LE RETOUR DE LA DEMOCRATIE

Publié le par N.L. Taram

Dépôt d'une motion de défiance contre le gouvernement Tong Sang

Tahiti Presse - Publié le 24 mars 2011 à 19:17 

  

Une motion de défiance a été déposée, jeudi, en fin de journée, vers 18 h, contre le gouvernement de Gaston Tong Sang. La motion propose le chef de file de l'UPLD, Oscar Temaru, comme nouveau président de la Polynésie française.

 

Place Tarahoi

Il était temps ! J’avoue que depuis quelques mois, je ne comprenais plus notre système de gouvernance. C’était ubuesque :

- Un pouvoir législatif qui n’était plus entendu, avec un budget voté par plus de 40 voix sur 57 qui n’était pas publié au JO.

- Un pouvoir exécutif soutenu par une « majorité » de 9 représentants sur 57, qui promulguait et faisait exécuter un budget et des lois rejetés par l’assemblée à une forte majorité.

- Un président de gouvernement qui « démissionne » cinq ministres sur douze (dont le vice-président) pour d’obscures raisons incompréhensibles.

- Un haut-commissaire, nouvellement arrivé, garant de la légalité, qui attend que les juges décident du budget et des lois du Pays. Serions-nous dans une « République des juges » ?

Jeudi prochain, tout nos espoirs sont permis, une large majorité mettra fin à cette période « folklorique » et nouvelle dans l’histoire du Fenua Maohi. De nouvelles alliances vont se faire, nous avons déjà connu cela et l’on peut raisonnablement être inquiet pour l’avenir. Mais je ne pense pas que cet avenir puisse être pire que la période qui vient de s’écouler.

ESPERONS-LE !

----------o----------

Et la République des juges, c'est quoi ?

LA REPUBLIQUE DES JUGES

Vers une « République des juges »…

Elaborée à une époque où les partis politiques n’existaient pas, du moins dans leur forme moderne, la théorie de la séparation des pouvoirs à beaucoup vieilli.

La séparation des organes et fonctions, et l’équilibre des pouvoirs se trouvent désormais remis en cause par le renforcement de l’exécutif et le déclin du parlement.

...............

Et comme l’écrit Paul Ricoeur : «  le judicaire est poussé en première ligne par des institutions politiques en voie de décompositions ».

http://geneve.blog.tdg.ch/archive/2008/11/19/vers-une-republique-des-juges.html



" La République des juges " ...

... En janvier 1975, à l’occasion d’une intervention au parlement j’ai déclaré en descendant de la tribune de l’assemblée nationale : « l’ancien Garde des Sceaux du Général de Gaulle, Jean FOYER, qui était à l’époque Président de la Commission des Lois m’a officiellement approuvé en m’expliquant qu’il prévoyait à l’avenir une république des juges en France et a ajouté ce sera la catastrophe ».
Aujourd’hui nous y sommes. Les médias sont quotidiennement remplis de querelles de juges, de controverses de procureurs, de rapports manipulés de la Cour des Comptes et de la Chambre Régionale des Comptes.
Les citoyens français ont l’impression que la politique se fait au gré des humeurs des juges.

Dr Jean Kiffer

http://jeankiffer.blogspot.com/2010/09/la-republique-des-juges.html

 

 

La république des juges ?

   

........

Octobre 2009 aura été le mois d’un carrousel judiciaire inimaginable et démontrant que le politique est plus que jamais saisi par le droit : un ancien Premier ministre (D. de Villepin) poursuivi notamment par un ancien ministre de l’Intérieur devenu Président de la République (N. Sarkozy) ; un autre ancien ministre de la Place Beauvau, figure emblématique du gaullisme historique et populiste, Ch. Pasqua condamné à un an de prison ferme et balançant ses amis d’hier (Balladur, Juppé, Chirac, Villepin) au cœur ardent de l’opinion publique) ; et pour boucler le tout, le renvoi du Président Chirac en correctionnelle.

.........
Stéphane Baumont

 
http://www.premiere-reponse.com/JT/modules/news/article.php?storyid=1024

Publié dans Politique

Commenter cet article

SAINT ETIENNE Claude 28/03/2011 11:18



Tout a été rétabli par Christian, merci.


Je vous présente mes excuses (l'âge) certainement.



N.L. Taram 28/03/2011 11:28



Bonjour Claude,


Ce n'est pas grave. C'était sans intérêt et hors sujet. En fait, ce qui m'inquiète c'est notre situation qui est indébrouillable compte tenu des imprécisions et contradictions dans le
texte du statut qui nous a été imposé par les ministres OM en 2004 et 2007.


Que penses-tu de la lettre de Turgot à Louis XVI ? toujours d'actualité... C'est Jacques T. qui nous l'a présentée sur le forum des cobayes. J'ai sauté sur l'occasion, je n'en connaissais que
quelques citations...



Christian Penilla y PerellaSain Etienne Claude, Bo 27/03/2011 20:14



Saint 2tienne Claude, bonjour.


 


Jean Foyer est décédé en 2008 . C'est un artisant de la constitution française. Il fut garde des sceaux sous de Gaulle.


J'ean Royer appelé aussi" Père la pudeur", vient tout juste de décéder ce 25 mars 2011. Il fut ministre sous Pierre Mesmeret était un homme de caractère. 


Ces deux hommes ont profondément marqué la vie politique française.



N.L. Taram 27/03/2011 00:40



Paumotu,


 Tu constateras que j'ai hésité longtemps avant de prendre cette position, faut dire que la situation est confuse. C'est le fait d'avoir entendu plusieurs fois dans la bouche de GTS et du HC
"attendons la décision des juges", qui m'a fait réfléchir. J'ai d'abord commencé un texte titré "La république des juges". Puis n'arrivant pas à dormir, je me suis relevé à 2 heures du matin pour
débuter mon texte par "Le retour de la démocratie".


Bonjours mes fidèles correspondants,


Ayant écrit ce texte entre 2 et 3 heures du matin, j'ai oublié de remplacer les noms des hommes politiques cités dans les extraits d'articles publiés, par des ..... En effet, je ne souhaite
pas ouvrir un débat sur ces personnalités que je ne connais pas et dont leurs problèmes avec la justice française me dépassent. Je préfère rester sur le sujet du nouveau changement de la
gouvernance de notre Fenua. 
Bon week-end



Paumotu 26/03/2011 23:53



Iaorana Pierre,


Tu as parlé d'un système ubuesque chez nous, ce n'est guère plus brillant chez nos camarades de Nlle Calédonie...


Ce qui est plus grave, c'est la position de l'Etat qui de toute évidence est toujours à géométrie variable avec une préférence pour le
maintien d'une classe politique manœuvrable à souhait comme GTS et autres "soi-disant " "républicains" ou démocrates ou que sais-je encore...


Espérons que Oscar pourra prendre la mesure du défit à relever et qu'il arrivera à contenir les appétits féroces des ex-renverseurs de
Gouvernement menés par Teina, Foster ou Frébault...


Je suis d'accord avec toi pour dire que, par rapport à ce que nous vivons avec GTS qui s'accroche désespérément à son fauteuil et
continue à défier tout le monde, il fallait mettre un terme à cette mascarade qui fait le jeu de l'Etat.


 


Mais une question importante se pose dès maintenant à l'UPLD et à la nouvelle majorité : est-ce que nous sommes toujours pour un
retour anticipé aux urnes ou bien est-ce que la nouvelle majorité veut garder le pouvoir jusqu'en 2013 ?


De toute façon, je crois qu'avec le retour d'Oscar, l'Etat fera tout pour provoquer le retour aux urnes avec les nouveaux Statuts de
MLP.


 


Bon week end


Paumotu



N.L. Taram 26/03/2011 23:57



Ia ora na Paumotu,


Pour ce qui est du retour aux urnes, je pense, comme tu l'écris, que l'état va accélérer le mouvement. Il nous appartiendra de maintenir la pression dans ce sens auprès de la nouvelle majorité,
du nouveau gouvernement.... et de l'état.


Si tout se passe comme prévu le 1er avril prochain, jour du vote de la motion ???



SAINT ETIENNE Claude 26/03/2011 14:13



Avec à venir un scandale du coté de la mairie de Paris, le même mais plus fort  semble t-il, que celui reproché à J. Chirac par l'actuel maître des lieux à sa prise de fonctions.... Faites
ce que je dis, ne faites pas ce que je fais.


En passant, notre ami Jean Foyer l'homme qui voulait empêcher les seins nus et qui avait dans une manif étudiante, en présence de journalistes amusés,  été mis nez à nez avec les nénés de la
jolie étudiante accusée par lui d'indécence photographique... S'est retiré de la scène ces jours derniers. 88 ans.


Je pense que chez vous on réfute le passé


"Ce qui est écrit par les morts sera biffé par les vivants, sans quoi la volonté de ceux qui ne sont plus s’imposerait à ceux qui sont encore, et ce sont les morts qui seraient les vivants, et ce
sont les vivants qui seraient les morts."


A. France (Je ramasse les copies lundi)


Peu d'être sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions.



Source : Juges - Citations - Dicocitations ™ - citation


 


Peu d'être sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions.



Source : Juges - Citations - Dicocitations ™ - citation



N.L. Taram 26/03/2011 21:07



Bonjour Claude,


Ne connaissant pas Jean Foyer (je viens de chercher sur wikipedia), je me demandais s'il y avait pas une erreur de frappe entre Foyer et Royer. Jean Royer, je m'en souviens mieux grâce à
l'excellent film pastiche "Le tête de l'autre" avec Poiret et Serrault. C'est une période où j'étais loin de la scène politique française et où mes préocupations étaient tout autres...


Et merci pour la citation d'Anatole France.