LA MASCARADE DES MUNICIPALES

Publié le par N.L. Taram

Relevé dans les commentaires de l'article "Élections communales"
 
Maiarii :
 
C'est quoi cette stupidité de communes associées ? Encore une idée venue de France. Je comprends dans les Tuamotu et autres archipels où il y a de petites îles peu habitées et isolées, mais à Tahiti ????
Par exemple Hitiaa O Te Ra, 30 km de long sur la côté est, avec une belle route, l'électricité, le téléphone, le vini (téléphone portable), l'internet, l'eau courante à domicile (enfin pas depuis un mois), où se trouve l'isolement, l'éloignement ?
La répartition des budgets communaux, ça se règle comment ?
Et pour le vote aux municipales ? je souhaiterais voter pour un candidat, tête de liste, que je sais compétent, qui s'occupe bien des habitants de sa commune associée, qui a de forte chance de devenir maire de Hitiaa O Te Ra. Seulement voilà, il n'est pas dans la même section que moi.
Que penser d'un système où l'électeur ne peut pas voter pour le candidat de son choix ?
 
Hitiaa O Te Ra
 
Taram :
 
Bonjour Maiarii,
Ouups ! tu me surprends, je pensais que tes convictions politiques étaient quelques peu différentes du candidat auquel tu penses. Mais tu as raison : LA POLITIQUE POLITICIENNE n'a rien à voir avec la gestion d'une commune et le bien-être de ses habitants.
Le système des communes associées a été créé en 1971 (loi Marcellin), dans le but  d'en simplifier la gestion. Cette loi est considérée comme un échec. De plus contrairement à la Polynésie, elle concernait le regroupement de communes déjà existantes.
Ensuite il y a eu une loi de 1999 (loi Chevènement) relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale.
Enfin, la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales relance cette tentative de regroupement des communes, par la création des communes nouvelles. Voir wikipedia >>
 
Je regrette, ce n'est que du baratin qui ne répond pas à ton problème de vote...
 
élection communale 1
 
 
 Maiarii :
 
Mais je ne comprends pas, dans ta liste, il n'y a pas toutes les communes de Polynésie.
 
Taram :
 
En effet, l'état a prévu deux modes de scrutin.  C'est ce qu'on appelle "les spécificités polynésiennes"...
 
Quels sont les modes de scrutin en Polynésie ?
 
Mode de scrutin
 
(Source Haut-commissariat)
 
C'est quoi le "Scrutin majoritaire plurinominal" ?
 
Scrutin majoritaire plurinominal (89 sections électorales) :
- déclaration obligatoire pour le premier tour de scrutin
- candidature isolée ou groupée (pouvant comporter plus ou moins de noms qu’il n’y a de conseillers à élire, panachage possible, pas de parité obligatoire)
- seuls peuvent se présenter au second tour les candidats présents au premier
tour, sauf si le nombre de candidats au premier tour est inférieur au nombre de
sièges à pourvoir (déclaration de candidature obligatoire au second tour pour les nouveaux candidats).
(Source Haut-commissariat)
 
 
Alors que pour le "Scrutin de liste à la représentation proportionnelle" :
 
Scrutin de liste à la représentation proportionnelle (27 sections électorales) :
- déclaration obligatoire pour chaque tour de scrutin
- liste comportant autant de candidats que de sièges à pourvoir
- parité obligatoire dans la composition de la liste.
(Source Haut-commissariat)
 
Conclusion : nous ne pourrons pas voter pour le candidat de notre choix qui, pourtant, sera peut-être notre futur maire....
Et après, certains s'étonnent de l'abstention de plus en plus importante aux élections. Lors des 3 derniers référendums, il y a eu entre 75 et 80% d'abstention en Polynésie (1992, 2000, 2005).
 
dep-abstention1
 
 
Ce système de découpage de certaines communes en plusieurs communes associées n'est pas nouveau. En 1971, 44 nouvelles communes sont crées, dont la plupart découpées en plusieurs communes associés. Elles viennent s'ajouter au 4 communes déjà existantes (Papeete, Uturoa, Pirae, Faa'a).
 
Le découpage en communes résulte notamment de la loi n° 71-1028 du 24 décembre 1971 (JO du 25 décembre 1971) et du décret n° 72-407 du 17 mai 1972 (JO des 20 mai 1972 et 9 juillet 1972). (Source wikipedia)
 
Alors que faire ?
 
Abstention3
   Vote démocratie
 
 
 
     
              ou
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
               ou
 

Votez là       

Publié dans Politique

Commenter cet article

hnt 14/03/2014 12:59


Ben moi je comprends pas ta conclusion


 

N.L. Taram 14/03/2014 18:35



Bonjour HNT et merci de ta visite.


En effet, c'est assez compliqué. Depuis quelques années, le pouvoir français a tendance à nous imposer des systèmes électoraux de plus en plus complexes.


Je ne comprends pas pourquoi des communes associées ont été créées à Tahiti et même Moorea, Huahine, Tahaa, Bora Bora. Il pourrait y avoir soit plusieurs communes à part entière, soit une seule
et grande commune. Je prends l'exemple de Hitiaa O Te Ra, où j'habite : celui (que tu connais bien) que je souhaiterai avoir comme maire se trouve dans une autre commune associée ; la fois
précédente, il a loupé la majorité à une voix près. Je pense que même avec la nouvelle modification (représentation en partie proportionnelle mais avec 50% de prime majoritaire), il n'a aucune
chance d'être élu maire. Donc c'est anormal que des électeurs ne puissent pas voter "pour ou contre" des candidats qui ensuite dirigeront la commune.


D'ailleurs, il pourrait exister malgré tout des communes associées, mais pourquoi pas une liste unique par groupe de candidats pour la commune entière ?


Nous retrouvons le même problème à l'assemblée avec les circonscriptions ou sections (nous avons eu l'occasion d'en débattre plusieurs fois).


Mais la vrai raison : "Diviser pour régner" !


Au plaisir de te lire...