LES KLEENEX DE LA REPUBLIQUE (1)

Publié le par N.L. Taram

Quelques personnages et citations historiques :

150px-Antoine_Quentin_Fouquier-Tinville_-1746-1795-copie-2.jpg
Fouquier-Tinville
                       
« Ce n'est pas moi qui devrais être traduit ici, mais les chefs dont j'ai exécuté les ordres. Je n'ai agi qu'en vertu des lois portées par une Convention investie de tous les pouvoirs. Par l'absence de ses membres, je me trouve le chef d'une conspiration que je n'ai jamais connue. Me voilà en butte à la calomnie, à un peuple toujours avide de trouver des coupables. » Antoine Quentin Fouquier de Tinville, dit Fouquier-Tinville, né à Herouël (Aisne), le 12 juin 1746, mort guillotiné à Paris le 7 mais 1795.



Georges Jacques Danton548px-Georges-Jacques Danton

« Ma demeure sera bientôt dans le néant, quant à mon nom vous le trouverez bientôt dans le Panthéon de l'histoire !… Ma tête est là ; elle répond de tout !… La vie m'est à charge, il me tarde d'en être délivré ! »
Georges Jacques Danton, né le 26 octobre 1759 à Arcis-sur-Aube et mort le 5 avril 1794 (16 germinal an II) à Paris, est un avocat et un homme politique français.
Comme Robespierre, s’est vite constituée autour de sa personne une légende. Et s’est déchaînée entre historiens robespierristes et dantonistes une polémique idéologique et politique qui a culminé sous la IIIe République
. Pour les premiers, Danton est un politicien sans scrupules, vénal, capable de trahir la Révolution, pour les seconds, il est un ardent démocrate, un patriote indéfectible, un homme d’état généreux. Les historiens d'aujourd'hui adoptent une position moyenne, admettant la corruption mais ne déniant à Danton ni le patriotisme révolutionnaire, ni la capacité politique.

à suivre...

 

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SAINT ETIENNE Claude 14/12/2009 16:30



"mon nom vous le trouverez bientôt dans le
Panthéon de l'histoire !"


Certes, mais quand les courriers privés
échangés entre le roi et Danton ont été découverts dans des meubles royaux, mettant ainsi à jour une entente voire une complicité frôlant la corruption entre la monarchie
et Danton lui même. Il n'en fut pas de même.


C'est ainsi que cet odieux
personnage fut jeté séance tenante hors du Panthéon.


 


Pour moi c'est l'histoire avec
un grand "H" ou l'on retrouve encore une fois comme dirigeants, des avocats.... Voir Robespierre et ses notions de justice et que dire du vil Fouquier qui croyant échapper à la rafle a assigné en
dernière minute tous ces collègues...Certains s'en sont sortis, Taillerand (Bonaparte disait de lui "vous êtes de la merde dans un bas de soie"), Sieyès, barras et bien d'autres truands notoires
ou pire criminels de la trempe de Fouché entre autre.



Taram 14/12/2009 20:13


Merci pour ces précisions. Je me doutais que cette histoire t'accrocherait...