LES COMPTES

Publié le par N.L. Taram

A moi compte, deux mots !.... (Corneille)

 

Il semblerait que la Polynésie soit allergique à la comptabilité, en particulier la comptabilité publique.

Pas moyen de connaître le détail de l’utilisation des fonds publics, c'est-à-dire de notre argent, que ce soit auprès des mairies, des ministères, des services du territoire, des établissements publics, des Sociétés d’Economie Mixte,…

 

Les communes :

 

ARUE

Sur le site officiel des comptes des communes :

Données non disponibles pour données 2007

 

Arue

 

 

En septembre 2009, le site fonctionnait mais quand on cliquait sur

 Les délibérations prises en conseil municipal Page blanche….

Les arrêtés de la commune Aucun arrêté concernant le budget …..

 

PIRAE

Pas de budget sur le site de la commune.

Sur le site officiel des comptes :

 

Pirae

 

 

PAPEETE

Même chose que Pirae

 

FAA’A

Même chose que Pirae

 

PUNAAUIA 

En 2009, j’ai trouvé le budget 2008 sur l’ancien site :

 

CONSEIL MUNICIPAL DU 27 FEVRIER 2009

·         Délibération n° 17 du 27 février 2009 approuvant le compte administratif et le compte de gestion portant affectation du résultat de fonctionnement et du solde d'exécution d'investissement de l'exercice 2008

Résumé des recettes exécutées en 2008 :

Fonctionnement………. 2.717.754.974 dont Etat et FIP……. 1.590.082.393 soit 58,51%
Investissement…………   564.592.838 dont DNAI et DGE….    242.374.940 soit 42,93%
Total…………………….. 3.282.347.812 dont Pays et Etat….. 1.832.457.333 soit 55,83%

(les charges de personnel représente 62,62% du budget de fonctionnement)

 

Depuis, même chose que Pirae.

 

Pour les services, ministères, établissements publics, SEM, j’ai trouvé peu de renseignements :

 

CPS

Sur le site de la CPS, on trouve quelques chiffres éparpillés selon les différentes caisses mais aucun bilan global d’un exercice. On peut aussi trouver des chiffres dans les déclarations des présidents (Pays et CPS).

 

ATN

Pas la peine d’insister, tout le monde est au courant…. C’est le tonneau des Danaïdes !

 

EPIC VANILLE

Au journal Officiel :

Le compte financier de l'établissement public Vanille de Tahiti au titre de l'exercice 2010 s'établit ainsi (en F CFP) :

 

Vanille compte 2010



Aucun détail des recettes et des dépenses, donc sans aucun intérêt !!!!

Mais il y a aussi le RAPPORT D’ACTIVITE 2010 :

…………

1.2.2 - Les moyens financiers

Les dépenses de l’établissement sont réparties comme suit :

Fonctionnement : 270 075 582 F.CFP dont 191 636 012 F.CFP de charges de personnel (art. 64).

Investissement : 72 073 308 F.CFP dont 69 219 518 F.CFP d’immobilisations corporelles.

Les recettes ont pour origine les ressources propres et la subvention versée par le Pays et sont réparties comme suit :

Fonctionnement : 282 493 683 F.CFP dont 263 000 000 F.CFP de subvention du Pays.

Investissement : 72 474 008 F.CFP dont 64 000 000 F.CFP de subvention du Pays.

L’exécution bugétaire de l’année 2010 s’explique par un réajustement de la subvention d’exploitation grace à d’autre subventions en fonctionnement approuvées au budget primitif 2010, une provenant de la DGDE pour un montant de 10 000 000 F.CFP destinée essentiellement à la promotion de notre vanille et la seconde du pays via le SDR une subvention initialement adopté à hauteur 66 000 000 F.CFP qui se voit réduite de moitié afin de répondre au restriction budgétaire générale.

Il convient tout de même de signaler que l’établissement en 2009 avait réaliser un résultat d’exploitation exécédentaire de 43 085 430 F.CFP adopté par délibération n°210-35/APF du 24 août 2010, ainsi permettre à l’établissement de maintenir un résultat positif en clôturant l’exercice 2010 avec un excédent de 5 653 851 F.CFP.

…………..

Ce rapport n’a pas dû être rédigé par un comptable, si quelqu’un a compris qu’il m’écrive. J’ai essayé de reconstituer ce fatras sous forme comptable et j’ai trouvé un trou de 49.849.680 francs CFP, surement un oubli.

 

LE BUDGET DE PAYS

  

Grosse affaire de plusieurs pages qui fera l’objet d’un autre article.

 

Budget 2011

 

Pour le moment, je ne parlerai pas des combines coutumières qui sont devenues des habitudes, par exemple : Utiliser les reliquats de crédit en fin d'exercice au moyen de factures anticipées. Cela relève de la Cour des Comptes...

 

 

 

Publié dans Economie PF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TAHIMANARII 01/08/2011 21:02



Des informations très importanets que nous, la population, n'avons pas toujours le temps de passer à la mairie de demander des comptes ... Nous devrions demandé àaux médias de relayer cette
information, et faire un communiqué au sein du IA MANA TE NUNAA..



N.L. Taram 01/08/2011 22:03



Ia ora na André,


Excellente, l'idée de faire une campagne médiatique pour que les comptes des organismes publics soient diffusés.


Nous en reparlerons prochainement...



petites gens 01/08/2011 06:46



Ia orana


oe taram


j'arrondi au million et au milliards près aussi. Ça évite les maux de tête. Les détails je les laisse aux maitres de cet art très particulier, +,-,x,/,%.


te aroha ia rahi, mauruuru parahi ana'e



N.L. Taram 01/08/2011 19:52



Ia orana Petites gens,


En effet, il y en a beaucoup qui arrondissent... au profit de leur poche  !



christian Penilla y Perella 30/07/2011 12:19



Taram


 


Tu sais bien que:


 Ce n'est pas par ce que l'erreur est universelle qu'elle est vérité ( Gandhi ).


Alors dort tranquille.



N.L. Taram 30/07/2011 12:29



Christian,


"La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître" (Blaise Pascal)



sylvie anne Gougeon 30/07/2011 11:20



Ia ora na. Tu as osé publié un article sur la compta un vendredi après 15 hs ! Que choisis tu ? Le bagne ou le banissement ? Pauvre de toi ! J'ai plein d'anecdotes de ma croisière à te raconter,
c'est plus marrant que tes chiffres fantômes ! Le mot bonheur n'existe pas dans les nomenclatures comptables, fort heureusement et en toute logique, car le bonheur n'a pas de prix. Amitiés-



N.L. Taram 30/07/2011 11:57



Ia ora na Sylvie-Anne,


Tu sais bien que pour moi, la compta c'est un hobby...


En fait, mon plaisir c'est de tirer à boulets rouges sur les gestionnaires et agents comptables des services publics. Tout les jours j'en apprend de belle, je suis scandalisé. Au point que je me
demande si pendant toute ma carrière d'agent comptable... je ne me suis pas trompé ????