LES FOSSOYEURS

Publié le par Taram N.L.

Motion de défiance adoptée de justesse
le 24 novembre 2009 à 13:24

Après avoir longuement débattu dans l'hémicycle de l'assemblée de Polynésie, la motion de défiance déposée jeudi dernier par les groupes To Tatou Ai'a, Tahoeraa et Te Mana o te mau Motu a finalement été votée par 29 voix, soit la majorité absolue. Trois bulletins nuls et 24 bulletins contre (l'UPLD et Ia Ora te Fenua) ont en outre été comptabilisés. Le gouvernement Temaru tombe donc de fait et Gaston Tong Sang, candidat à la présidence du Pays, est déclaré élu à 13h18 ce mardi et entre immédiatement en fonction.

..................................................................................................................................
Vient de paraître...


Présentation de l'éditeur

Tartarin les a vus... Il sait que les Fossoyeurs sont là, ont pris forme humaine, infiltré les postes de décision, et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé. Romancier, il n'a cessé de dénoncer les contre-vérités d'un projet de budget qui affirmait : " C'est en changeant tous un peu qu'on peut tout changer ", alors que ses objectifs étaient tout autres. Pénaliser le nuna’a sous couvert de " responsabilisation ". Désespérer les travailleurs. Lancer la traque aux arrêts de travail. Fragiliser le système solidaire en habituant chacun à payer toujours plus. Drôle, rebelle, ce livre - où se croisent économistes ultralibéraux, ministres adeptes de la langue de bois, et syndicalistes zélés - retrace deux ans de combat au sein d'un système opaque. Un système dans lequel le nuna’a, perdu dans un maquis tarifaire, n'est plus qu'une part de marché à conquérir. Affrontement entre deux conceptions de la société, petits arrangements entre amis pour s'assurer le vote des représentants à la présidentielle en pleine guerre fratricide entre les clans, Les Fossoyeurs décrypte deux ans de mensonges politiques. Il pose surtout cette question centrale : " Les finances publique sont-elles solubles dans le néolibéralisme ? " Autour du fameux " trou " virtuel de la CPS s'agitent les Fossoyeurs. Notre fric les intéresse ? Intéressons-nous au leur.

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

taata tupapau 27/11/2009 08:24



Comment faire devenir autonomes et humaines des marionnettes politiques polynésiennes, (marionnettes spécialement fabriquées pour
avoir la Paix pendant les essais nucléaires de 1964 à 1995).
En réalité c'est impossible et l'ETAT français le sait, alors pour masquer ça responsabilité dans la destruction économique, sociale et culturelle des archipels de la Polynésie Française, les
technocrates de ce massacre humain, ont inventé l'illusion de l'autonomie politique en Polynésie Française.
Ainsi, pour tout masquer aux yeux du monde, le Président de la République, Nicolas Sarkozy a bien compris qu'il valait mieux aider celui qui lui ressemble le plus, (l'indépendantiste Oscar
TEMARU) pour libérer une Polynésie française martyrisée par 40 ans d'essais nucléaire.
Car aujourd'hui la France doit détruire systématiquement le système politique (qui profite encore aux marionnettes mises en place par tous les gouvernements de la République depuis 1958 en
Polynésie Français) pour ne pas être montrée du doigt par les Etats du monde comme un Etat ayant pratiqué un génocide culturel pour effectuer ses essais nucléaires.
Les îliens tous comme les élus du "flossisme" ne sont pas des être humains mais des Pinocchio (marionnettes) asservis à la cupidité de leurs maitres...
Irresponsabilité, la malhonnêteté, le mépris des humains, etc...
Tong Sang n'est pas autre chose qu'une marionnette politique malfaisante pour quelques condescendance de plus envers les Polynésiens.
La vérité politique finira par ce faire connaitre et ce jour la il faudra punir deux crimes, celui qui l'a commis et ceux qui n'ont rien dis....