L’ESTHETIQUE, C’EST QUOI ?

Publié le par N.L. Taram

Cordoba mosquée

Définition de l’esthétique :

adjectif singulier invariant en genre

- qui a rapport à la perception de la beauté, au sentiment qu’elle fait naître,

- qui a de la grâce, une certaine forme de beauté

- qui entretien la beauté (des soins esthétiques).

 nom féminin singulier 

- théorie du beau, du sentiment que le beau fait naître (le domaine de l'esthétique)

- ensemble des principes fondant une expression artistique pour la conformer à un idéal de beauté (l'esthétique classique) 

- harmonie, beauté (l'esthétique d'un corps parfait) 

- conception et fabrication d'objets selon des critères de beauté et de fonctionnalité ("l'esthétique industrielle") 
autres adjectifs ou noms

- parfait, artistique, harmonieux, beau  (vieilli) girond  (vieilli) bath, idéal 

- plastique, beauté, design, stylisme.

 

Tout ça ne veut rien dire, wikipedia en remplit une page pour essayer de donner une définition… peine perdue !!

tabernacle en mitan

 

Quelques citations :

« Les parvenus, les nouveaux riches et les imbéciles sont les ferments indispensables de l'évolution esthétique. » (Jean-Richard Bloch – Naissance d’une culture)

« Le regard occidental n'a cessé d'être méprisant que pour se faire esthétique. » (Marc Augé – Génie du paganisme)
 « On observe qu'en France, le plus souvent, les critiques musicaux sont sourds et les critiques d'art aveugles. Cela leur permet le receuillement nécessaire aux idées esthétiques. » (Anatole France – L’île des Pingouins)
« L'esthétique est devenue elle aussi un talent personnel ; nul n'a le droit d'en imposer aux autres une toute faite. » (Remy de Gourmond – Le Livre des masques)

Petit exercice personnel, en prenant un seul exemple par thème :

Guernica8

louis-vuitton

 

Peinture :     J’aime "Guernica" de Pablo Picasso          

Je n’aime pas "La Joconde" de Léonard de Vinci

Poésie :    J’aime "Elsa" de Louis Aragon                              

Je n’aime pas "Après la bataille" de Victor Hugo

Cinéma : J’aime "La nuit du chasseur"  de Charles Laughton                            

Je n’aime pas "Le fabuleux destin d’Amélie Poulain"                

Musique : J’aime "Karma" de Pharoah Sanders                

Je n’aime pas "In the mood" de Glenn Miller

 

EUG67-12

  Littérature : J’aime "Da Vinci code" de Dan Brown

Je n’aime pas "Le silences des hommes" de Christine Orban

Monument : J’aime la Pyramide du Louvre

Je n’aime pas le Palais de Versailles

Vêtement : J’aime le pareo

Je n’aime pas la « Mode » (Mode de quoi ?)

--------------------------

1953

A votre tour, chers ami(e)s, de faire ce petit exercice....

Publié dans Arts

Commenter cet article

christian Penilla y Perella 30/04/2010 21:51



 Taram , Esthétisme ?


    Aucune lassitude à .........pour.......de......


à regarder un coucher de soleil ........d'admirer une araignèe tisser sa toile ......pour écouter une musique qui me plait .......chaqu'un
a sa forme d'esthétisme . L'esthétisme est pour moi une forme de perfection , d'aboutissement dans l'harmonie qui fait que l'on se sente bien , une forme de bien être du corps et de l'esprit .
C'est tout le contraire d'un conformisme que l'on veut vous imposer de gré ou de force par des individus qui veulent penser pour vous ........Surtout en réalité pour faire du fric .  


    Saint Etienne Claude . J'ai mis les pieds trois fois en France . Bébé et bien jeune , j'en ait aucun souvenir , plus tarf en 1973 à 39 ans pour un peu plus de deux semaines à
Paris et en Bougogne  et en 2004 pour un mois à Paris pour accompagner ma femme .


    En 1973 j'ai visité Versailles et d'autres lieux . Le tableau de la Joconde m'a surpris par sa petitesse ( rien à voir avec la valeur d'un tableau ) et m'a laissé
froid . Par contre la démolition d'immeubles Hausman en pierre de taille et ses oeuvre en fer forgé m'a choqué . C'était tellement beau , ceci pour faire du moderne en béton ! !


       .Donc en 1973 j'ai découvert aussi le Sidi Bel Abbes de Paris  ( celà a un autre nom qui ne me revient pas )  . Avec ma chemise coco et mon
chapeau en coeur de niau tréssé je ne détonnait pas , je me noyais dans cette foule bariolée fort sympatique , ce lieu si coloré où les odeurs des épices se mélangaient au odeurs des coupons de
tissus chatoyants .


      En 2004 mon séjour qui n'avait rien de touristique c'est entièrement passé à Paris . Nous étions en hauteur , à Ville Juif , c'était un lieu  tranquille
, trés agréable . Notre petit  hôtel était trés familial et l'on se retrouvaient entre polynésiens . La première fois que je suis allé au centre de Paris en tram nous sommes passés
devant une distilerie de pétrole , cela m'a surpris de découvrir cela en plein Paris . En suite j'ai su que c'était le Centre Pompidou . Pour faire plus horrible , c'est difficile , l'esthétique
comme je la ressent prend un coup mortel . Chacun ses goûts .


     Je pense que l'on peut aimer Paris , c'est à mon goût une belle ville . J'ai fait des kilomètres en tram , en bus , en métro et surtout à pied , j'ai découvert des
coins magnifiques . Je ne suis jamais resté un jour sans bouger . 


     Par contre la mer et la montagne disponibles en quelques minutes comme à Tahiti me manquait énormément . Vivre en France pour moi ne serait pas facile .


     Côté contact humain c'est fort mitigé . Le propriétaire de l'hôtel était parfait , l'embiance était familiale , une partie du personnel était polynésien . Hors
hôtel cela s'est mieux passé avec des marocains , des tunisiens et certains africains  qu'avec des parisiens .J'ai retrouvé chez eux , ces expatriés ,le même contact qu'à Tahiti ,
surtout chez les personnes d'un certain âge .  Les parisiens  en ont peut être un peu marre de nous voir les envahir ? ! ( eux aussi nous envahissent ! )


      Pour en revenir à l'esthétisme  en général Paris m'a plu . J'y ai trouvé une unité dans la diversité . .  



SAINT ETIENNE Claude 30/04/2010 13:57



Taram, Je retiendrais que l'on va aussi vite la culotte levée qu'en paréo (levé lui aussi)....


La nuit du chasseur je suis tout à fait d'accord avec toi, surtout que  Mitchum y est "parfait" dans ce rôle de pasteur, mais en réalité
il peut être opposé à tous les navets. 


Pour ce qui est du château de Versailles, pour ce qui est de l'extérieur certes ce n'est qu'un cube au demeurant pas très joli, agrémenté par
des jardins et des jeux d'eau mais surtout mis en valeur par sa grille d'entrée. Quand même mieux que celui des Windsor.


Le Davinci je ne puis dire, pas lu. J'ai vu les films et j'ai été déçu par l'histoire.


Les défilés de mode c'est un peu comme la dodécaphonie de notre Normand E. SATIE avec ses Gymnopédies.


 Il y aura toujours des gens, qui contre l'avis de tous, trouverons que l'esthétisme moderne est sublime... A commencé par ma voisine qui
est professeur d'art plastique qui n'aime et ne respecte personne à commencer par elle même et surtout pas ceux qui n'apprécient pas ses choix futuristes.


Moi je ne garde que ce qui est beau, enfin.... A mes yeux.  



SAINT ETIENNE Claude 30/04/2010 12:36



Je ne pensais pas un jour que je parlerai... d'esthétisme.


Moi le rustre, qui ne sais apprécier que ce que les autres ont réalisé. Dans mes travaux je ne suis qu'un copieur, certes perfectionniste
(c'est toujours un plus) mais copieur quand même.


J'ai souvent des idées pour perfectionner, améliorer, rendre plus facile, commode, utile, mais dans ce cas je m'arrange avec l'esthétique de la pièce
considérée. Ici, chez moi, j'appelle cela, la finition.


Désolé, personnellement je préfère le château de Versailles à la raffinerie du centre Marbourg. La vénus de Milo à un sac de charbon savamment
rependu à même le sol, bien que nous disent les esthètes qualifiés, "artistiquement empilé". Personnellement je cherche plutôt à reconnaître le pouvoir calorifique du charbon, genre, est-ce du
coke ou de l'anthracite voire du boulet cerclé ou pas?... Non ces niaiseries d'esthètes en devenir me choque.


Je ne jette pas tout dans le même panier, en opposition à  Picasso j'aime bien les œuvres de Dali, enfin... certaines. Celles qui sont des
projections de l'esprit, pleine d'harmonie (traits et couleurs) celles qui nous entrainent dans un rêve. Celles de Picasso ne sont qu'un enchevêtrement de traits ressemblants à des puzzles
ou à ces fameux dessins à colorier, ceux que nous avions étant enfants. Un imbroglio de traits avec des oreilles ou des têtes qui dépassent...


Désolé, je suis un basique pas fait pour ces nouveautés et pourtant.... je suis rester des heures à contempler les colonnes de BUREN et je n'ai toujours
pas compris... Y a t-il d'ailleurs quelque chose à comprendre?.. A apprécié?.. Non, alors que la place Stanislas à Nancy.... Le Tajmall et certains styles comme le rococo de la bénédictine
de Fécamp..  Hum! du beau que tout ça.*


.*Que les autres œuvres veulent bien m'excuser je nais pas le temps de touts les citer



N.L. Taram 30/04/2010 13:22



Bonjour Claude,


Ne sois pas désolé, j'ai horreur de ce mot "esthétique" qui, en fait, ne veut rien dire. C'est une invention des philosophes. Mes citations vont dans ce sens...


Explication de mes choix :


Pas Picasso, mais "Guernica"... parce qu'il me rappelle le bombardement de Guernica.... et je trouve que "La Joconde" est.... me laisse froid !


Pourquoi "Elsa", parce que c'est un chant d'amour... je trouve Hugo pompier dans ses poèmes. A l'occasion je vous passerai ma version de ce poème de V.Hugo.


"La nuit du chasseur", unique film de Laughton, un chef d'oeuvre.... Amélie Poulain, un navet.


J'aime "Karma", beaucoup d'efforts pour y accéder, ensuite un voyage interplanétaire..... "In the mood", de la sauce blanche.


"Da Vinci code", la première fois de ma vie que je lis un pavé de 523 pages sans m'arrêter (2 jours, juste manger et un peu dormir)... pour "Le silence des hommes" je me suis endormi au premier
quart du livre.


"La pyramide", je l'ai choisi au pif, j'aurais dû prendre la Sainte-Chapelle mais elle me rappelle trop un certain Louis IX.... Quant au Palais de Versailles, il me rappelle la ruine et la misère
des français, en plus je le trouve moche.


Pour finir, les défilés de mode, c'est laid (je pense que les hommes sont d'accord)... et le pareo, voici la raison "on court plus vite le pareo levé que la culotte baissée"


Bon, tout ça était un jeu pour dire que l'esthétique n'a rien à voir dans mes choix. Ils dépendent de mes impressions, de ma culture et de mes goûts. Et comme l'écrit Christian, on peut aimer
aujourd'hui ce qu'on a détesté hier...


 



christian Penilla y Perella 30/04/2010 06:55



On peut brûler ce que l'on a aimé à une époque .


Picasso : La période Bleue est merveilleuse .


L'esthétique : C'est ce que je trouve harmonieux .


Aucune lassitude  à ..............pour ...........de ............



N.L. Taram 30/04/2010 07:07



Bonjour Christian,


" à ..............pour ...........de ............ " demande une petite explication ?


J'avais envie de faire une citation (modifiée perso) "Quand j'enrtends le mot esthétique, je sors mon révolver" !!!