LES « INNOCENTS »

Publié le par N.L. Taram

« Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font » (Luc – 23,34)

Ia Mana Te Nunaa pardonne donc à ces innocents puisqu’ils ne savent pas…

 

Têtelettresitethaut

 

QUAND ON NE CONNAIT PAS, ON SE TAIT !

 

Ia Mana Te Nunaa lance un appel sur la compréhension du communiqué du 13 octobre de To Tatou Ai’a, intitulé « Pierre FREBAULT trompe la représentation populaire » :

Que celui qui aurait compris le sens, veuille bien l'expliquer aux militants Ia Mana Te Nunaa...

 

Encore des âneries prononcés par des élus, des journalistes, des blogueurs, des présidents de CA ,... S'ils ne savent pas qu'ils se taisent.... ou alors qu'ils demandent conseil à quelqu'un qui connaît (un BEP de comptabilité suffit).

 

Ils confondent BUDGET et TRÉSORERIE (appelé aussi Fonds de roulement) !!!

 

Au Ia Mana Te Nunaa, nous sommes prêts à dispenser des leçons de comptabilité générale et, en particulier, de comptabilité publique pour les comptables des établissements publics du Pays qui semblent avoir perdu de vue quelques règles élémentaires.

 

 

Le secrétaire général adjoint                                 Papeete, 15 octobre 2011

      de Ia Mana Te Nunaa

 

----------o----------

 

Pour mémoire, le communiqué de To Tatou Ai’a :

 

TTA 1

COMMUNIQUE DE PRESSE

A l’attention des rédacteurs en chef

 

Pierre FREBAULT trompe la représentation populaire

 

Lors de sa réponse à la question orale du représentant TEMEHARO, le ministre des finances Pierre FREBAULT s’est permis, avec un aplomb sans faille, de tromper la représentation de l’assemblée.

En affirmant que les 5 milliards de l’AFD étaient uniquement destinés au financement des opérations d’investissement 2010 (déjà réalisées), il a profondément modifié la réalité.

Effectivement, une partie de cette enveloppe, soit 3 milliards, a été débloquée il y a déjà quelques mois par l’AFD pour boucler le financement du budget d’investissement 2010. Il suffit de se référer au compte administratif 2010 du pays, adopté le 23 juin 2011, pour le constater formellement.

En revanche, les 2 milliards restant à débloquer par l’AFD doivent bel et bien servir au financement du budget d’investissement 2011.

L’AFD agit donc à bon droit en s’opposant à l’utilisation de ces 2 milliards pour alimenter le budget de fonctionnement, et exiger que le prêt soit utilisé à des fins d’investissement.

Pour seule réponse à ces conditions, le gouvernement se réunit en séminaire pour réduire l’enveloppe budgétaire dédiée à l’investissement.

Depuis plusieurs semaines, nous n’avons de cesse d’annoncer que l’année 2011 est perdue. Pierre FREBAULT nous a malheureusement donné raison aujourd’hui.

Mais où est donc la grande relance promise lors de la motion « poisson d’avril » ?

Où sont donc les solutions miracles de l’amateur de tunnel, accessoirement président du pays, qui nous annonçait monts et merveille il y a quelques mois ?

Il est grand temps de dire la vérité à la population et à ses représentants, et d’arrêter de les balader pensant qu’ils seront dupes !

 

Contact :

Philippe LEMONNIER

Tel : 757.353

philippe.lemonnier@assemblee.pf

 

 

 

 

 

Publié dans Politique

Commenter cet article