LES CASINOS

Publié le par N.L. Taram

“J’irai vivre ailleurs, s’il y a un casino”

Les Nouvelles - Publié le mercredi 08 août 2012 à 01H00

Interrogé sur la possibilité de reprise du Sofitel Tahiti, le président du Pays et ministre du Tourisme a fustigé la “force occulte derrière tout ça pour imposer le casino chez nous”. Oscar Temaru a menacé de quitter le fenua en cas d’implantation de ce type de structure.

 

http://www.lesnouvelles.pf/article/politique/%E2%80%9Cj%E2%80%99irai-vivre-ailleurs-s%E2%80%99il-y-a-un-casino%E2%80%9D

 

Enfin une excellente idée pour relancer notre économie et sauver le Pays du naufrage...

 

Palais Casino

 

Quelques exemples de réussite :

 

CANCUN

 

Cancún est une ville du sud-est du Mexique, elle se trouve sur la côte caribéenne. Elle est située dans l'État de Quintana Roo. D'après le recensement de 2005, elle compte 526 700 habitants. Cancún est connue pour son activité touristique, notamment comme destination pour les vacances de printemps des étudiants nord-américains (spring break).

La cinquième Conférence ministérielle de l'OMC s'y est tenue, du 10 au 14 septembre 2003.

La seizième conférence internationale sur le changement climatique (sous l'égide de l'ONU) y a eu lieu, du 29 novembre au 10 décembre 2010. Les applaudissements ont été nourris avant même que commencent les débats. Les représentants des quelque 190 pays signataires de la convention sur le changement climatique ont adopté le texte de compromis. Après l'échec de la conférence de Copenhague, où 120 chefs d'État avaient forgé un accord qui n'avait pu être adopté formellement par l'assemblée.

Cancún possède un aéroport international (code AITA : CUN).

 

 

Cancun

 

Dans les années 1960, seule une centaine de pêcheurs vivent encore sur le site. C'est à cette époque que le gouvernement mexicain décide de construire une station balnéaire sur la côte du Quintana Roo pour faire face au développement de l'industrie touristique. Le choix se porte finalement sur Cancùn, qui présente un grand potentiel pour la construction des infrastructures nécessaires (hôtel, maisons, aéroport...). Les travaux débutent en 1969. Le premier hôtel est édifié en 1974. Sous l'impulsion du tourisme, la ville grandit de façon spectaculaire. En 2010, la ville comptait 628 000 habitants permanents.

 

Cancún. (2012, août 1). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 21:37, août 8, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Canc%C3%BAn&oldid=81469495.

 

MONACO

 

Monaco

 

 

Monaco, en forme longue la Principauté de Monaco, en monégasque Múnegu et Principatu de Múnegu, est un pays d’Europe de l'Ouest ainsi qu’une commune du même nom occupant la même superficie que l’État lui-même (ce qui en fait une cité-État). Elle est située au bord de la mer Méditerranée, le long de la Côte d'Azur, à près d'une vingtaine de kilomètres à l’est de Nice

 

Le PNB par habitant le plus élevé au monde

Le PNB de Monaco était de 7,240 milliards de dollars US en 2008, soit 222 022 US $/habitant, ce qui place la principauté en tête du classement mondial des revenus par habitant.

 

Tourisme

 

La situation géographique de Monaco ainsi que son climat méditerranéen ont fait de la principauté une destination prisée des touristes. Le secteur hôtelier propose plus de 2 800 chambres pour un total de 900 000 nuitées en 2006 (19 % d'Italiens, 18 % de Français, 15 % de Britanniques, 13 % de Nord-Américains, 5 % d’Allemands, 4 % de Russes). Le tourisme a toujours principalement été orienté vers la clientèle de luxe, attirée par les nombreuses manifestations sportives et culturelles et les casinos (dont le casino de Monte-Carlo) mais le secteur touristique s’est récemment redéployé vers le tourisme d’affaire, de congrès et de séminaires qui représente aujourd’hui 25 % des nuitées.

Le tourisme génère environ 25 % des revenus de la principauté et le chiffre d’affaires du secteur hôtelier a été de 356 913 168 euros en 2005.

 

Monaco. (2012, août 8). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 21:52, août 8, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Monaco&oldid=81682392.

 

LAS VEGAS 

Dsc00787

 

 

Las Vegas est la plus grande ville de l'État du Nevada, aux États-Unis.

Grâce aux lois libérales en matière de jeux de l'État du Nevada, la ville a acquis une renommée mondiale pour ses casinos et ses revues. En raison de l'énorme capacité hôtelière de la ville (actuellement plus de 120 000 chambres d'hôtel, ce qui en fait la première ville hôtelière du monde), c'est aussi un endroit de choix pour l'organisation de grands congrès. Las Vegas est aussi le temple du shopping, en particulier avec ses grands centres commerciaux (le Fashion Show Mall, par exemple, situé sur le Strip).

Las Vegas est une destination touristique de premier ordre aux État-Unis. En 2004, la ville du jeu a accueilli 37,4 millions de visiteurs, dont 80 % en provenance de Californie.

 

Économie

Las Vegas est l'une des premières destinations touristiques au monde. Cela explique son nombre important d'hôtels. Mais d'autres facteurs entrent en compte pour l'économie de Las Vegas, comme les jeux d'argent évidemment mais aussi les restaurants, les spectacles et les différents divertissements que l'on peut y trouver. En 1997, Las Vegas a attiré près de 30 millions de visiteurs et environ 39 millions en 2007

 

Las Vegas. (2012, août 1). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 21:57, août 8, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Las_Vegas&oldid=81460898.

Publié dans Economie PF

Commenter cet article

petites gens 15/08/2012 16:02


Ia orana oe e taram tane


Ia orana tt le monde


 


Quand au complot, on ne peut pas le repousser d'un revers de la main.


 


Accor est actionnaire du groupe Barrière, dont Casinos & Hôtels. Il a rétrocédé une partie du capital qu'il y détenait au gendre Barrière me semble t'il. Et, ce n'est pas la première fois
qu'Accor sonde par la bande la réceptivité d'Oscar à la chose, d'ou ''les forces obscures à l’œuvre''


 


Accor est à la manœuvre pour se favoriser l'implantation de quelque chose de ce type dont il profitera, aussi et toujours, par la bande. Il sera sur le Q, si une proposition de reprise leur est
faite, autre que Barrière. S'il ne cède pas l'immobilier, c'est juste la confirmation de la chose.


 


Sachant par ailleurs qu'un accord prioritaire ou d'exclusivité de cession des murs le lie a un Fonds de gestion de murs hôtelier Asie-Pacifique dont il est aussi actionnaire de référence.


 


J'ose espérer que Ronald T. n'est pas tombé dans son escarcelle vu qu'il semblerait qu'Accor va être très très généreux avec les 105 salariés. Sa gesticulation me paraît très suspecte.


 


Te aroha ia rahi. Parahi ana'e


petites gens


 





petites gens 15/08/2012 15:57


Ia orana oe taram tane


Ia orana tt le monde


 


Je ne vais pas épiloguer sur le fait de se casser ou pas. Chacun gesticule comme il peut.


 


Par contre, l'implantation de casino, là on marche sur les œufs. Si vous n'avez toujours pas compris à quoi sert un Casino, il faut fissa fissa se documenter.


 


En prenant les exemples que tu cites, la caractéristique commune à tous, c'est le blanchiment d'argent pas très ragoutant. D'autre part, à part peut être Monaco, quoique, tous sont la propriété
d'organisation de mecs ''pas tibulaire mais presque''.


 


Si c'est la finalité que vous voulez pour le Fenua, allez vous faire empapaouter ou vous voulez, moi contrairement à Oscar je ne me défile pas, je prends les armes.


 


Si c'est le Fenua qui chapeaute, le Casino, vu les énergumènes qui squattent autour du pouvoir, il faudra un contrôle de chez contrôle pour éviter les dérives de même type que décrite
précédemment. C'est chaud. Mauruuru


 


Te aroha ia rahi. Parahi ana'e


petites gens





N.L. Taram 15/08/2012 21:13



Bonjour,


Je connais l'histoire de Cancun :


« Comment ? Sur ce bout de paradis vendu dans le
monde entier, on se suicide donc plus que dans l'enfer de Ciudad Juarez ou de Tijuana, ces villes frontières prises dans la folie des narcos et peuplées d'usine d'assemblage ? « Il semble bien
que le paradis n'en soit pas un pour tous », a répondu, laconique, la chargée de l'étude. »


Rassurez-vous ce texte d’Anne Vigna, journaliste à
Rue89, ne concerne pas la Polynésie. http://www.rue89.com/2008/08/15/cancun-paradis-des-touristes-enfer-pour-les-mexicains


 Je l'avais publié en décembre 2009 >> ttp://0z.fr/v-fvl


Le but de mon article de ce jour n'est pas de proposer cette solution. La première image se voulait humoristique, évidement. Pour sortir de Pays de la situation où il se trouve, je suis
preneur (et certainement le pouvoir en place aussi) de toutes les bonnes idées...



jacques clabaux 09/08/2012 05:27


Bonjour,


Il faudrait peut-être arrêter l'hypocrisie. Beaucoup de nos concitoyens se rendant aux USA ou ailleurs ee laissent tenter par les "manchots" voire plus. Par concitoyens j'entends toutes les
classes confondues, dirigeantes ou non ... Alors, un ou des casinos ? pourquoi pas.


Il y a généralement des espaces où on ne perdra pas plus qu'aux loteries qui perdurent ...


Quant au chantage de notre Président ("Retenez-moi, sinon je fais un malheur !"), libre à lui de nous quitter pour retrouver un de ces merveilleux pays anglo-saxon ou on a fait bien peu de cas
des autochtones et où se trouvent des casinos.


 

N.L. Taram 09/08/2012 05:44



Bonjour Jacques,


Le fait d'avoir publier aujourd'hui cet article sur les casinos (où je n'ai jamais mis les pieds) n'est pas dû au hasard. Merci d'avoir compris le double sens, d'ailleurs la citation du
journal Les Nouvelles en début d'article indiquait l'idée émise.


Comme toi, j'ai horreur de l'hypocrisie...



corre alain 09/08/2012 02:36


personne ne l'empechera de partir, le casino est un des maillons du tourisme modiale au jourd'hui, pourquoi avoir laisser construire des hôtels de luxe qui sont vide . il prefere liberaliser le
paka à la place?


alain

N.L. Taram 09/08/2012 03:06



Bonjour Alain,


Bien vu ! on fait d'une pierre deux coups : on relance l'économie touristique et on se débarrasse d'un gouvernement incompétent...