LE MENSONGE D’ETAT

Publié le par Taram N.L.

"..... pour la grandeur de la France" Charles de Gaulle

 

 

Voici le courrier d’un cobaye de la république, publié sur Agora Vox :

(cliquez sur le lien en bas de page) 

 

 

Nos amis du CEA rue St dominique (ministère de la défense) sont encore de service ce week end. Ils vont encore nous dire "si vous ne savez pas, demandez, renseignez vous etc...Mais surtout, taisez vous et écoutez nous".

Ce sont des gens comme vous, que par ailleurs nous connaissons, photo y comprise et affichée sur le forum des cobayes de la république....

Ce sont des gens comme vous, qui en leur temps prônaient la sécurité à l'aide d'une assurance aussi surfaite que redondante.
Comme nous ne savions pas lire les formules vous aviez beau de nous en mettre plein la vue.
45 ans sont passés vous avez toujours les formules et nous les maladies, handicaps et morts....
Pas vous, parce que comme tout lâche qui se respecte vous n'avez jamais mis les pieds sur un site d'expérimentation,.
Vous n'avez jamais bu l'eau contaminée ou le pain élaboré avec, vous savez?........ celui que tous vos calculs où entraient des marges sécuritaires tellement démentielles qu'il était improbable qu'un seul incident n'arrive.
Et bien messieurs les menteurs, en écoutant vos belles paroles, lors des tirs, pour nous qui restions sur place alors que vous,du fric plein les poches vous faisiez des escapades au frais de la princesse, nous restés sur les atolls, nous buvions, inhalions et avalions vos particules soit- disant inexistantes et inoffensives....
Quand vous ne savez pas messieurs les grandes G... Demandez à ceux qui en subissent encore les conséquences et par pitié ayez un peu de retenue et posez vous la question comme eux se la pose, celle du pourquoi?
Pourquoi c'est là?
pourquoi on ne l'a pas dit?
Pourquoi le contrôle ne fonctionne pas?
Pourquoi en ces temps policés les directeurs n'ont pas été virés manu militari par notre président, ceux confondus du CEA/ AREVA/ GARDARACHES et du ASN chargé de la sécurité et qui n'a rien contrôlé ou si mal....
Mais peut être que votre prime adoc, suffit à étouffer toute retenue morale pour des gens comme vous.
Clavdio un ancien de Moruroa, zébulloné là-bas sur LA RANCE, 6 tirs aériens en 66 en qualité de plongeur, mais pas reconnu par les biens pensants.


.................................................................................................................
Je vous rappelle le discours visionnaire de John French Teariki face à de Gaulle en 1966 :
le lien >>>> Qui était John French TEARIKI ?  

Publié dans Histoire, Armes nucléaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SAINT ETIENNE Claude 31/10/2009 08:20




"Lieu de mémoire et de fierté territoriale"

Que nenni, pour prouver leur bonne foi ils se prêtent à des simulacres de remise en ordre avec quelques nouveaux cadeaux honorifiques (ça à un coût moins
élévé).....
Je ne suis pas un visionnaire, seulement un ami de l'histoire, et ici, elle se répète
une fois de plus, mais là, ils font fort, c'est vrai que c'est gratuit.
 Il faut quand même osé .....Parler de fierté pour un atoll irradié à vie et près de s'écrouler par l'acharnement humain.
 En admettant qu'il y est eu nécéssité à l'époque, actuellement connaissant l'historique, des excuses sincères auraient été plus appropriées




christian Penilla y Perella 29/10/2009 20:54


     Aucun problème tu peux disposer du texte . La vérité doit être connue .
    Par contre ce que je refuse c'est l'acte de repentance , c'est se donner bonne concience à pas cher .
    Je ne me permettrait jamais de dire à un français : Si c'est pas toi c'est donc ton frère . Une trés , trés grande majorité des français ne sont pas
responsable de ce comportement odieux . C'est plus le comportement d'une sphère française , pour être court .


SAINT ETIENNE Claude 29/10/2009 08:40


Christian, me permet tu de me servir de ton témoignage sur un autre forum?
Pas un forum concernant le nucléaire, mais une simple page que j'y ai ouverte pour narrer ces vilainies passées afin de mieux comprendre le présent. J'apporte de temps à autres des témoignages pour
ceux qui n'osent y croire ou se voilent la face.


christian Penilla y Perella 28/10/2009 21:31


     Ceci est pour les négationnistes qui sont des ordures .        
Le comble quand ses employés et soit même avons été contaminés en 1974 dans le batiment 14 au CEA  à Mahina ( Tahiti ), le comble c'est que nous avons vécu cela comme des coupables alors que
nous étions des victimes , j'ai mis vingt ans à en parler à ma famille .
         Le batiment 14 était mis à la disposition de mon entreprise par le CEA . Nous avons reçu un lot , une vingtaine de climatiseurs Windows remplis
par du sable coraillien . C'était des palettes chargées de climatiseurs qui avaient été oubliées sur l'atoll avant un tir aérien . Il y avait erreur de destination  ils devaient être scéllés à
chaud dans du plastique trés épais  et immergés au large en pleine mer . Nous les avons mis sur des plateaux à roulettes sur le ban de nettoyage et nous les avons gaiement nettoyés à la
souflette . Vous devinez la suite .
Nous avons eu droit à la douche  , à la confiscation du linge , au cerceuil ( tunel de détection , la plus part  les anciens du CEA connaissent ) et à un séjour de trois
semaines à l'Hopital Jean Prince . On c'est laissé faire comme des cobayes , pas d"autre solution ,
      Le batiment 14 a été nettoyé longuement à l'aspirateur , travail fait par le SMCB .     
  A part que l'on vit le reste de sa vie avec une épée de Damoclès , tout va trés bien .


Tartarin 28/10/2009 16:18


Ia ora na Sylvie-Anne,
Je reconnais que mon précédent post était ambigu.
Quant j'écris "ces gens là", je ne pense pas aux "pousses-cailloux" (armée de terre), aux "matafs" (marine), aux "gonfleurs d'hélice" (aviation) - Ils sont aussi innocents que nous et en plus ils
sont vistimes - Je pense aux gouvernants qui se sont succédés pendant cette période et qui ont menti sans scrupule.


SAINT ETIENNE Claude 28/10/2009 11:51


Tartarin à raison, leur perfidie était planifiée à l'avance. Ces types agissent dans l'espace temps, et ce, depuis la nuit des temps. Ils n'ont rien inventé, d'abord viennent les cadeaux, les
compliments, les flateries, l'argent ....
Après même pas une excuse car ils n'ont rien fait de mal voyons... Ils sont même choqués, outrés, voire ulcérés que certains puissent avoir de telles arrières pensées.
Se gardant bien dans ce cas, de reconnaître, de soigner, de réparer.... Que nenni, pour prouver leur bonne foi ils se prêtent à des simulacres de remise en ordre avec quelques nouveaux cadeaux
honorifiques (ça à un coût moins élévé) et puis après c'est le dénigrement systématique des trubillions en laissant pour compte les pauvres types, bien sûr ce qui ne peuvent ou ne savent se
défendre.... Et puis enfin la rupture.
John French TEARIKI avait bien vu.

CS



sylvie-anne 28/10/2009 11:31


Se calmer peut vouloir dire accepter  Tartarin.
Ne te calmes pas surtout !
1  an ou 2 d'armée et ils croient tout savoir les vétérans qui n'ont qu'un vague souvenir de jeuesse à Tahiti .
On est en 2009 !
Laisses filer le temps et sois heureux au fenua .





sylvie-anne 28/10/2009 11:17


Ca c'est de l'envoyé, mais à qui ?
En 2009, le CEP et les essais nucléaires, les moins de 20 ans ne savent plus, ou ne veulent pas savoir.
Le combat continue cependant, mis cessera un jour faute de combattants et tu le sais bien.
Merci de transmettre le message aux générations de l'après CEP, par toàn blog.
Merci pour ce devoir de mémoire.
Ce n'est pas de la nostlagie mais du respect et de la dignité que ton cri de coeur impose





Tartarin 28/10/2009 11:08


Et ces gens-là viennent nous donner des conseils, ces gens-là osent nous donner des ordres, ces gens-là nous envoient des reporters et cameramans pour filmer nos poubelles... alors que c'est eux
qui ont transformé notre pays en poubelle.
Honte ! honte ! honte ! ces gouvernants devraient être poursuivis pour crime contre l'humanité...



Taram 28/10/2009 11:11


Tartarin, calmes-toi... c'est pas bon de s'énerver comme ça à ton âge, penses à ton hypertension....
De toute façon, eux aussi, ils finiront dans la fosse commune (si ce n'est déjà fait).


Clavdio 28/10/2009 10:42


Merci Taram pour avoir publié mon texte,
voici ma dernière réponse sur AgoraVox :
Réponse à Eloi,

Je ne suis pas un lâche, j'ai simplement le droit au repos dominical, car moi je ne suis pas comme vous, un représentant à la solde de ce CEA aux multiples sociétés satellites, ayant pour siège
le ministère des armées. Pas mal pour une boite privée non ?...


Elles distribues (ces sociétés multiples, il est facile de remonter l'organigramme sur le net), selon leurs raison d'être, des infos revisitées par les biens pensants du siège, au monde
scientifique, médical, énergétique etc.... A cet effet elles se servent de toute la com possible, et n'hésitent pas à influencer la jeunesse dans des revues réservées aux enfants en allant
jusqu'à payer pour écrire les articles du nucléaire(on est jamais si bien servi que par soi-même)...Pas très moral pour des bien-pensants....


Des centaines de milliers, moi y compris ainsi que mes enfants souffrons de pathologies dues au nucléaire aux risques nuls calculés par vos soins ?


Vous savez.... Justement celles que vous tentez d'étouffer en prétendant maladroitement qu'elles sont impossibles et n'existent pas. Un fait qui me surprend d'ailleurs, vous d'habitude si
prolixes d'arguments de haute technicité pourquoi vous "viandez" vous sur de simples réalités basiques ?


Ces essais nucléaires vous dérangent, ce qu'a subit toute cette cohorte de personnes sur les sites est maintenant mis en évidence aujourd'hui et ce sans appel. C'est une réalité.


Krolik, Eloi, la verve acerbe, la tournure de phrase, ne sont en fait issu que du moule des  négationnistes, en réalité asservis à vos maîtres vous délivrez un message subliminal à la gloire
du nucléaire nonobstant les méfaits subits par les autres qui eux en payent où paierons les conséquences pour vous écouter.


Comme je constate que l'on peut afficher son nom il est bon que vous sachiez que je ne me retranche pas derrière l'anonymat mon nom est :


Claude SAINT ETIENNE, messieurs Krolik et Eloi, en ferez vous autant ?