LES LOIS

Publié le par N.L. Taram

La guerre des communiqués continue…….

 

-------------------o-------------------

 

Os a moelle

 

 

                             PRESIDENCE

 

 

                Communication

  

 

 

Papeete, le 28 février 2011

 

 

 

 

 

Le Président du gouvernement loufoque s’adresse à ces concitoyens

 

·         " Mesdames, Messieurs,

Les circonstances qui nous réunissent aujourd’hui sont de celles dont la gravité ne peut échapper qu’à ceux dont la légèreté et l’incompréhension constituent un conglomérat d’ignorance que nous voulons croire indépendant de leurs justes sentiments. L’exemple glorieux de ceux qui nous ont précédés dans le passé doit être unanimement suivi par ceux qui continueront dans un proche et lumineux avenir, un présent chargé de promesses que glaneront les générations futures délivrées à jamais des nuées obscures qu’auront en pure perte essayé de semer sous leurs pas les mauvais bergers que la constance et la foi du peuple en ses destinées rendront vaines et illusoires.

C’est pourquoi je lève mon verre en formant le vœu sincère et légitime de voir bientôt se lever le froment de la bonne graine sur les champs arrosés de la promesse formelle enfouie au plus profond de la terre nourricière, reflet intégral d’un idéal et d’une mystique dont la liberté et l’égalité sont les quatre points cardinaux en face d’une fraternité massive, indéfectible, imputrescible et légendaire."

 

Pierre Dac

-------------------o-------------------

 

esprit des loisLe Prophète - Les Lois
Khalil Gibran

 

Puis un juriste dit, Mais qu’en est-il de nos Lois, maître ?

Et il répondit :

Vous vous délectez à établir des lois,

Mais vous éprouvez un délice plus grand encore à les violer.

Tels des enfants jouant au bord de l’océan, qui construisent avec persévérance des châteaux de sable, puis les détruisent en riant.

Mais alors que vous construisez vos châteaux de sable, l’océan apporte davantage de sable à la plage,

Et quand vous les détruisez, l’océan rit avec vous.

En vérité, l’océan rit toujours avec l’innocent.

Mais que dire de ceux pour qui la vie n’est pas un océan, et pour qui les lois humaines ne sont pas des châteaux de sable,

Mais pour qui la vie est une roche, et la loi un ciseau avec lequel ils voudraient la tailler à leur propre image ?

Que dire du paralysé qui hait les danseurs ?

Que dire du bœuf qui aime son joug, et pour qui l’élan et le daim de la forêt sont des choses égarées et vagabondes ?

Que dire du vieux serpent qui ne peut plus perdre sa peau, et pour qui tous les autres sont nus et sans pudeur ?

Et de celui qui arrive le premier à la fête du mariage et qui, repu et fatigué, s’en va clamant que toutes les fêtes sont des forfaitures et les convives des hors-la-loi ?

Que dirais-je d’eux sinon qu’ils se tiennent aussi dans la lumière, mais tournent le dos au soleil ?

Ils ne voient que leurs ombres, et leurs ombres sont leurs lois.

Et que signifie le soleil pour eux, si ce n’est ce qui projette les ombres ?

Et qu’est-ce que reconnaitre les lois, sinon se baisser et tracer leurs ombres sur le sol ?

Mais vous qui marchez face au soleil, quelles images dessinées sur le sol peuvent vous arrêter ?

Vous qui voyagez avec le vent, quelle girouette dirigera votre course ?

Quelle loi de l’homme vous contraindra, si vous ne brisez votre joug sur aucune porte de prison faite par l’homme ?

Quelle loi craindrez-vous, si vous dansez et ne trébuchez sur aucune chaîne de fer forgée par l’homme ?

Et qui pourra vous mener en justice, si vous arrachez vos vêtements et ne les laissez dans aucun chemin tracé par l’homme ?

Peuple d’Orphalese, vous pouvez assourdir le tambour, et relâcher les cordes de la lyre, mais qui pourra interdire à l’alouette de chanter ?

 

Source : http://wikilivres.ca/wiki/Le_Proph%C3%A8te

 

Publié dans Littérature, Khalil Gibran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvie Anne 05/03/2011 10:10



J'ai un peu de retard dans la lecture de ton blog, mais je vais me rattraper. Très drôle le texte de Pierre DAC . Ton humour et le sien associé rendent des situations tristes très rigolotes.
C'est quoi le but des manoeuvres du président ? La comédia del Arte. Tout va bien à Rennes sauf la température extérieure, pour moi c'est le pole Nord qui a changé e place !



N.L. Taram 05/03/2011 19:32



Bonjour Sylvie-Anne,


Ce discours de Pierre DAC reste un modèle du genre.


Comme la tirade de Ruy Blas de Victor Hugo :


"Bon appétit, messieurs !... Ô ministres intègres !"


 



Christian Penilla y Perella 03/03/2011 05:00



Taram


 


On programme le hazard ( je l'ai fait en informatique pour des jeux ) Dans l'absolu le hazard n'existe pas.


Nous sommes des mammifères que le hazard programmé par la nature a fait que notre cortex c'est si bien développé et que nous sommes même arrivés de créer l'inutile. C'est ce qui fait
notre  différence avec les autres mammifères. Pour tout le reste tout est identique, des tubes digestifs qui se reproduisent et  gérés à la base par notre cerveau reptilien.


Nous sommes si forts que nous avons créé des dieux. Le virtuel ne date pas d'aujourd'hui.



Christian Penilla y Perella 02/03/2011 19:35



Taram


 


Ce qui est certain c'est que dans l'absolu l'homme va disparaître comme ont disparues diverses espèces qui ont peuplé la terre dans le passé.C'est une question de temps.


Par contre il est bien possible que cette disparition soit le fait de l'homme lui même , il en prend le chemin s'il ne se remet pas en cause rapidement.


En premier au niveau d'une démographie galopante qu'il faut stoper et en second d'arrêter de piller et de polluer  la planète.


Nous n'en prenons pas le chemin et le bon sens n'est pas son fort, voyez  les textes ci dessus qui sont toujours d'actualité.






SAINT ETIENNE Claude 02/03/2011 12:14



Puisque nous sommes partis sur la planète. Les savants, pas les astro-physiciens mais les médecins anatomistes et autres sciences du corps humain, 
estiment que l'extinction de la race humaine est programmée. Désolé. Déjà l'espèce, d'après eux a été sauvée à un moment donné, juste avant sa disparition, non pas par le feu, mais par
l'invention de l'arc. En effet l'arc a fait appel au cognitif humain, il a permis la chasse à distance des animaux, sauvé l'homme de la famine, d'où la restriction du nombre de chasseurs au
bénéfice de la sédentarisation avec tous ce qui en découle, peuples devenus cueilleurs, éleveurs, laboureurs, puis vint le développement de l'artisanat, poteries, tonneaux etc.... Seul un
événement majeur pourrait le sortir de cette extinction, tel la conquête de l'espace qui devrait apporté un changement radical et une remise en condition de la nature même de l'homme, tant
physique que mentale... En attendant, bonne nuit Taram



SAINT ETIENNE Claude 02/03/2011 10:56



La paix universelle se réalisera un jour
non parce que les hommes deviendront meilleurs mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état
pacifique. A. France



N.L. Taram 02/03/2011 11:43



J'espère qu'Anatole France a vu juste.


J'avais écrit en juillet 2010 sous le titres "Notre planète est sauvée" :


Si les
humains ne la détruisent pas avant, notre planète devrait bientôt retrouver une nouvelle jeunesse. D’après le scientifique australien Frank Fenner, dans moins de 100 ans, les sociétés humaines ne
seront plus...


Mais
j'ai supprimé l'article, ma traduction de Frank Fenner était un peu trop approximative...