La tête coupable, Romain Gary

Publié le par N.L. Taram

La tête coupable (Poche) de Romain Gary
 

La tête coupableDescription, 30 janvier 2008

Par 

C. Nolwenn "Nolwenn passion" (antibes) - Voir tous mes commentaires
  

Cohn, pícaro des temps modernes, est arrivé à Tahiti, où sous la protection de Bizien, le "Napoléon du tourisme", il coule des jours apparemment heureux avec sa voluptueuse vahiné. Pour subsister - et aussi pour se désintoxiquer, par hygiène mentale - il se livre à ce que l'on pourrait appeler des escroqueries par imitation, dont une des plus rentables consiste à faire payer à Tahiti un "impôt sur Gauguin", tirant ainsi profit du sentiment de culpabilité que la mémoire du peintre fait encore planer sur l'île. Autour de lui, d'autres aventuriers fraternels, dont le Baron, devenu "grand tiki blanc", vivent en marge de la société, chacun à sa façon, aux dépens de quelque-uns des mythes-clés de ce temps, nés d'un mélange de conformisme, d'hypocrisie, et aussi de mauvaise conscience et d'angoisse.
Mais quelle est l'authenticité secrète de ce personnage-miroir dans lequel se reflète notre époque et dont "la tête coupable" devient soudain l'enjeu d'une lutte sans merci, aux multiples rebondissement ?
La véritable identité de cet homme revenu rôder sur les lieux de son crime nous est révélée au moment où il va tenter d'échapper une fois de plus à lui-même et à l'Histoire, hanté par la nostalgie des îles vierges, des chances encore intactes et par ces vers de William Butler Yeats :
« Je cherche celui que j'étais
Avant le commencement du monde. »

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

wakrap 15/12/2009 01:26


Bonjour,

Simplement pour donner un site que j'aime bien, centré sur la littérature.
http://stalker.hautetfort.com/