LE PAVÉ DANS LA MARE

Publié le par N.L. Taram

(code recherche : POLIMTN)

Têtelettresitethaut

 

LE PAVÉ DANS LA MARE

 

 

C’est sans surprise que Ia Mana Te Nunaa a reçu le communiqué de presse de Jean-Paul Barral.

 

Parmi la plupart des élus actuels « soi-disant autonomistes », nous retrouvons tous ceux qui ont fait partie de l’époque de la gouvernance « FLOSSE », époque de gabegie que permettait la manne CEP avec la complicité de l’état. Sans parler des satellites qu'ils nous ont laissés, ainsi qu’une artillerie politique au service d'un seul homme.

Nous ne sommes donc pas surpris que Jean-Paul Barral, dûment mandaté par le président de l’assemblée, n’ai pu finaliser le but qu’ils s’étaient donnés, c'est-à-dire « Initier, inspirer, organiser une démarche de rassemblement autour d’un projet de société pour les trente années à venir ».

 

Aujourd'hui la gouvernance Temaru tente par tous les moyens de réduire la voilure, parce qu’en effet nous vivons au dessus de nos moyens. Toute la difficulté du gouvernement actuel est de faire accepter ces restrictions aux enfants gâtés de l‘époque antérieure.

Les partis politiques en place ont bien compris le problème et profitent des difficultés du gouvernement à se faire entendre,  pour établir leur programme de campagne électorale, leurs intérêts personnels passant avant l’intérêt du peuple.

 

Ia Mana Te Nunaa reste solidaire de l’UPLD et fera campagne avec l’UPLD pour un rassemblement autour d’un projet de société lors des prochaines élections territoriales, rassemblement aussi large que possible.

 

Jean-Paul ! notre ami depuis l’origine du parti, ne nous abandonnes pas, nous aurons encore besoin de tes conseils.

 

Le secrétaire général adjoint                                 Papeete, 25 novembre 2011

      de Ia Mana Te Nunaa

       Joël TEIPOARII

 

----------o----------

 

Une note d'humour pour ce week-end...

 

LA FERME DES CÉLÉBRITÉS

  la ferme Apooraa Rahi 

 

Les poules de la ferme "Tarahoi", sans doute en mal de coq, voudraient tuer leur vieux chien, en charge de leur protection. Elles le jugent trop autoritaire et affirment même, ces enragées, que Jack, le brave chien qui les garde, aurait la rage...

La suite sur un célèbre blog >> http://www.tahititoday.com/confidences.htm


à la date du samedi 26 novembre 2011

 

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

shanti 01/12/2011 00:07


Merci pour ta réactivité.

N.L. Taram 01/12/2011 00:21



Je te signale que j'avais publié ce poème et sa traduction en tahitien sur un site de Celleneuve, mon village natal.Il n'a pas donné lieu à commentaire, si ce n'est que l'administrateur l'a mis
en exergue sur la page


http://murviellesmontpellier.centerblog.net/rub-CELLENEUVE-;CELLA-NOVA.html



shanti 30/11/2011 15:52


Bonjour,


Merci pour la publication de la pertinente analyse  du Ia mana : "pavé dans la mare".


En revanche, je pense qu'il il serait intéressant de mentionner l'auteur CLAUDE MARTI du refrain de sa chanson que l'on retrouve dans "Petit poème".


Merci


Cordialement

N.L. Taram 30/11/2011 19:34



Bonjour Shanti,


merci de ta visite et de ton commentaires.


Je ne savais pas que c'était Claude Marti, l'auteur de ce poème. Je vais rectifier de suite... Par contre, sa traduction en tahitien est de moi et a le même sens (enfin, j'espère !)