.......................... =  1.000.000

 -5 CPIA (-de 26 ans) à 65.000/mois..............................    = 3.900.000

-1 chef à 400.000/mois+CP+CPS...............................       = 7.128.000

-Frais de personnel (cantine, visite médicale).......................... =   172.000

-60 cocosx20F pour 4litres…. Pour 600 litres.........................  =   200.000

-Charges fixes (fourn,électr,PTT,transport,…)30% des charges = 3.600.000

TOTAL DES CHARGES………………………......................… = 16.000.000

 PRODUITS….Ventes de 600 litres à 1.500 F/litre.................  =     900.000 PERTES…………………………………………......................…. = 15.100.000

 

Supposons le prix du litre à 23.000F (§Tahiti Presse, fort improbable ???) :

PRODUITS……….600 litres à 23.000F/litre ........................  = 13.800.000

PERTES…………………………………........................………..  1.300.000

 

 

CoconutD’après wikipedia :

Usages industriels et cosmétiques

L'huile de coco est une huile alimentaire de très bonne qualité, riche en acides gras. Elle peut donc être consommée directement. Elle entre dans la fabrication de graisses végétales et de margarines. Elle est également beaucoup utilisée pour la fabrication des savons (dont elle augmente le pouvoir moussant), des détergents, des plastiques et des cosmétiques. Utilisée en petite quantité sur les cheveux, elle a un pouvoir revitalisant et brillant. En Inde, elle est utilisée en massages du cuir chevelu afin d'épaissir et de protéger les cheveux.

Usages médicaux

Pas d’usage médical pour l’huile de coco !

L'eau de jeunes noix de coco fut utilisée, dans des conditions d'isolement ne permettant pas l'accès à des soins médicaux suffisants, comme solution sucrée en injection intraveineuse. C'est un liquide stérile, proche du profil d'électrolyte du plasma sanguin, et des solutions d’électrolytes produites par les laboratoires pharmaceutiques. Ce type d'utilisation est rapporté au cours des guerres du XXe siècle en milieu tropical, aux îles Salomon , et par un médecin de Polynésie française, pour réhydrater un grand brûlé de l'île de Tubuai : le patient a survécu.

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian Penilla y Perella 20/11/2010 03:48



Taram


 


Cette huile est aussi chère ( 23 000frs cfp le littre  ...... 192 € 80 ) si ce n'est plus que le meilleur champagne . J'espére qu'à ce prix là elle pétille ou que l'on y aura introduit
quelques paillettes d'or fin. Cela se fait .



N.L. Taram 20/11/2010 04:17



ça tombe bien, j'ai horreur du champagne, cet espèce de vin blanc qui pétille comme de l'eau Perrier...



Guymahina 20/11/2010 01:14



Taram,


Avant l'investissement, dont on parle, ils ont l'habitude de faire des frais d'études. Qui dépassent l'entendement. Y en a-t-il
eu ? Sont-ils consultables. .Je ne parle pas du CIRAD.


Ensuite il leur faut des véhicules de fonctions. Cela m'étonnerais qu'ils démarrent l'affaire avec leur véhicule personnel.


Une entreprise industrielle à 5 millions d'investissement, je trouve ça  léger.


La commune, même si c'est une Sem, devra toucher un loyer pour l'utilisation du hangar.


Le hangar ne devait pas être inutile à  la mairie ; à  quoi servait-il ? ne faudra-t-il pas en faire un
autre ?


Je te fais confiance pour le reste.



N.L. Taram 20/11/2010 01:18



Ia ora na Guymahina,


T'inquiètes pas pour eux, c'est pas une entreprise privée,c'est notre fric... donc pas de problème pour les dépassements, imprévus, dérives, abus, etc...



Christian Penilla y Perella 19/11/2010 20:34



Chers amis .


 


Savez vous que l'on trouve aussi de la graisse de porcs dans certaines margarines pour en assurer la consistance .


Savez vous aussi que l'on utilise du gélifiant venant du porc dans certains yaourts. ce sont des musulmans qui ont levé le lièvre en France . Les fabriquants alimentaires l'ont reconnu et l'ont
justifié .



Christian Penilla y Perella 19/11/2010 20:26



Taram


 


Ce qui est en gras dans une précédente intervention est du coupé / collé d'un article trouvé sur internet . J'ai trouvé des textes similaires d'explication dans de nombreux autres articles aussi
bien en français qu'en anglais .



Christian Penilla y Perella 19/11/2010 20:20



Taram


 


Je précise : Les sites anglophones consultés sont américains et canadiens (anglophone ) ;


Le Canada semble le plus rétissant pour employer cette huile de coco ;


En France de nombreux industrels font marche arrière dans l'usage d'une autre huile qui semble mauvaise pour la santé , cette huile est l'huile de palme récoltée en Asie .


Quand à notre huile plus chère que le caviar je ne vois que les Bobo pour s'en pourlacher les babines . Ils en ont les moyens et cela fait " in " , ou " class " . Que c'est bon de s'encanailler
au caviar et au champagne . Et maintenant à l'huile de coco rafinée des îles . Youpi ! !



Christian Penilla y Perella 19/11/2010 12:00



Taram


 


Notre santé est chose trop sérieuse pour ne pas se poser des questions sur notre alimentation . Sur internet on trouve souvent tout mais aussi son contraire .


Les articles "légers " sur l'huile de coco lui donne une action bénéfique . mais dés que l'on approfondi le problème aussi bien en littérature francophone que  anglophone on a des surprises
. Il en est de même dans des études techniques qui touchent l'alimentation industrielle par exemple où l'on conseille d'éviter les produits alimentaires contenant de cette huile . Cela rend
perplexe et pousse à être prudent . L'huile de coco est une huile contenant à 90% d'acides gras saturés .qui tendent à augmenter les concentrations sanguines de
cholestérol LDL ( mauvais cholestérol ).Ce point revient régulièrement dans beaucoup d'articles. Cette huile est trés appréciée dans l'industrie alimentaire pour être solide à température
ambiante , cela résoud beaucoup de problèmes . On la trouve toujours dans les " margarines "


J'ai ouvert un dossier sur cette affaire et ce que je récolte n'est pas rassurant .


 



Maiarii 19/11/2010 11:24



iaorana Taram,


Ben dis donc il est fortiche ce ministre !!!


Après les bananes-pommes de terre pour faire des frites, sa découverte que Tubuai produisait des choux et des brocolis alors que depuis des années ils les donnent aux cochons (pas fort pour un
élu de Rurutu), la culture bio selon le messie du Mont Thabor, maintenant il veut faire le l'huile coco avec 5 stagiaires et vendre cette huile au prix du caviar.... chapeau !!! il faut le nommer
ministre des finance.


J'apprécie de plus en plus les ministres qu'on ne voit jamais et qui ne font rien, au moins ceuxla ils ne font pas de c..... ies !!!!!



N.L. Taram 19/11/2010 11:30



Ma chère Maiarii,


je te le fais pas dire !


Merci pour ton commentaire que tu m'as dicté et que j'ai écrit pour toi.